• Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 19

    POV Mat'

    Lorsque je me suis réveillé, j’étais à l’hôpital. On m’a expliqué que j’avais fait une crise d’angoisse… et qu’ils voulaient me garder en observation. J’étais pas mal dans les vap et j’ai beaucoup dormi. Au début j’étais dans une chambre à plusieurs lits, mais mon manager qui avait été prévenu ne voyait pas les choses sous cette angle. Il m’a fait avoir une cambre individuelle… merci Jerry. J’ai passé une nuit agitée, j’ai fait pas mal de crise et ils ont du me sédater pour me calmer.

    Le lendemain vers 10h, l’infirmière m’annonce que je vais avoir de la visite. Je m’attends à voir Rod quand Leila entre. Je me crispe en la voyant arriver… je me retrouve seul dans la chambre avec elle. Elle prend une chaise et s’assoit vers moi sans rien dire dans un premier temps, puis me demande,

    - Comment tu te sens?
    - ...
    - Mat... est-ce que tu as saisi le message ?

    Je ne dis rien… je tremble… putain pourquoi est-ce que je tremble. Elle me sourit, putain elle me fait peur... pourquoi j'ai l'impression qu'elle vit dans "son propre monde". Elle me dit,

    - On a passé une nuit géniale… ah ah tu as bandé comme un bœuf toute la nuit mon cœur. Je me réjouis de remettre ça !
    - Re… mettre ?
    - Bah oui tu ne pensais tout de même pas que ça allait finir comme ça ?

    Elle prend un air sérieux et me dit d’une voix grave,

    - Je t’avais prévenu Mat… je t’aime, tu m’appartiens et je ne te laisserai à personne. Tu as eu un aperçue de ce que je peux faire…

    Je me sens mal… j’ai envie qu’elle parte…

    - S’il te plait laisse-moi seul…
    - Comment ?
    - Je… il faut que je me repose.

    Je détourne le regard, elle soupir, se lève et m’embrasse sur le front avant de quitter la chambre. Je me mets en boule… je n’arrive pas à stopper ces tremblements putain… je veux voir Rod… Rod t'es où… Rod… je veux t’entendre… te voir… je me mets à crier son nom… une fois… deux fois… trois fois… une infirmière entre dans la pièce affolée suivit d’un médecin. Ils me font une piqure de force pour me calmer… je pleurs… hurle… j’en ai marre de toutes ces conneries. Pourquoi… pourquoi ça m’arrive à moi… j’en peux plus. Je veux le voir… je veux lui dire que je l’aime… je veux qu’il me serre… je veux le revoir… je l’ai enfin retrouvé, je ne veux pas qu’on me l’arrache… je me sens soudain étrangement léger. J’entends l’infirmière dire au médecin que le sédatif commence à faire effet, je m’endors.

    POV Rod

    Leila est restée trop longtemps à mon goût, puis est partis. Bri a du partir aussi, son match est dans peu de temps. Le gros match de sa carrière car, final du championnat d’Europe. Enfin bon, je suis resté avec Cindy.

    Deux heures plus tard une infirmière vient assez rapidement vers nous, elle nous demande si un certain Rod est présent, je me lève et la suis à sa demande.

    Mat serait agité, et la dose maximum de sédatif atteinte, ils ne peuvent plus en injecter sans risquer le coma. Ca m’inquiète fortement,

    Quand j'entre dans la chambre, Mat est maintenu tant bien que mal par deux infirmières. Dès qu'elles me voient elle me demande d'essayé de le calmer, il m'appelle.

    -Rod !
    - Amour je suis là, arrête de bouger.
    -Rod, Rod !

    Il m'a vu, il sert mon poignet, les infirmières partent et referment la porte. Je tire Mat vers moi, puis m'installe derrière lui. Il se calme doucement, je l'embrasse dans la nuque, sur l'épaule.

    -Matou, ça va ?
    -Ne part pas Rod, ne part pas !
    -Je ne partirai pas, qu'est-ce qu'il t'arrive mon amour ?
    -...
    -Matouchat ?
    -...
    -Dit moi amour, ne me cache rien s'il te plaît...

    POV Mat'

    Je pleurs
    … je contrôle pas ces stupides larmes… J'ai eu si peur... j'ai du rêvé, mais ça semblait si réel... il était parti, il m'avait quitté, j'étais à nouveau seul. Rod me berce pour me calmer. J’ai encore fait une crise… je lâche ses poignées pour me blottir d’avantage dans ses bras. Ses bras me serrent et je sens son souffle chaud contre mon cou.

    - Rod…
    - Je suis là… qu’est-ce qui se passe amour ?
    - Rien… ça va passer…
    - N’importe quoi… tu as vu dans quel état tu es ?
    - C’est rien…

    Je ne peux pas lui dire… ça risquerait d’aggraver la situation…

    - Mat… Tu préfères faire des cachotteries avec ton ex? Tu préfères me mentir maintenant? Alors qu'on se remet enfin ensemble… qu’est-ce que tu me caches putain… Tu m’aimes plus et tu la préfères elle c’est ça ?
    - Non ! Bien sûr que non…
    - Alors quoi putain… amour j’en peux plus de te voir comme ça… dit moi !
    - Non… Rod… j’en mourrais s’il t’arrivait encore quelque chose à cause de moi…
    - Il m’arrivera rien amour…
    - C’est faux… elle va te faire du mal !

    C’est sortie tout seul… j’ai dit ça en criant. Pourquoi je le lui dis… je suis con… comment le protéger s’il part au car de tour… non… je ne veux pas qu’elle lui fasse du mal…

    Rod me demande,

    - Pourquoi est-ce que tu as dit « encore »… et pourquoi est-ce que tu dis que c’est à cause de toi ?
    - …
    - Matou, qui va me faire du mal…

    Non… j’en ai déjà trop dit… je ne dois pas lui en dire davantage.

    - Ce "elle", c’est Leila hein ?

    Je me crispe en entendant son nom...

    POV Rod

    J'ai raison, forcement vu sa réaction, qu'est-ce qu'elle a fait ? Que lui a t'elle fait ?

    -...
    -Amour ? C'est Leila qui t'as fait quelque chose ?
    -...
    -Dit le moi s'il te plait
    -Non...
    -Matouchat ?

    Il ne rien dit de plus, je n'insiste pas trop. Je le serre juste dans mes bras jusqu'à l'arrivée d'une infirmière. Elle m'annonce que c'est l'heure du repas. Je sors du lit, malgré les protestations de Mat. L'infirmière installe le plateau puis part, Mat ne veut pas manger mais je l'y oblige. Ce n'est pas fameux comme repas mais il faut qu'il mange.

    Au final, il n'a pas beaucoup mangé, juste un peu mais, c'est déjà ça. L'infirmière est revenu chercher le plateau puis m'a dit que je pouvais resté dormir si je ne faisais pas de bruit. Heureusement, je n'aurais pas supporté d'être loin de lui. Il s'est endormis, moi aussi.

    J'ai été réveillé par Mat qui faisait un cauchemar. Il gémissait dans son sommeil tout en implorant je ne sais qui. Répétant « Non ! Non ne lui fait pas de mal ! » « Arrête ne fait pas ça, pas à lui ».

    Il s'est réveillé, presque en crise. Je me suis allongé auprès de lui, le berçant dans mes bras, lui chuchotant que j'étais là. Qu'est-ce qu'il lui arrive ? Pourquoi ? Qu'est-ce que Leila a fait pour qu'il retombe si bas ?

    POV Mat'

    Rod a passé la nuit à côté de moi. Au petit matin, l’infirmière a été un peu surprise de nous voir dans le même lit et surtout de nous voir enlacé mais elle n’a rien dit. Vers 9h30, j’ai reçu la visite de mon père, de mon frère et ma sœur tout inquiet. Après les avoir rassuré et s’être empressé de parler avec le médecin, ils ont pu se calmer un peu. Ils n’ont pas pu venir avant mais je suis content qu’ils soient venu. Les petits ont du retournés en cours et mon père avait rendez-vous chez son psy. Rod est resté avec moi toute l’après-midi jusqu’à ce qu’on me permette de quitter l’hôpital. J’étais gêné qu’il manque autant le boulot… mais il m’a dit en rigolant qu’il y a du bon d’être patron, et que ses employés étaient vraiment des perles rares. On m’a donné des médicaments pour la maison…

    En arrivant à l’appartement de Rod, je me stoppe en fixant la porte. Rod suit mon regard et soupire. Sur la porte, il y a une photo de Leila et moi qui date d’avant-hier… je suis endormis affalé sur le lit et elle, elle m’embrasse. Il y a écrit sur la photo « Il est à moi ! ». Mon cœur se serre.

    - Elle se fou de ma gueule ou quoi cette conne? dit Rod d'une voix énervée.

    Il ouvre la porte en arrachant la photo avant d’entrer dans l’appartement et de tendre le bras pour que je lui prenne la main. Il n’est pas fâché ? Pourquoi est-ce qu’il ne me frappe pas… Je prends sa main timidement et lui demande pas très rassuré,

    - Ca te fait rien la photo? Tu… n’es pas fâché ?

    Il me tire à l’intérieur, je finis dans ses bras… il me dit alors,

    - J’ai d’autre chose à faire que de m’occuper des agissements d’une conne… comme m’occuper de mon petit Matouchat…

    POV Rod

    Je tire Mat vers moi et l'embrasse doucement, il essaye de se reculer... pourquoi ? Je passe outre, le tirant vers la salle de bain pour qu'il se lave, je vais entrer avec lui quand il me dit non, me poussant dehors. Je n'ai pas envie de l’embêter même si ça me fou un peu sur les nerfs de le voir me rejeter comme ça, sans rien me dire...

    Je retourne au salon, ranger un peu le bordel laissé, puis je vois un cassette video sur la table du salon. Leila est entré ? Cette conne a marqué sur une feuille sur la boîte du VHS « Avec ça, je suis sur que Mat me reviendra »

    De quoi elle parle ? Je mets la cassette dans le lecteur. Je comprends pas tout de suite, puis si... Une sex-tape, cette conne a fait une vidéo d'elle et... de Mat. Elle a bien laissé la date pour me prouver que c’était le jour où il est allé lui parler... Je pète un câble. Je stoppe la vidéo, qu'est-ce que c'est que cette merde... putain ! Il m'a trompé ? Il a couché avec son ex ? Il me rejette pour ça ? Il ne me veut plus moi et a peur de me le dire ?

    Cindy arrive une heure après, j'ai toujours pas bougé du canapé, fixant l'écran. Elle me demande ce qui m'arrive, je lui montre la vidéo. Elle est choqué mais, en regardant de plus prés elle me montre quelque chose de bizarre... Mat ne semble pas bien, il ne bouge pas... on dirait qu'il n'est pas vraiment présent. Il est... forcé ? Cette salope a viole mon amour... Et moi comme un con j'ai osé pensé qu'il m'avait trompé ! Je suis con... putain... Je la hais !

    Je demande à Cindy d'allé voir Leila, de voir ce qu'elle compte faire... Je vais voir Mat, il ne dort pas. Me fixant bizarrement, essayant de se cacher sous la couette, je suis trop énervé, je tire la couverture par terre, il se retrouve nu à m'a vu, allongé sur le lit... Je stoppe mon regarde sur lu, choqué... Il a des suçons partout.. Des griffures... Que...

    -Mat... C'est quoi ça ?


    POV Mat'

    Je n’avais pas envie qu’il voit mon corps, je l’ai repoussé instinctivement en dehors de la salle de bain. Il semblait énervé… pourquoi est-ce que je finis toujours par énerver les autres… pardon Rod… Je monte dans la douche et reste sous l’eau chaude un bon moment… je ne sais pas trop combien de temps mais au final je suis sortie car j’avais la tête qui tournais.

    Lorsque je sors de la salle de bain, j’aperçois Cindy et Rod fixant tous deux la télé. Je me faufile dans la chambre. Qu’est-ce que Cindy fait ici ? Elle est venue voir comment j’allais ? Ou alors Rod avait envie de la voir ? Je m’avance vers l’armoire de Rod pour y prendre un de ses T-shirt quand la porte s’ouvre. Je me jette sur le lit et me met sous la couette. Rod me fixe bizarrement… j’en étais sûr… il est en colère pour la douche. Il s’approche à grande vitesse et enlève la couette. J’essaye tant bien que mal de cacher mon corps mais il a vu… il a tout vu… non… ne me rejette pas je t’en supplie… ne part pas!

    - Mat… c’est quoi ça ?

    Je n’arrive pas à parler… ma voix refuse de sortir… son regard est si dur… il est tellement en colère

    - C’est Leila hein ? Répond bordel !
    - …

    Il lâche le duvet et s’apprête à sortir de la chambre quand je me précipite vers lui m’accrochant à son T-shirt et tombant à terre. Je suis accroché à lui,

    - Pardon… pardon Rod… ne me rejette pas… je t’en supplie… ne me rejette pas… pitié… ne part pas à nouveau!!!

    J’ai honte… si honte… je comprendrais qu’il ne veule plus de moi. Je suis si sale… mais je ne supporterai pas de vivre sans lui… plus jamais… mes bras glissent le long de ses jambes, je n’ai plus de force…

    « Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 18Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 20 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :