• Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 4

    POV Rod

    Je n'aime vraiment pas voir Mat pleurer, je n'ai pas vraiment compris pourquoi il a faillis pleurer... Je suis rentré après lui. J'ai passé ma journée du lendemain à faire des papiers... Le resto à vraiment fait faillite, j'ai pus l'acheter pas cher. La banque au vu de mes ventes et de ma clientèle à accepté de me faire crédit c'est cool. Maintenant je me retrouve à faire les plans pour le bar. Je vais faire un bar circulaire au milieu de la salle et sur la droite, en continuité du bar je laisse la cuisine, même si elle ne servira car faire des canapés et autres gâteaux apéritifs. Je cherche un cuisto d'ailleurs, j'ai bien précisé que les menus ne seront fait que d’apéros...

    Je pourrai installer plus de table. Je louerai aussi des partis de mur aux photographes. Le bar sera transparent au dessus, des mannequins ou des personnes voulant se lancer pourront y mettre leurs photos... Une sorte de book pour eux en fait.

    Beaucoup de photographes et stylistes m’ont dit que l'idée d'une égérie pour mon bar était sympas. Mat ne l'est pas vraiment... Toute fois il y a beaucoup de photo de lui ce qui fait que j'ai demandé à son manager s’il y avait une possibilité qu'il devienne vraiment mon égérie... plus exactement, les grandes photos de mon Bar le montreraient lui. Enfin il faut y réfléchir...

    POV Mat’

    Assis sur la balancelle de la terrasse, j’observe le ciel. Le soleil commence à décliner, signe qu’il va bientôt se coucher.

    - Mattwey ?

    Je regarde Leila avant de détourner les yeux. Elle s’approche,

    - Mat’ tu te rappelles qu’on doit aller chez mes parents ?
    - ...
    - Mat’ je te parle tu pourrais au moins me répondre !
    - Laisse-moi Leila… T’as pas besoin de moi pour allé les voir nan ?
    - Putain arrête de faire le gamin Mat’ franchement t’es lourd ! On est des adultes mais j’ai l’impression d’avoir un gosse à la maison. Franchement j’en ai marre…
    - Rien ne te retient ici…
    - Mais qu’est-ce qui t’arrive enfin ? Pourquoi tu te mets toujours dans ta bulle hein ? Tu crois que ça ne me fait pas mal de te voir comme ça ? Tu t’enfermes dans ton mutisme… tu te détruits et tu refuses de manger… tu redeviens comme avant… comme quand tu étais au USA et…
    - T’as gueule !!! Dégage !!!

    Ses yeux se remplient de larme. Elle se lève et part de la maison… mon Dieu… je n’ai pas pu me contrôler… c’est sortie tout seul… mon cœur me fait mal… les larmes coulent sur mes joues… je tremble… je ne veux pas m’en rappeler… je ne veux plus y penser… ça fait si mal… je me sens suffoquer… j’ai envie de disparaitre… si seulement je pouvais ne plus ressentir ce vide... j’ai si mal…


    POV Rod

    Ce soir, le bar est assez calme, je suis avec Melissa, David a un jour de repos et au vu du petit blond que je vois souvent, je pense qu'il passe une journée tranquille, quoique tendu à un endroit... Vers 20h, je vois du monde arriver. Un couple en fait, puis derrière une miss que je connais... Leila, la copine de mo... De Mat.
    Elle s’assoit au bar, je lui prépare un Matchat, elle l'aime bien. Je m’assois à côté d'elle tout en posant le verre devant elle.

    - Tu as l'air triste mam’selle...
    - Je… je me suis disputé avec Mat et je lui ai dis des choses que je n’aurais pas du… désolé… je ne devrais pas vous embêter avec ces histoires… je ne savais pas où aller et j’ai finis ici sans m’en rendre compte…
    - Vous m'embêtez pas, parler aide toujours. Autant parler avec un barman, on est connu pour être à l'écoute.
    Je lui est donner un coup léger d 'épaule, gentiment quoi.
    - Vous êtes vraiment gentil…
    - Faut voir... mais, la plus par du temps oui j le suis.

    Je lui souris, il faut toujours sourire aux filles. Même si pour le coup c’est à la fille qui sort avec mon ex. Je la regarde et lui demande,

    - Et que s'est-il passé, entre Mat et vous ?
    - Je... c'est que des fois je suis trop direct... et je peux dire des choses sans même réfléchir aux conséquences. Mat' n'est pas très bien depuis quelque temps. Il m'inquiète... je ne l'avais pas revu comme il est actuellement depuis bien longtemps...
    - Etre direct montre la sincérité... C'est… Du sérieux entre vous ? Dans votre couple je veux dire.
    - Mmh j’ose croire que oui… après tout on est quand même fiancé.

    Et voilà, baffe en pleine gueule, ça m'apprendra à poser des questions....

    - Hum… Bah raison de plus alors, vous lui prouvez que vous êtes sincère...
    - Sincère ? Mais la sincérité peut vraiment blesser… Vous savez… Mat’ est quelqu’un de fragile…
    - Fragile ? de quoi elle me parle là...
    - Oui… Il… ne le reconnaitra pas mais je le sais très bien. Il a vécu des moments très durs… des moments qui l’ont détruit et il s’est formé une carapace qui apparemment était déjà présente mais qui s’est encore plus durcie.

    Elle boit une gorgée avant de regarder dans le vide. Son regard s’assombri elle continue là où elle s’était arrêté,

    - Mat est dur à cerner… Il se dévoile rarement… il n’est pas très expressif à part quand ça touche à son passé, il peut alors devenir presque violent… Il se dévoile rarement, comme si le fait de montrer ses faiblesses risque de le perdre. Il… ne m’a jamais dit des mots tels que « je t’aime »… ça m’a intrigué et même blessé, puis une fois il m’a avoué qu’il n’avait dit ces mots qu’à une seule personne… qu’il lui avait donné la chose qu’il jalousait le plus… son cœur. Cette personne est partie sans se retourner… il était si triste quand il a dit ça…

    Que… Putain... Je sais pas vraiment quoi dire je... ne comprends pas vraiment... elle parle d'une personne que Mat a aimé, la seule à qui il ait dit « je t'aime »... mais… Il me l'a dit... donc… Putain je …

    -Euh je... Ouais, il a vécu des choses dures, ça passera... Il s'en remettra, si vous restez à coté de lui.

    Je suis à moitié dans mes pensés, je ne l’écoute plus trop. Au final elle part en me remerciant, je lui offre le cocktail qu’elle a bu. Je ferme le Bar après que Melissa m’ait aidé à laver le tout.

    POV Mat’

    Leila est rentrée tard ce soir là. J’étais très mal à l’aise et je lui ai demandé pardon. Elle s’est aussi excusé même si elle n’est pas vraiment en tort… j’agis au quart de tour dès qu’on me parle de certaines choses de mon… passé. Elle est venue se blottir dans mes bras, puis on a regardé la télé avant de se caliner, de faire l’amour et de s’endormir ma puce blottit dans mes bras.
    Quelques jours plus tard, je suis partie pour les Caraïbes pour la séance photo. Je suis entrain de siroter un verre sur la plage quand un des photographes vient me chercher.

    - Mattwey ? Es-tu prêt pour la séance photos ?
    - Oui j’arrive…

    Il fait chaud ici… c’est un paysage de rêve. C’est la première fois que je viens aux Caraïbes et je regrette un peu de ne pas y être pour les vacances. La maison Dior ne fait pas les choses à moitié. L’hôtel où on dort est un 5 étoiles. Je partage m’a chambre avec un autre mannequin. J’aurais pu prendre une chambre solo mais… je n’aime pas rester seul alors le fait que Joy m’ait demandé de partager sa chambre m’a arrangé doublement. Plage au sable blanc, eau clair et limpide, cocotier… tel est le décor de cette île de rêve.
    La séance va durer encore 2h puis on se rend à l’hôtel pour se rendre à une soirée de haute couture. Je vais rencontrer plusieurs grand couturier et d’autre personne influant dans le monde de la mode. Après le réception, les autres vont vouloir sortir en boîte pour faire la fête. Ils vont râler car je vais refuser mais ils ne vont pas insister car je commence à me braquer. Je vais donc passé la soirée seul, je finis par aller me baigner dans la piscine. Je me sens soudain bizarre… pourquoi le fait de venir dans une piscine le soir dans un hôtel de rêve me rappel Rod… même à 1400 kg de Rod j’arrive encore à penser à lui.

    Ça fait quatre jours que je suis ici… les shooting photos se sont bien passés. On part demain dans la mâtiné pour arriver en fin d’après-midi en France.

    L’avion décolle à 8h30. Pas mal de mes collèges ont la gueule de bois. Certain non pas dormi alors que d’autre n’on dormi que 3h. On arrive en France vers 17h. Leila vient me prendre dans sa petite fiat et nous rentrant à la maison. Je lui raconte un peu mon séjour aux Caraïbes puis elle m’annonce que ce soir elle passe la soirée avec Cindy et qu’elle aurait aimé que je vienne aussi. Cindy qui était d’ailleurs avec moi sur l’île à fait la fête hier et elle le refait ce soir ? Elle me surprendra toujours.

    Je finis par accepter. Je lui dois bien ça… après tout ça fait presque une semaine qu’on ne sait plus trop parlé. Il y a eu la dispute puis ensuite elle a du bosser pour son article et je suis partie pour le shooting.

    Elles veulent se rendre au bar « Le Vegas », celui de Rod. Je ne suis pas très à l’aise mais je finis par me laissé entrainer. Je suis surpris de voir plusieurs photos de moi géantes datant de la fois où j’ai eu le shooting photo improvisé dans ce bar. Je m’avance vers l’une d’elle… celle où Rod était en face de moi et où mon corps s’était mis à chauffer littéralement. Mon regard est envoûtant et intense… je n’avais pas encore vu ces photos. Cindy est toute fière en les voyants. Elle me montre mon tatouage qu’on peut voir sur la photo d’à côté.

    - Je n’aurais jamais pensé qu’un tel tatouage avait un double qui le complétait…

    Elle me dit ceci en me désignant Rod d’un coup de tête. Je rougis instantanément. Personne n’est au courant que notre tatouage se complète. On l’avait fait pour marquer notre amour, pour se souvenir à vie de ce moment à Las Vegas. Cindy a du le remarquer pendant ou après la séance photo. Elle sourit en me disant qu’elle veut avoir l’avis de Rod là-dessus. Je réagis au quart de tour en lui disant de ne rien lui dire mais elle ne m’écoute pas et me prenant par le bras m’entraine vers le bar. Rod est assis au bar entrain de parlé à un mec. Lorsque nous sommes à quelques mètres, on peut les entendre parler. La musique n’est pas très forte ce qui facilite l’écoute.

    R-Qu'est-ce qui t'amènes ici Timi?
    T-Bah tu vois, je suis sur Paris maintenant et j'ai réussi à faire mon groupe. On va avoir un album tu y crois toi? Enfin on nous lance surtout pour ma gueule, je ressemblerais à un mannequin en vogue ou je sais pas quoi, mais c’est cool! Donc je suis venu habiter dans la région et .. Bah tu y es quoi...
    R- Oui je sais que j'y suis…
    T-Te fou pas de moi, enfin bon, on s’entendait bien tous les deux nan?
    R-Ma queue t’aimait bien, je conçois.
    T-Rah, toujours pareil, bah alors, est-ce que ta queue voudrait renouer le contact avec mon cul? Et vis-vers-ça?
    R-Vis-vers-ça? Te fou pas de moi, jamais tu me la foutras.
    T-Ah! T’as pas dit non pour ta queue et mon cul!
    R-Crétin, tu n'es là que pour ça?
    T-C'est une raison en grande partie oui!
    R-Faut voir alors, mais ma queue dort là tu vois...

    Je crois que mon cerveau à bugué. Rod a bien dit qu’il était intéressé par lui ? Pourquoi est-ce qu’il ne le repousse pas ? Pourquoi est-ce qu’il a aussi un tatouage ? Rod aurait fait ça avec quelqu’un d’autre ? Alors c’était du sérieux ? Ma tête me fait mal… Leila arrive à ce moment là.

    - Waouh Cindy tu trouves pas que le mec avec qui Rod parle ressemble vachement à Mat’ ?
    - Ouais c’est ce que je me disais aussi… d’ailleurs t’as vu son tatouage sur son bras gauche? Il ressemble à celui que Mat et Rod on sur leur poignée…
    - Hein ? Rod à aussi un tatouage de ce genre sur son poignée ?

    Je ne les écoute plus… je ne sais pas pourquoi mais j’ai envie de les séparer… j’ai envie de crier sur Rod, de lui dire de s’éloigner de ce mec, de ne pas le toucher… de ne… purré mais est-ce que je suis jaloux ? Non… ça ne peut pas être possible… je ne l’aime plus, je ne lui ai pas pardonné… L’autre mec lui pose la main sur l’épaule. Mon cœur ne fait qu’un tour. Je m’avance vers la sortie bousculant Rod lorsque je passe à côté de lui. J'ai du renverser un verre où autre car l’autre mec qui est avec lui me traite de connard avant de brailler un truc comme quoi j’aurais pu faire attention où je ne sais pas quoi…mon cœur me fait mal… je marche vite… tout est flou… j’ai envie de frapper Rod… de lui crier ma rage… pourquoi j’ai si mal… ça ne peut pas être de la jalousie… ce n’est pas possible… oui impossible !!!


    POV Rod

    Mat est parti du bar me bousculant au passage, y se passe quoi là ? J'ai calmé Timi puis lui ait offert un autre verre avant de partir rejoindre Mat devant le Bar. Il a la tête contre la devanture du resto, enfin ancien resto. Je pose ma main sur son épaule, il me repousse, me regarde... Qu'est-ce qu'il a ?

    - Qu'est-ce qu'il y a Mato...Mattwey ?
    - Laisse-moi…

    Comme si j'allais le faire, il me prend pour qui ?

    - Tu crois vraiment que je vais le faire ? Qu'est-ce qu'il y a ?
    - S’il te plait… Rod… laisse-moi…

    Il tremble... Pleure presque, putain ! J'aime pas le voir comme ça. Il évite mon regard, je l'appelle, il ne se retourne pas, je m'approche de lui, posant mes mains sur ses épaules je le force à me faire face mais, il tourne la tête et évite mon regard à tout prix.

    - Mat ! Regarde-moi ! Explique moi ce qu'il t'arrive !
    - ...
    - Put... Mat ! Regarde-moi !

    Il m'énerve !

    - Amour putain regarde moi !

    Et merde... je l'ai appelé amour

    - Il est... tu l'aimes ? Il me parle en pleurant, je... Nan pleure pas s'il te plait pleure pas !
    - Qui ?
    - Ce… mec..
    - Tim ? Nan c'est... Je suis sortie avec lui il y a 2 ans... C'est l'ex de ma queue...

    Ouais bon, faire de l'humour dans ce genre de moment c’est à double tranchant je sais...

    - Mais alors pourquoi il a aussi un tatouage sur le poigné !

    Il a crié, puis détourner le regard très vite, je ne comprends pas... De quel tatou... nan, il ne faut pas qu'il pense ça !

    -Ce… Ce n'est pas un tatouage lié au mien ! Seul le tiens l'est ! Il a fait ce tatouage car il trouvait ça amusant. Il voulait se faire le même mais... Bah je l'ai complètement fracassé en fait...

    Au début j'ai parlé super vite, inquiet qu'il réagisse vraiment mal mais, j'avoue qu'à la fin je suis un peu gêné... hey mais attend...

    -Dit mat... Tu me referais pas le même coup qu'avec ton cousin à Vegas ?

    Il devient rouge pivoine et commence à essayer de bafouer un ou deux mot en vain. Il détourne le regard tout en se tenant un de ses bras.

    J'ai faillis rigoler de sa réaction, mais vu la position qu’il prend, il ne doit pas être si bien. Il est rouge, se tient le bras tout en évitant de me faire face. J'ai avance ma main vers ses épaules puis sa nuque. J'ai pris sa tête entre mes mains pour le forcer à me regarder. Il détourne les yeux.

    -Mat... Pourquoi ? Pourquoi tu pleures ? Pourquoi tu... Que s'est-il passé pour que tu sois devenu comme ça ?

    Il ne dit rien dans un premier temps. Puis plongeons son regard dans le mien, un regard triste, sombre, il me dit d’une voix tremblante pour finir par crier,

    - Ce qu’il s’est passé ? Putain Rod tu te fous de moi ? Ce qu’il s’est passé ??? Je vais te le dire moi ce qu’il s’est passé… ce qu’il s’est passé c’est que t’es partie… tu m’as abandonné… tu es partie putain… tu es partie comme elle est partie elle aussi… toi… puis maman… j’ai finis seul… seul pour tout gérer… mon père a fait une dépression… il a perdu son travail et à finit à l’hosto… les petits ont finit chez une tante ! Tu étais où ? HEIN ? Tu étais où quand j’avais tant besoin de toi !!!

    Il se laisse tomber à terre. Sa voix est cassée,

    - Tu n’es pas revenu… je t’ai pourtant attendu… j’ai attendu si longtemps mais j’ai du me faire une raison… tu as refais ta vie… tu m’as oublié… ma mère est morte, ma famille est brisé… j’ai sombré pendant plus d’un an… enchainant soirée, alcool, femme, drogue pour finir si bas qu’on a presque du me ramasser à la petite cuillère… et tu oses me demander ce qu’il m’arrive… ironie du sort tu réapparait 5 ans après avoir disparut, comme une fleur comme si rien ne s’était passé… laisse moi rire… putain mais laisse moi rire…

    Je l'ai regardé, j'ai bien compris ? Nan c'est pas vrai hein ? J'ai fait un cauchemar, halluciné, il … elle est morte… Comme abuelita... J'ai mis ma main sur ma tempe, j'ai mal au crane c'est pas possible...

    - Je...Mat je suis désolé je... Quand abuelita est morte j'ai eu l'impression que tout s'écroulait, je… Je n'arrivais plus à réfléchir et je suis parti...

    J'aurais du rentrer... Il y a 4 ans, j'aurais du dire non à la promotion et rentrer... Je ne tiens plus debout, je m'assois ou plutôt tombe carrément par terre.

    « Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 3Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 5 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :