• Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 6

    POV Rod

    Dès que la porte vitrée s’ouvre, Mat part. Je me lève et m’adosse à la rambarde pour fumer. Je ne fume pas souvent, quand je suis stressé surtout. Cindy se pose à côté de moi et me fixe avant de parler.

    -Vous avez pu parler ?
    -Oui... Même si je pense que... C'est fichu, je ne sais pas quoi faire...
    -Mat n’a pas eu une vie facile tu sais... Je l'ai connu grâce à Leila, il était partie aux USA après un chagrin d'amour je crois. Enfin bref, Je l'ai rencontré là-bas, puis un jour sa mère est morte...
    -Il... me l'a dit.
    -Il a commencé à plonger dans la drogue et le sexe, c’était pas joli à voir. On a été plusieurs à tout faire pour l'aider. Tu sais, un jour avec Leila on a été le chercher, il ne sortait pas vraiment ensemble à cette époque… Bref, Il était dans les bas quartiers, complètement dans les vapes, sous héroïne. Il a faillis se faire violer par un poivrot... Il disait tout le temps « l'ma abandonné ». Avec Leila on voulait savoir qui était son ex, ce qu'elle avait fait... Pour l'aider...
    -Son ex...Tu sais... C'est.... Moi.

    Elle arrête de parler et commence à me fixer, avant de soupirer en disant qu'elle s'en doutait.

    -Tu sais, je pense qu'il t'aime, ça se voit à la façon dont il te regarde...
    -Il me hait... Il n'a plus confiance en moi.

    On arrête de parler. Je rentre dans mon appart' puis me couche directement.

    Le bar ferme dans deux jours. J’ai finis les plans, et l’entrepreneur m'a dit que tout pourras être fait assez vite, car il y a en réalité moins de travaux qu'il n'y paraît. Ce qui me stresse le plus en tout cas, ce n'est pas les travaux en eux même, mais, ce qui les précèdes. Dans deux jours Mat vient faire une séance photos dans mon Bar. Trois photographes le prendront. Deux photographes ont loué le lieu et paye Mat pour des photos de leurs book photographe. Cindy elle, prendra des photos de Mat pour moi, enfin le Bar. Cette dernière séance se déroule d’ailleurs en deux parties, la première avant les travaux, la seconde à la soirée d’inauguration du nouveau bar.


    POV Mat’

    Leila se couche à côté de moi. Elle col son corps contre mon dos et passe ses bras entour de ma taille.

    - Chéri… lève toi un peu s’il te plait…
    - Je… suis fatigué…
    - Mat… tu n’es pas sortie de ton lit hier… s’il te plait lève toi et vient manger quelque chose.

    Je soupirs puis finit par accepter. Je regarde l’horloge, il est 9h… j’ai pas dormi de la nuit. Je dois avoir l’air d’un déterré. Je me force à manger une tartine que Leila me fait et à boire un café… mais je n’ai plus du tout d’appétit ces jours-ci…

    Je vais ensuite prendre une douche, puis me rends au studio pour parler avec Cindy pour la séance photo. Elle est bizarre… on dirait qu’elle veut me poser des questions mais elle reste muette. Comme si elle ne savait pas comment m’en parler. Je vois ensuite une maquilleuse et ma coiffeuse qui font tout deux de très bon travaille. Elles ont réussi à masquer mes cernes et à faire en sorte que mes yeux sombre du à l’insomnie me rendent un côté sauvage.

    Vers 14h, on arrive au bar de Rod. Je suis figé dans la voiture. Cindy me dit un peu hésitante,

    - Tu… te sens près d’y aller ?
    Il le faut… je dois être professionnel… mince… pourquoi mon cœur bas-il aussi vite ?

    Cindy sort de la voiture et fait le tour pour s’appuyer contre le bord de la fenêtre du véhicule. Elle me fixe, attendant sans doute que je bouge. Je la regarde et souris…

    - Je… il le faut bien…

    Je sors de sa voiture et la suis en silence dans le bar. Lorsque la porte s’ouvre, j’aperçois tout de suite Rod au bar. Il est entrain de faire la vaisselle en parlant avec un des photographes qui vont participer au shooting photo. Quand ses yeux se pose sur moi, il semble se figé.


    POV Rod

    Mat est arrivé avec cindy, je ne sais pas vraiment quoi faire, quoi dire... Heureusement, les photographes le prennent tout de suite et ils partent vers le font pour faire leurs photos. Les deux premières séances durent deux heures, puis après le départ des photographes et leurs assistants, cindy commence son travaille. Je lui ai laissé carte blanche, Elle prend des photos surtout dans la partir gauche, qui resteras à peu près similaire après les travaux.

    POV Mat’


    La séance photo se termine. Je suis épuisé, Cindy m’a pompé toute l’énergie que je gardais en réserve. Je me suis affalé sur un des petits canapés du bar louange. Rod à un peu changé la déco j’aime bien. J’ai la tête renversée en arrière appuyé sur le dossier du canapé lorsque j’entends des bruits de glaçon. J’ouvre les yeux et me redresse. Rod est devant moi, un cocktail bleu sur un petit plateau. Il semble un peu mal à l’aise, il se racle la gorge avant de me dire d’une manière détaché,

    - J’ai pensé que tu devais avoir soif… alors j’ai… enfin… tiens prend le… je l’ai fait pour toi.
    - Merci…

    Je suis bien trop fatigué pour réfléchir. Je bois une gorgé… c’est délicieux. C’est le même goût que l’autre fois.

    - C’est le même que l’autre fois non ? Le cocktail de bienvenue…
    - Oui… c’est le « Matchat »… je… l’ai créé pour toi… spécialement pour toi…
    - Il est… bon…
    - Liqueur de cassis… jus d’ananas, d’orange et de litchi… curaçao bleu et un peu de vodka… le tout décoré d’une rondelle d’ananas… je n’ai jamais oublié les saveurs que tu aimais…

    Il me sourit… je ne sais pas trop ce que je suis sensé lui dire.

    - Mat… je… je ne t’ai jamais oublié… Tout dans ce bar me rappelle notre relation…
    - « Le Vegas » hein…
    - Oui… en souvenir de ces jours merveilleux que j’ai passé avec toi…
    - Ouais… ça t’as pas empêché de me laisser peu de temps après…

    Son regard se baisse. Je… je ne sais pas pourquoi je lui ai ressortie ça… je sais très bien qu’il culpabilise mais je n’arrive pas à faire autrement. Je lui en veux… de tout façon c’est trop tard… après tout comment rattraper 5 années de vie… ces années j’ai du apprendre à les vivre sans lui… j’ai du apprendre à l’oublier… on ne peut revenir en arrière. Il est partie… il m’a laissé… elle est morte… j’ai sombré… je m’en suis sortie certes mais pas indemne. Je ne suis pas sûr de vouloir me risquer à revivre ça…

    Rod se lève et rejoint son bar. Je fixe le sol… mon cœur me fait mal… ma tête est embrouillé. Cindy s’approche de Rod et lui demande quelque chose. De là où je suis, je ne les entends pas. Rod semble hésité puis lorsqu’elle se rapproche comme pour lui chuchoter quelque chose, Rod semble surpris, puis il lui sourit en acquiesçant. De quoi est-ce qu’il parle ? Ca m’intrigue. Lorsque Cindy revient vers moi pour me féliciter pour mon travaille, je lui demande de quoi elle était entrain de parler avec Rod. Elle rigole puis me dit « ça t’intéresse hein ? Bah je te le dirai pas tu le verras bien assez tôt… » elle me fait un clin d’œil, puis me dit qu’elle attend dehors. Je prends ma veste en cuir puis jette un dernier regard vers Rod avant de sortir la rejoindre dans la voiture.

    POV Rod

    Cindy est venue me parler, elle organise un repas avec des amis photographes et mannequins. Leila ne peut pas venir mais Mat viendra apparemment. J'hésitais à venir, voir Mat toute une soirée, tout en sachant qu'il n'a pas confiance en moi, qu'il ne veut plus de moi c'est... une torture.

    Elle a finis par me dire qu'elle a trouvé un moyen de faire que Mat accepte de nouveau de se reprocher de moi. Je ne comprends pas comment... Elle ne veut pas me le dire mais, je veux tellement savoir que j'ai accepté. Après que Mat se soit reposé, ils sont partis. Deux jours se sont écoulés, les travaux on commencé, l'entrepreneur fait du bon boulot. J'ai commandé les nouveaux meubles les peintures et tout ce qu'il faut.

    La soirée de Cindy est ce soir, je sais que Mat y est déjà, elle m'a appelé pour me dire de venir habillé simplement, car de toute manière elle va me forcer a me changer. Elle manigance quoi ? J’arrive chez elle vers 19 heure, je monte puis sonne. Je suis limite choqué quand la porte s’ouvere.


    POV Mat’

    Je me réveille tôt… ou plutôt, je n’ai pas beaucoup dormi. Rod a hanté mes pensées… à en devenir dingue. Plein de choses sont arrivées ces temps-ci et ma tête est embrouillée… j’ai de la peine à mettre mes idées en place. Je regarde ma montre, il est 7h. Je vais cuisiner un peu… je suis pas super doué mais quand je vais pas bien je fais de la pâtisserie… en fait je suis plus doué en pâtisserie qu’en repas principal.

    Vers 9h, on sonne à la porte, surpris, j’essuie mes mains à mon tablier et me rend vers la porte. Quand je l’ouvre, je vois Len le sourire aux lèvres.

    - Len ?
    - Bonjour bonjour !!! J’arrive un peu tôt, je devais venir qu’à 10h mais j’ai du amener Bri car sa moto est au contrôle…

    Aaah merde… j’avais complètement zappé que Len devait passer… je le laisse entrer. Il pose sa veste sur le canapé tout en me demandant,

    - T’as oublié que je venais, pas vrai ?
    - Euh… désolé…
    - C’est pas grave t’inquiète pas… Je t’ai pas rappelé depuis deux semaines alors je ne t’ai pas reconfirmé… tu veux que je repasse une autre fois ?
    - Non non reste s’il te plait…

    Leila est partie en Italie pour une interwiev et ne sera pas là pendant une semaine… je n’aime pas être seul… le fait que Len soit là me rassure beaucoup. J’ai l’impression ces temps ci que je pourrais rechuter à tout moment… l’envie de drogue me rattrape par moment. Len va s’installer à table et on va un peu parer de tout et de rien. Je vais lui servir le gâteau au chocolat que je viens de faire et je vais faire couler deux cafés. Je prends un clope et l’allume. Len me demande,

    - Tu… euh… comment tu vas ?
    - Bien…
    - Je… t’es sûr ? Mat’ je sens que ça va pas…
    - Il faut pas que tu t’inquiète Len… s’il te plait…
    - Tu as recommencé depuis quand ?

    Il dit ceci en me désignant mon paquet de cigarette. Len a toujours été très attentif et déductif… il a toujours su que je n’allais pas bien. C’est un don chez lui.

    - Mat…
    - Ça va… enfin… non ça va pas… pardon…

    Je suis complètement perdu. Len me dit que je n’ai pas besoin de m’excusé. Il me demande si j’ai envie d’en parlé. Je vais lui en parlé mais sans trop de détails… je vais partager sur mes doutes, mes sentiments, ma douleur, mes cauchemars, mes envies de drogues qui reviennent… et… Rod…

    Len écoute attentivement… le fait d’en parler me soulage un peu mais malheureusement, Len n’a pas toutes les réponses… ce qui en soit est normal.
    Vers 11h30, on quitte l’appartement pour aller manger dans un petit resto assez sympa. On va passer l’après-midi ensemble, puis vers 16h, je rentre chez moi pour me doucher et me préparer pour la soirée de ce soir.

    J’arrive vers 18h chez Cindy. Elle est magnifique, elle porte un kimono avec plusieurs sortes de fleur. Quelques amis sont d’ailleurs déjà présents. Elle m’entraine directement dans une des chambres d’amis avant d’ouvrir son armoire.

    - Tadaaaam !!!
    - Wow…
    - Il est magnifique hein ? hey hey c’est Akira qui l’a fait, c’est une pièce unique bien évidemment… Je me réjouis d’avance de te voir dedans…
    - Ah ah…
    - Allez je vais t’aider à le mettre…

    J’ai été surpris de voir un yukata. Je n’ai vraiment pas l’habitude d’en porter. C’est un de ses amis stylistes japonais qui est d’ailleurs présent ce soir qui les a fait. Cindy m’aide à le mettre. Elle me dit qu’Akira a fait ce yukata rien que pour moi, il a été fait pour allé parfaitement avec la couleur de ma peau, de mes yeux et de mes cheveux. Il est à la fois traditionnel et moderne. Il est blanc avec une petite ceinture rouge. L’haori, la veste est de deux sortes de bleu. Les bords sont en bleu marine alors que le reste de la veste est d’un bleu gris.

    On arrive dans la salle commune. Le silence se fait direct au moment ou on arrive. Un des photographes siffle entre ses lèvres,

    - Et ben… tu portes le yukata a merveille…
    - Suteki… [magnifique] murmure Akira.

    Je les rejoins pour l’apéro. Et comme les habitudes reviennent au grand galop, ils recommencent à parler de la meilleur façon de prendre des photos de moi en kimono… pfff ils changent vraiment pas j’ai même pas le droit à une soirée tranquille ?

    Vers 19h, la porte sonne. Cindy me cri d’allé ouvrir car elle est entrain de finir d’installer les sushis. Elle me dit d’allé direct dans la chambre avec l’invité. Elle a s’en doute aussi un yukata à lui faire porté, on est tous habillé à la japonaise.

    Lorsque j’ouvre la porte, mon cœur loupe un battement.

    - R… Rod ?

    Il ne repond rien… il ne bouge plus… il semble avoir bugée ce qui me faire rire. Je n’avais pas revu cette expression depuis notre séjour à Las Vegas lorsque j’avais mis l’ensemble offert par mon oncle. Une certaine nostalgie s’installe en moi. Je le fais entrer et l’amène directement dans la chambre comme l’hôte de la maison me la demandé. Rod ne me quitte pas des yeux… en entend soudain la voix de Cindy,

    - Alors Rod t’es envoûté ? Ah ah ça lui va bien le yukata à notre Mat’ non ?

    Rod acquiesce, gardant toujours le silence. Il me fixe avec envie… son regard sur moi me donne des frissons… pourquoi mon corps commence à chauffer ? Je m’excuse et quitte la pièce pour aller me rafraichir à la salle de bain. L’eau sur mon visage me fait un bien fou.

    « Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 5Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 7 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :