• Trap me anywhere - partie 5

    POV keyvan

    Il n'a pas jouis, ou plutôt il a eu un orgasme sans.. jouir ces bizarre, il me regarde, enfin ma queue -celle de tigre. Comme fasciner, il la suis du regard, quand je l'a fait aller a gauche ces yeux la suivent, a droite pareil... Je rigole. Il me fix dans les yeux, me posant la question silencieux « qu'est-ce qu'il y a ? » Je lui souris, puis, d'un coup... Je tombe. J'ai du pousser une sorte de cri de chat, il me regarde, pouffant de rire. J'avais oublier qu'ont étais sur un canapé et j'ai glisser jusqu'au sol...

    Je reste dans ma position, sur le ventre. Je sens Liam me regarder et plus encore la base de ma queue de tigre, étant nu il peut tous voir.

    -C'est si bizarre... Il me dit ça de façon... fasciner, puis sa main s'approche de la base, touche ma peau ce qui me fait presque ronronner. Forcement c'est un des endroits les plus sensible sur mon corps... Il rigole et touche ma peau une nouvelle foi... Mon bassin remonte instinctivement.

    -Liam.. Ça t'amuse ?

    -Oui.

    Il rigole, j'aime bien l'entendre rire mais, là il m’embête. Je suis hyper sensible a ce niveau comme beaucoup de félin. Il repose sa tête sur le canapé, continue encore et encore de passer ces doigts a la base entre ma peau et la fourrure de ma queue. Il semble dans ces penser, je le sens comme...espérer ou rêver ?

    Puis il dit, presque comme un murmure

    -Ce serait bien si tu pouvais habiter avec moi...

    Il sursaute en me voyant me relever sur mes coudes, le fixant, il réalise et dit avant que je n'ai pu dire quoique se soit.

    -Pardon... je sais bien que c'est impossible... je suis désolé... oubli ce que j'ai dis.

    -Liam.

    Il tourne presque la tête, gêné, il n'ose pas me regarder. Je me rélève, m'assois et passe mon bras autours de lui, ma tête dans le creux de sont cou.

    -SI je pouvais je le ferais mais... Un homme vivant avec un jeune garçon ces bizarre tu ne crois pas.

     -Je... Pardon...

     Pourquoi s'excuse-t-il ? Je le sens stresser ou … Je ne sais pas...

     -Je... je me fais des films tout seul et je te mets dans l'embarra... je...

     -Ce n'est pas moi qui semble embarrasser là pourtant...

     -Ah... euh... tu as faim?

     Il change de sujet, perdu mais, ne voulant pas continuer sur cette conversations... Je souris, l'embrasse dans le cou.

     -Si je pouvais venir habitez ici je le ferais, tous de suite. Sinon, oui, j'ai faim, et pas que de toi.

     POV liam

     Qu'est-ce qui m'arrive? Mon coeur est serrer... j'ai envie de pleurer, d'aller me cacher sous la couette. Bien sûre qu'il ne le peut pas. T'es con Liam... franchement. Ara est rechercher, il est en danger et se cache. Sans compter qu'on ne fait même pas partie de la même espèce. Une trsitesse soudaine m'envahit. J'essaye de l'enfouir en moi, me redresse et me lève. Je ramasse mon T-shirt et l'enfile avant de mettre mon boxer. Mon pantalon est à l'autre bout de la pièce -allez savoir comment il y est arrivé- alors je reste vêtu de ces deux habits et laisse le pantalon de côté. Je dis à Ara qui est toujours par terre,

       - Clara a cuisiné ce matin... c'est du poulet rôtit et des pommes de terre... Ah c'est cuit du coup ça te dérangera pas j'espère?

     - Clara? me demande-t-il en penchant la tête sur le côté.

     - C'est la femme de ménage, elle s'occupe aussi de me faire des repas parfois même si c'est pas compris dans sa charge de travail.

     Il me regarde puis détourne un peu les yeux comme s'il réflechissait. Il dit alors tout bas,

     - Menthe et coriandre...

     Il me regarde avant de dire à voix haute,

     -Je peux manger de la viande cuite, ne t'inquiète pas.

     Je souris doucement avant de dire,

     - Tant mieux. j'incline légèrement la tête intrigué puis lui demande, mmh... tu... veux dire quoi par "Menthe et coriandre" ? Tu as envie d'un thé à la menthe? Ou de manger un plat à base de coriandre?

     Il rigole un peu, souris et dit,

     -Nan, c'est.. Clara, qui sent comme ça.

     - Elle sent... comme ça. répété-je doucement avant de le fixer. Tu peux sentir les odeurs des individus?

     - Toute chose a des odeurs, chaque personne a... sa propre odeur oui.

     - Ah? Et moi j'ai quelle odeur?

     -Conifère, et rosée du matin.

     - Ah? je le regarde intrigué. Alors je sens la forêt?

     - Pas exactement, tu sens plus particulièrement le conifère.

     - Mmh? Si tu le dis.

     Je souris doucement, puis lui dit amusé,

     - Je n'arrive pas à sentir mon odeur... par contre j'ai l'impression quand tu me serre dans tes bras que tu sens l'érable et le canneberge.

    Il souris, puis me demande,

     -Tu arrives à me sentir?

     Il ne semble pas me croire. Je gonfle les joues comme un gosse lorsque ce dernier boude. Puis relâche tout et passe une main dans mes cheveux. Je souris doucement puis dis avant de me rendre dans la cuisine ouverte à quelque mètre du salon où nous nous trouvons,

    - Ce n'est peut-être que dans mon imagination...

    -Seul les meta peuvent sentir les autres mais... L'imprégnation a peut être...

    Je relève la tête vers lui tout en préparant les assiettes de nourriture. Je lui dis d'un air pensif,

     - Je n'ai toujours pas bien comprit cette histoire "d'imprégnation"...

     -Hum, comment dire... Les metamorphe sont humain mais, on ne tombe pas amoureux comme les humain peuvent le faire.

    - Mmh... oui l'histoire de "une personne à vie" c'est bien ça? Mais qu... qu'est-ce que l'imprégnation implique pour le cou... les protagonistes...

    J'ai faillis dire le couple... sommes nous un couple? Ca me parait si irréel... Ara me dit,

    -Hum... Pour toi je ne sais pas, pour moi... Je n'aimerais que toi de toute ma vie, c'est... plein de chose comme ça... La possessivité aussi, des liens...

    - Mmh... désolé mais ça me parait encore très flou. je soupirs puis dit, bon je comprendrai sans doute avec le temps hein...

    La sonnerie du micro-onde sonne et j'apporte les deux assiettes sur la table à mangé. C'est une très grande table rectangle en verre épais. Elle a sans doute coûté une fortune à mes parents mais elle n'a que très peu été utilisé. Je dirais une fois avec ma mère et une ou deux fois avec Clara quand elle pouvait trouver du temps pour manger avec moi. En général, elle m'invite plutôt chez elle. Elle n'aime pas manger chez son employé, c'est un principe qu'elle tient à garder même si elle ne les voit jamais. Donc comme je suis seul, je préfère manger au salon sur le canapé, devant la télé que sur cette grande table de banquet de douze place. Je lance un regard à Ara et lui dit,

    - Installe toi je vais chercher à boire.

    Je remplis une carafe d'eau, prend deux verres et m'installent en face de mon hôte. Je souris content et lui dit,

    -T'es mon premier invité... je n'ai jamais mangé avec personne si ce n'est Clara...

     

    POV Keyvan

     Je remet le pantalon que j'avais en venant et m'installe a table, Liam est content, comme si ces fillais de joie lui glissais dans l’estomac. Je souris, après avoir tous installer, liam s'installe pres de moi. Il semble avoir faim et mange, moi je dois mettre quelque minute a me rappeler comment manger avec des couvert. Je n'ai plus trop l'habitude d’utiliser se genre d'instrument. Je le regarde plus que je ne mange, même si je finis la viande assez vite. Les légumes eux... ne fond que changer de place dans mon assiette.

    Liam me regarde alors, un peu rouge.

      -T'aime pas les légumes? C'est pourtant bon pour la santé!

     Je souris, rigole presque, ces humains me fond rire. Il n'ont pas tord mais... Je ne suis pas humain moi.

     -Je suis carnivore.

     Ces a sont tours de sourire. Après manger, Liam débarrasse puis, ont monte dans ça chambre. J'ai envie de la voir, voir où il habite. Il rougie un peu et semble gêné mais, me la montre tous de même. Elles est grande, deux grand fenêtre sur la droite de la porte, donnant sur l’arrière de la maison. Un grand lits, un bureau remplis d'affaire de cours et des armoires. Il y a plusieurs photo d'aussi, de jeune que je ne connais pas et... De moi. Je souris d'autant plus en les voyant et Liam rougis aussi, comme s'il avais fait une bêtise, il a peur de ma réaction, sont ventre se sers.

    Je m'approche alors de lui, passe mes bras sur son ventre et lui murmure

     -Quand tu les a prise ces photos ?

     -Il y a un petit moment... j'étais entrain de bosser et comme d'habitude je... Il rougit puis me dit plus timidement. Je te cherche du regard. Je t'ai trouvé tellement beau à ce moment là que je n'ai pas pu faire autrement que de te photographier...

    Je le vois devenir si rouge qu'il pourrais devenir pivoine, je m’empêcher de rigoler, le sers contre moi, respire sont odeur. C'est pas juste que lui est des photo mais, pas moi. Mais, je peux toujours voir Liam au zoo et bientôt, je pourrais sortir. J'embrasse Liam dans le cou puis, me dirige vers la fenêtre, sont jardine st grand, un bâtiment tous au fond du jardin a été construit. Une penser me passe dans le crane mais, je l'oublie assez vite c'est impossible.

    Liam remue d'un pied a l'autre au milieu de la pièce, il ne sais pas quoi faire. Je m'assois par terre, dos au radiateur.

    POV Liam

     Je ne me sens pas très à l'aise. Ara est chez moi... il est dans ma chambre... c'est si surprenant. De plus j'ai mal aux fesses... ça me brûle et je me sens mouillé. Il a -je rougis- jouit en moi et maintenant ça coule. Je déglutis défilement et dit à Ara,

    - Je... j'ai besoin de prendre une douche... tu attends ici? Ou tu veux... enfin...

    Je rougis de plus belle. Est-ce que j'ai le droit de lui demandé de prendre une douche avec moi? Est-ce que les tigres ça aime l'eau? Est-ce qu'il voudra la prendre avec moi? Il sourit puis me dit,

    -Oui, mais si c'est dans une baignoire tu risque de te retrouver avec un tigre dans ta salle de bain. Nous ne détestons pas l'eau, on peut nager plus de 7Km si l'on veut.

    - A...ah... euh... c'est une douche... la grande baigneur se trouve dans la salle de bain principale. Je... serais dans la petite à ta gauche. Si... si tu veux me rejoindre... bah... euuh... fait... fait comme tu veux...

    Je rougis toujours et je ne sais plus où regarder. Je me rends à pas rapide dans ma salle de bain accolé à ma chambre. Je laisse entre ouvert et me déshabille vite fait avant de sauter dans la douche et ouvrir l'eau chaude. Je laisse les jets d'eau couler sur mon visage en me sermonnant... putain Liam qu'est-ce que t'es entrain de faire. Je soupirs et appuis mes mains contre le mur humide. Je ferme les yeux et soupirs. Je sens soudain une présence derrière mois et des bras m'enlacer. Je frissonne en sentant les lèvres d'Ara sur mon cou. Ma tête tourne légèrement, comme si j'avais bu... je m'enivre de lui? Ses paumes sur posent sur le dos de mes mains accolé au mur. Il enlace nos doigts avant de me mordre. Je gémis doucement et frissonne. Son corps se colle contre moi et son sexe coulisse entre mes fesses. Je frémis et suis envahis de frisson. Mon bas ventre se contracte et je gémis à nouveau. Ses lèvres remontent le long de mon cou jusqu'à mon oreille qu'il mordille. Je me sens défaillir et ai de la peine à resté debout. Il rigole et me retiens pour que je prenne appuis sur lui. Il dit d'une voix roque,

     - J'en peux plus... j'ai envie de toi... maintenant.

     Je frissonne à ses mots. Je sens qu'il place son sexe sur mon puis, puis il me remord le cou avant de plonger en moi. Je cris en sentant son sexe dur comme la pierre me pénétrer. Mes doigts se resserrent sur les siens et je me cambre en allaitant. Il commence à me pilonner à rythme soutenue. Ma tête tourne, je sens des ondes de chaleurs me traverser, ma voix sort dans des espèces de gémissement couinement, mon corps se cambre d'avantage, ce qui lui permet de rentrer en moi complètement. Sa main descend sur mon sexe et il commence à me branler au même rythme que ses mouvements dans mon dos. Je n'en peux plus, je jouis dans un cri libérateur. Je sens mon corps se crisper entièrement sous l'effet de l'orgasme. Ara ne tarde pas à jouir en moi. Je sens son sexe tressauté en moi alors que des spasme traverser mon frein.

    Il me faut un moment pour reprendre mes esprits. Ara reste en moi un petit moment également sans bouger, entrelaçant nos corps, puis il se retire doucement et me retourne afin que nos lèvres se rejoignent.

    « Trap me anywhere - partie 4

  • Commentaires

    1
    Adrien (RB111)
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 13:17

    OH NON Y'A PAS DE SUITE POUR LE MOMENT :'(

    LES FILLES FAUT BOSSER J'AIME TROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOP <3

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :