• Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 10

    POV Rod

    Il ne semble vraiment pas quoi faire, qu'est-ce qui lui est arrivé ? Ou plutôt qu'est-ce qu'il a bien pu penser pour en arriver là... Je me suis rapproché de lui, le prenant dans mes bras. Il pleure vraiment trop, le calmer n'est pas facile.... Il y a quelques années, je n'aurais eu qu'à l'embrasser...

    Je finis par faire ce que je sais faire... Je pose mes lèvres sur sa peau. J'embrasse son visage puis ses lèvres. Il se calme peu à peu, je le prends dans mes bras. Je finis assis sur le canapé, lui allongé sur moi, la tête sur mes cuisses. On dirait un enfant dans un corps d'adulte. Je passe mes mains dans ses cheveux jusqu'à ce qu'il s'endorme. Je pose un plaid sur lui, qui traînait sur un des fauteuils.

    La cuisine est ouverte sur la salon, je la repère donc assez vite. Le frigo est assez plein, je commence à préparer à manger, un truc simple, du canard au miel. Mat se réveille quand tout est prêt. Il regarde partout autour de lui puis il me voit. Il me sourit... Ca me surprend vraiment de le voir comme ça, me regarder de cette manière. Je l'aide à venir s’asseoir, il titube encore de fatigue. On mange, discute mais tout se stoppe quand Leila rentre d'un coup dans l'appart. Elle me fixe bizarrement, il lui arrive quoi ?

    POV Mat'


    Je suis entrain de parler d’une soirée de mode assez connue qui va arriver dans pas longtemps quand la porte s’ouvre. Je vois Rod faire une drôle de tête, je me retourne et voit Leila avancer vers nous. Elle pose son sac sur le canapé en soupirant,

    - Leila ? Tu ne devais pas rentrer dans trois jours ?
    - Si…
    - Qu’est-ce qui s’est passé ?

    Elle s’approche vers moi et m’embrasse d’une manière fougueuse tout en passant sa main dans mes cheveux. Elle se détache et regarde Rod… qu’est-ce qu’elle a ? Elle replonge ses yeux vers moi et me fait,

    - Je suis rentré car tu me manquais trop mon chéri… je t’aime et j’avais pas envie d’être éloigné plus longtemps…

    Je regarde Rod… pourquoi est-ce qu’il semble hors de lui ? Je suis super mal à l’aise… Rod donne l’air d’avoir envie de la tuer quand à Leila on dirait elle le regard d’un façon assez provocatrice… Elle dit à Rod tout en enlevant sa petite veste rouge en cuir,

    - Merci d’avoir pris soin de mon homme… mais maintenant je suis de retour alors rien ne te retiens…
    - J’ai pas besoin de quelqu’un pour dicter ma vie… je fais ce que je veux quand je veux…
    - Ah oui ?
    - Ouais…
    - Bah je te rappelle que t’es dans MON appartement !
    - Aux dernières nouvelles c’est aussi celui de Matou…

    Leila me regarde, elle semble vouloir que je le mette moi-même dehors... je ne peux pas... je n'y arriverais pas... et je crois bien que je n'en ai pas envie... je détourne le regard… raah j’aimerais être ailleurs en ce moment…

    POV Rod


    Leila s'est collé à Mat, il ne disait rien, lui non plus... Putain, j'aurais voulus passer une soirée tranquille avec lui on... Pour une fois on aurait été seul et bien... Il n 'était plus distant, il me rejetait pas et là ! Rah !

    Je suis partis, j'aurais voulus parler avec Mat seul à seul avant mais cette... conne de Leila, car là je ne peux rien dire d'autre, s'est mise entre nous deux. Je suis partie assez vite au final et franchement énerver. Je suis allé voir comment avançait le bar. Les gros travaux finissent bientôt et c'est cool. Je suis monté me coucher, je ne voulais vraiment pas penser.

    Je me réveille vers 6 heurs, pour m'occuper l'esprit je vais aider pour les travaux, en fait il ne reste plus qu'a réaliser la seconde partie du bar et à casser une partie du mur de la cuisine pour faire un passe plat entre le bar et la cuisine.

    Vers 14heurs, Bri et Len arrivent, on parle, de tout, de rien et puis du plus important pour moi.. Mat. Len semble vraiment vouloir m'aider, je l’embête et le remercie en même temps. Bri me dit qu'il y a une soirée mode bientôt, qui fait la promotion d'eux, trois photographe dont Kévin, les photos du shoot de Mat avec Bri, moi et Styven y seront présentées. Je m'apprête à lui demander en quoi cela me regarde quand il me dit qu'on y va tous, sauf Styven qui doit s’entraîner pour un match important.

    Je soupire et souris en même temps, ils éclatent de rire... Putain je veux avoir un couple comme le leur...

    POV Mat'

    Lorsque Rod part, je me retrouve seul avec Leila. Elle est bizarre… qu’est-ce qui lui prend.

    - Tu te fous de moi hein ?
    - De ? Tu as quoi Leila… tu es bizarre depuis tout à l’heure… et pourquoi tu t’es défoulé sur ce pauvre Rod…
    - Pauvre ? Excuses mais il avait rien pour l’être… et d’ailleurs pourquoi il t’appelle « Matou » hein ? Tu me fait une histoire depuis des années sur le fait que tu détestes les surnoms… et là tu le laisses t’en donner hein ??? Tu te fous de moi hein que tu te fous de moi !!!
    - Leila… calme toi s’il te plait…
    - Non j’ai pas envie de me calmer…

    Je soupirs et pars sur la terrasse pour fumer une clope. Elle me rejoint après s’être servie un verre. Elle s’assoit à côté de moi et me dit,

    - Désolé… j’aurais pas du m’énerver comme ça… j’ai passé des jours pénibles… et le fait de le voir à la maison m’a un peu mise hors de moi…
    - Tu ne l’apprécies pas hein ?
    - Et si c’était le cas ? Tu arrêterais de le voir ?
    - …
    - Pour moi c’est pas l’amour fou et ça a l’air réciproque pour lui…

    On va aller se promener puis en passera la soirée tranquille au restaurant, suivit d’un ciné. On va rentrer, avant de se câliner et de faire l’amour. Je sais pas pourquoi mais elle est vraiment excité… voir déchaîné… pas que ça me déplaise mais ça me surprend pas mal…

    POV Rod

    Je me suis habillé assez classe mais, surtout très nostalgique... Les mêmes vêtements que m'avait choisis Mat à Vegas... Je ne sais pas pourquoi j'ai remis ces vêtements, Len a remarqué assez vite mes habits et a souris tout content. Il a bien capté, comme Bri, que je suis vraiment retombé amoureux de Mat.

    La soirée se passe dans une salle des fêtes assez chic d'un restaurant 4 étoiles. Les murs sont tapissés de photos, celui à droite de l'entrée est remplis de photo de Kévin et donc de Mat, Bri, Styven et moi-même. Mat et Bri sont mis en avant, en dessous des photos, assez visible il y a marqué « mannequin vedette : Mattwey Onigan, accompagné du champion français de myuai Thai, Brivael Auceia » Styven et moi-même restons figurant, comme prévus et je préfère perso. Bri sait qu'il risque d'avoir des demandes et il n'aime pas trop ça.

    Je n'ai pas vu Mat tout de suite, il était avec Cindy et...Leila accrochée à son bras comme une prostitué. Je n'arrive plus à voir Leila comme une fille sympas, je n'y peux rien elle m'énerve maintenant.

    Kevin nous voit, il nous invite à venir le rejoindre. Il est a côté de Mat et des filles, ainsi que de deux stylistes assez connus. Il remarque assez vite Bri et lui parle d'un contrat de mannequinat qui pourrait être bénéfique... Il leur répond vite qu'ils devront voir ça avec son agent, Sébastien Auceia. Double mission... Il faut convaincre l'agent et en plus l'oncle, ça me fait assez rire.

    J'arrive à éviter de regarder Mat pendant un temps, forcement à force je craque. Et je pose mon regard sur lui. Leila semble vraiment en colère pour le coup...

    POV Mat'

    Rod est… magnifique. Ces vêtements… je pensais qu’ils les auraient jetés… mais ils les portent encore très bien… il n’a pas grossis… ni même maigrit, juste plus musclé qu’avant. Moi j’ai maigris… j’ai même atteint le sous poids à un moment mais là je suis dans la zone « normal » même si je suis bien mince encore. Leila accroché à mon bras le secoue un peu,

    - Mat… Mat chéri !
    - Mmh ?
    - J’ai soif… et si on allait chercher à boire… allez vient !

    Je soupirs, je sais pas ce qu’elle a depuis qu’elle est rentré d’Italie… Elle m’entraine vers le bar, on prend un cocktail. La soirée passe gentiment, Leila est collé à moi et participe à la plupart des conversations qu’on a avec les personnalités importantes de la mode. A un moment, le patron de Leila vient la voir pour l’emmené vers un de leur partenaire. Elle veut que je la suive mais j’en ai marre qu’elle me traine partout… je lui dis que je vais prendre un peu l’air, qu’elle n’a qu’à y allait sans moi. Elle n’a pas d’autre choix que d’y aller mais je vois qu’elle n’est pas contente…

    Je sors sur le grand balcon et m’éloigne de la porte fenêtre, l’air frais me fait un bien fou. La vue est pas mal… mais j’avoue qu’aux USA c’est encore mieux.

    - Tu danses ?

    Je me tourne surpris d’entendre une voix que je connais très bien… Rod a la main tendu vers moi comme pour m'inviter à danser… j’écoute la musique… c’est un… tango ? J’hésite puis finis par mettre ma main dans la sienne. Il me tire et me voila dans ses bras,

    - Matou… Matmamour…
    - C’est comme un air de déjà vu nan ?
    - Pas faux… mais c’est ce qui fait le charme de ce moment.

    On commence à danser, se fixant dans les yeux. J’ai un peu de peine au début… après tout je n’ai pas dansé le rôle de la femme depuis 5 ans… depuis ce soir à Végas… Une certaine nostalgie s’empare de moi… en ce temps tout allait bien… Rod me plaque soudain contre une fenêtre, heureusement qu’il y a des rideaux à cet endroit... il m’embrasse… le sol semble se dérober sous mes pieds… j’ai l’impression que le temps s’arrête. Sa main passe sur mon torse puis sous mon T-shirt. Il rompt le baiser pour m’embrasser dans le cou. Sa respiration sur ma peau va me rendre fou. J’en tremble… ma respiration s’accélère… dans un halètement je dis à Rod,

    - Non… T’es… fou ? Arrêtes ça…
    - Pourquoi ? Ton corps en meurt d’envie…
    - Nan Rod… si un journaliste nous photographie dans cette position je serais mal… je… s'il te plait…

    Un petit gémissement s’échappe d’entre mes lèvres quand il mord la peau de mon cou. Je me cambre un peu et ma tête part vers l’arrière. Je pose mes mains dans son dos et m’accroche… il va me rendre fou…

    POV Rod

    Je n'ai pas pu résisté et en même temps, je veux lui montrer que je ne l'ai jamais oublié, jamais je n'ai arrêter de penser à ces moments avec lui... Je ne vais pas lui faire de suçon, je le voudrais mais, tout risquerait de déraper pour lui, il est mannequin...

    J'aimerais sortir d'ici, partir avec lui...

    -Matou, tu veux pas partir ?
    -Je ne peux pas...
    -Pourquoi ?
    -Kévin a besoin de moi...

    Je soupire, j'ai vraiment envie de partir. On rentre après un dernier baiser, enfin forcer par moi. Leila tourne la tête vers nous dès qu'on entre dans la pièce, elle me regarde méchamment. J'en ai vraiment marre. Je me dirige vers Kevin et lui dis que je m'en vais, je me sens vraiment mal à cause de Leila et j'en ai marre. Je dis au revoir à Len qui s'amuse comme un fou et Bri qui s'ennuie mais, il est tellement en admiration des fesses de son mec qu'il va rien dire.

    Cindy qui est à côté dit qu'elle ramènera Bri et Len donc je ne m'en fais pas pour eux. Je sors dans le parking. Assis sur le capot de ma voiture je sors une clope pour me calmer. J’entends du bruit derrière moi quand je fume ma troisième clope.

    -Qu'est-ce que tu fou là ?
    -Leila...
    -Mat n'est pas gay ! Je m'en fou que tu sois tombé amoureux de lui ou je sais pas quoi! Tu ne l'auras jamais ! Alors laisse le tranquille! Il est à moi!
    -Je me fou de ton avis, lui seul décidera...
    -Arrête de rêver ! Tu n'es qu'un petit patron de bar qui débarque d'un coup dans sa vie !
    -Réfléchis un peu miss !
    -Vas-t-en ! Laisse nous tranquille !

    Elle m'énerve, je rentre dans ma voiture, sans démarrer tout en lui disant « Tu sais Leila, Mat je le connais depuis longtemps, je l'aime depuis longtemps... Je ne le laisserais plus jamais tombé ».

    Elle me gueule des trucs que je ne comprends pas, puis elle part. Je devrais démarrer et rouler aussi mais, je ne peux pas... J'ai besoin de savoir quand il partira et avec qui...

    POV Mat'

    Leila arrive soudain vers moi et me prend à part.

    - Leila ?
    - Ne le voit plus !
    - De qui tu parles ?
    - Ce putain de mec à dread …
    - Rod ? Qu’est-ce qui s’est passé ?
    - Ne le voit plus c’est tout !
    - Mais qu’est-ce qui t’arrives ?
    - Tu veux te retrouver à nouveau dans ce trou à ras d’où on t’a repêché hein ???
    - Arrête… dis-je doucement.
    - T’étais un putain de drogué dans un taudis sale et insalubre !
    - Stop… - je pose mes mains sur mes oreilles -
    - C’est ça que tu cherches ? Continue de fréquenter ce conard sans cervelle et tu vas te retrouver dans cette putain de discothèque de dealer où t’étais à moitié mort !
    - CA SUFFIT LA FERME!!!
    Leila arrête de parler et se stop.
    - Je veux plus t’entendre…

    Ma voix est comme brisée… je suis hors de moi, j’en tremble… j’ai envie de la frapper. Leila touche mon bras mais je la rejette et me barre presque en courant… putain… putain… putain… je veux pas m’en rappeler… je veux oublier… pourquoi est-ce qu’elle me fait me rappeler de ça… j’ai des flashs… ma tête tourne... je veux pas y retourner… je veux plus m’en rappeler… je veux plus être seul… je veux plus me sentir aussi nul… j’arrive pas à contrôler mes tremblements…

    Je marche… je cours par moment… je sais pas où je vais… je suis venu sans voiture, Leila m’y a amené. Une voiture me barre soudain la route. Je réalise soudain que c’est Rod. Il sort de la voiture et me prend dans les bras.

    - Matou… que s’est-t-il passé ? Pourquoi es-tu dans cet état ?
    - …
    - Je t’ai vu partir de la fête… je t’ai appelé plusieurs fois, j’ai même rouler à ta vitesse en t’appelant mais tu semblais presque dans un autre monde, comme ci tu ne m’entendais pas…

    « Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 9Tome 3 : Tentations et Tiraillement : Partie 11 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :