• Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 2

    POV Mat’

    Je crois que mon cerveau a « buggué »… je n’arrive plus à bouger. Rod ? Non ça ne peut pas être lui… pourquoi il serait là ? Comment ? Leila m’interpelle,

    - Mat ? Tout va bien ?

    Je ne lui réponds pas. J’ai l’impression que le temps c’est littéralement arrêté et qu’il n’y a que Rod et moi. Nous nous fixons, nous nous observons sans rien dire… toute la rancœur que j’ai semble soudain remonter à la surface jusqu’à me faire trembler. Je prends mon verre d’eau et le lui lance à la figure en le traitant de connard.

    Je crois que je craque
    … je me lève pour m’enfuir, je passe à côté de lui mais Rod me retient par le poigné me stoppant dans ma fuite,

    - Attend…

    On voit soudain des flashs, je me tourne vers Cindy qui a les yeux qui pétillent.

    - Magnifique… Mat’… l’expression que tu avais était juste magnifique… dit-elle en regardant à nouveau la photo qu’elle vient de prendre…

    Leila me demande,

    - Mat qu’est-ce qui te prends ? Tu le connais ?
    - Je…

    Je replonge les yeux dans ceux de Rod… pourquoi après tant d’année il réapparait… pourquoi… j’ai une soudaine envie de pleurer… putain je me suis promis que je repleurerai plus jamais… surtout pour ce connard...

    - Matou je… écoute je…

    Leila me prend par le bras et me demande de me rassoir car tout le monde me regarde. Rod me lâche soudain, je suis mal à l’aise je finis par passer à côté de lui pour m’assois en soupirant. Lorsque je me retourne, il n’est plus là… pourquoi… pourquoi alors que j’avais enfin réussi à m’en sortir il réapparait…

    Je prends le verre en main et bois une gorgée. Le liquide coule le long de ma gorge… ça fait longtemps que je n’ai pas bu de cocktail… depuis ce temps où j’en retire aucune fierté…

    Il est bon… en plus il est bleu… ma couleur préféré… Il y a les saveurs que j’aime… le cassis… l’ananas… le curaçao… cet imbécile il… une larme coule le long de ma joue… je le déteste…



    POV Rod

    Putain ! Ce regard, il .. il me hait je le sais bien. Je suis con vraiment trop con... Je suis reparti au bar, j'ai du boulot... Je n'arrête pas de le fixer… Je suis trop con, pourquoi je suis parti à l'époque ? J'ai fait six matchat... putain le con, tellement énervé que j'ai fait les mauvais cocktails. La cliente me regarde en souriant, elle me dit qu’elle les prend quand même. Je lui dis que je suis désolé.

    Je n'aurais pas du lâcher Mat tout à l'heure, j'aurais du l’emmener avec moi dans la réserve... J'aurais du le force à me regarder, l'embrasser... Sauf qu'elle est là, elle me l’a pris... Je l'ai vraiment perdu... Putain non je peux pas... Je le veux, il est à moi... Je l'ai perdu une fois je ne le referai pas… pas une deuxième fois... Je suis allé enlever ma veste dans la réserve, j'avais trop chaud. Quand je suis revenu Mat était dans le fond du bar, photographier par la fille qui était à sa table.
    Il est vraiment beau, le groupe des photographes habitué est a une table juste à coté, il regarde Mat, je leurs apporte des « photosia », des cocktails créer pour eux à l'ouverture. Je les entends dire que Mat est mannequin, pour Dior ?

    Rod -Il est connu ?

    Photographe- Mattwey ? Oui assez, plus dans le milieu de la mode ! Vous semblez intéressé.

    Rod- oui, je... Je trouve que des photos de lui dans le bar pourraient être sympas !

    Photographe- Ah ? ET d'autre peut-être ?

    Rod- Le fond du bar est fait pour mettre des photos... Je mets le nom du photographe dessous.

    Ils ont sourit, ils reviendront à coup sûr avec des photos... Moi j'ai des achats à faire demain...

    Le bar s'est vidé peu à peu, la séance photo ayant pris le dessus. Cindy –la photographe – m'a dit que mon nom apparaîtra sur les photos, pub gratos... David est parti avec la serveuse vers minuit. Je suis resté, la séance devenant assez longue, pour mon plaisir. Les photographes travaillent ensembles, ils se partagent Mat... Sa copine sourit en grand, puis vient vers moi.

    -On peut faire l'interview maintenant ?
    -Pourquoi pas... Vu que la séance improvisée se rallonge.

    On s'est assis au bar, de façon à ce que l'on puisse voir Mat, elle m'a posé plusieurs questions... Puis a voulus prendre des photos de moi.

    POV Mat’

    Je me fais littéralement mitrailler. J’exécute les poses et positions demandées comme un objet qu’on déplacerait pour le mettre ailleurs. On me demande de faire des photos sur une chaise, sur une table, collé au mur et d’autre encore. Cindy me demande soudain de faire des photos sur le bar. Je la regarde un peu bizarrement et la seul chose qu’elle me répond est « allez vite vite on se dépêche… » Je soupirs… c’est du Cindy tout craché ça…
    J’ai de la peine à me concentrer… Rod est dans la même pièce que moi… putain…

    Nous nous avançons vers le bar juste à côté de Leila et Rod… ils ne sont pas sur le champ de vision mais ils sont vraiment prêt… je suis encore plus mal à l’aise… Cindy dit alors,

    - Bon Mat’ tu vas monter sur le bar et t’assoir. Tu poseras une de tes mains entre tes jambes écartées et tu regarderas l’objectif comme si tu t’offrais à nous…

    Elle se fou de moi ? Hein ? Obligé ! Elle semble un peu plus sérieuse. Je sais pas quoi faire… j’ai envie de me barrer mais il y a pleins de photographes connus qui attendent de voir les expressions et positions que je vais faire… je finis par m’exécuter un peu à contrecœur pour le coup mais je dois agir en professionnel.

    Cependant lorsque je m’aperçois que Rod me fixe… d’un regard d’envie ? Mon sang se réchauffe… Cindy me crie de regarder l’objectif, mon regard se repose alors vers eux… et je sais pas pourquoi, je me mets à imaginer que Rod me touche… il me fixe toujours et mon corps semble brûlant… c’est pas vrai pourquoi son regard me brûle comme ça… j’ai chaud… c’est… impossible…

    Cindy et les autres semblent très contents de ce que donne les photos… ils sont entrain de changer leur objectif quand Leila vient lui demander si elle pourrait faire des photos de Rod pour son magasine. Elle accepte puis commence à le prendre en photo dans le fond. Je ne peux quitter mon regard de lui… il a vraiment pas changé… toujours le même physique. Soudain, Cindy semble pensive et se tourne vers moi.

    - Mat’ approche…

    Intrigué je m’avance et voila qu’elle me dit qu’elle veut des photos de nous deux ensembles… elles semblent prise dans une de ses pulsions créatives qu’ont les artistes…


    POV Rod

    Je me retrouve devant l'objectif, puis d'un coup avec Mat. Putain ça fait un bail que j'étais pas si près de lui. Cindy nous demande de faire des pauses bizarres parfois. L'un à coté de l'autre, Mat posant sa main sur ma poitrine. Le sentir à travers ma chemise me provoque presque une brûlure... Je l'aime encore, je n'ai jamais pus l'oublier.

    Cindy a gueulé d'un coup, j'ai sursauté et rigolé en m'excusant. Je n'ai pas pu m'empêcher de le fixer. Elle finit par nous faire prendre d'autre pose, il finit dans mes bras, dans mon dos, m'entourant de ses bras... posant sa main sur le tatouage sur mon épaule... Un de ceux que j'ai fait pour penser à lui.

    -Rod ? Tu as d'autre tatouage ?
    -Euh, j'ai ceux des poignés, l'épaule, un sur la poitrine et un sur l'aine.
    -Tu peux ouvrir ta chemise ?

    Je l'ai fait, Mat ma fixé, je l'ai sentis baisser le regard, pourquoi ? Moi ? Ou le tatouage ?

    -Tiens, ce n'est pas un chat ?
    -Nan ! Je rigole, elle me demande pourquoi ces tatous, sa l'intéresse, la journaliste –Leila – aussi.
    -Les chats car la personne que j'aime me fait penser à un chat...
    Leila-D'où le cocktail Matchat ?
    R-Oui. Celui sur ma poitrine, l'ange c'est autre chose, c'est ma dernière famille. J'ai perdu ma grand-mère, seule famille, il y a 6 ans... C’est elle.


    POV Mat’

    Je crois que mon sang n’a fait qu’un tour… la personne qu’il aime… Matchat… je… je dois me tromper… c’est impossible. Pourquoi mon cœur me fait mal… pourquoi ce petit nom qu’il me donnait jadis provoque autant de sensation en moi. Je me suis promis que je ne lui pardonnerai pas… c’est du passé… le passé doit rester derrière…

    Cindy demande à Rod de m’enlacer par derrière… je la fusille presque du regard mais comme d’habitude elle passe outre mes avis. Lorsque Rod m’enlace, je suis mal à l’aise… j’ai envie de me dégager de ses bras… oui… je le veux… je le veux… vraiment ? Raaah… tout s’embrouille et ma tête tourne.

    Cindy nous mitraille de son objectif quand elle se redresse pensive avant de regarder son écran d’appareil photo. Elle nous regarde soudain un peu surprise avant de sourire.

    Lorsque la séance se finit, je m’empresse de quitter le bar… je n’ai pas envie de reparler avec lui… ni même de le voir… j’attends devant la voiture, pensif… Quand Cindy et Leila reviennent à la voiture, elles sont en pleine conversation. Leila entre dans la voiture, je veux la suivre mais Cindy me retient.

    - Attend Mat…
    - Mmh ?
    - Tu me surprendras tout le temps…
    - Hein ? Tu parles de quoi encore là…
    - Du bel apollon à dread qui semble n’avoir d’yeux que pour toi…
    - N’importe quoi !

    Je ne l’écoute pas d’avantage et monte à mon tour dans la voiture. Ma photographe et amie ne va rien dire pendant le trajet… sans doute pour ne pas créer de problème et de questionnement chez Leila. Cette dernière est quasi en admiration devant Rod et va parler de lui pendant tout le trajet. Une fois arrivé à la maison elle va continuer de parler de lui. Enervé depuis un moment, je m’étais retenue dans la voiture… mais là je n’en peux plus,

    - Putain Leila arrête de parler de lui !
    - Ah ? Pourquoi Matchat t’es jaloux ?
    - M’appelle pas comme ça !!!
    - Bah pourquoi tu cris ? C’est pourtant un jolie surnom… je le trouve trop chou !
    - Je… C’est comme ça et voila ! Ne m’appelle plus ainsi !
    - Putain Mat’ je connais personne appart toi qui déteste les surnoms… tu as jamais voulu que je t’en donne…
    - Lâche-moi…

    Je pars sur la terrasse pour me calmer. J’ai envie de gueuler…

    Après environ 10 minutes, Leila me rejoint sur la terrasse avec un chocolat chaud en main. Elle s’assoit à côté de moi sur la balancelle.

    - Excuse-moi Mat… je sais très bien que t’aime pas qu’on parle de ça… mais tu sais je… je t’aime et j’ai envie de tout partager avec toi… cependant je sais qu’il y a une partie de toi que tu me caches… une partie sombre de ta vie que tu gardes cachée en toi… et ça, ça me fait mal et parfois peur…
    - Leila… je…
    - Non… je sais très bien que tu as le droit à ton jardon secret… c’est juste que des fois j’ai vraiment l’impression que tu me caches une partie importante de ta vie… en plus je n’aime pas te voir souffrir…

    Je ne sais pas quoi répondre à ça… je sais qu’elle a raison… je n’ai pas envie que certaines parties de ma vie remonte à la surface… cette partie de ma vie si sombre… ces années qui m’ont fait plongés dans une spirale sans fond…

    « Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 1Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 3 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :