• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 9

    POV Len

    Alors là je m'y attendais pas du tout ! Brian vient de littéralement voler dans la chambre pour rattérir en plein milieu, dans un bruit sourd. Ça ne doit pas faire du bien. Juste avant que Brivael parte, je lui dis un « ok » surpris et interrogateur. Les questions que je me posai sont toujours aussi présentes et le fait qu’il vienne ce soir va s’en doute me stresser.

    Je prends mes affaires et me rend à la salle de bain qui par chance a une douche de libre. Une douche rapide puis retour dans la chambre pour faire mon lit et revoir les sujets de cours de la journée. C’est une habitude que j’ai pris, chaque matin, je revois un peu les cours pour ne pas être à la masse. Il faut dire que les professeurs me demandent beaucoup de répondre aux problèmes ou tout simplement de traduire une phrase de l’anglais au français. Ayant vécu quelques années en Amérique, je maîtrise très bien la langue ce qui semble d’ailleurs énerver les gens de ma classe. C’est vrai que je suis la personne attitrée pour les traductions ou pour corriger les devoirs et s’en est toujours suivit par des félicitations de la prof ; très fière d’avoir comme elle le dit si bien « Une perle rare » au sein d’une de ses classes.

    Je subis les félicitations constantes des professeurs. Je n’étudie pourtant pas dans le but d’être félicité ou bien vu, c’est juste une solution pour passer le temps. Je ne connais rien d’autre que les études, je n’ai pas de loisirs particuliers ni même d’activités en dehors de l’école. Je passe ma vie à l’internat ou dans les bibliothèques. Je ne connais pas les lieux que fréquentes les autres de la classe, ni même leurs sujets de conversations. Si bien que je n’ai aucun intérêt à participer à une de ces conversations. Par contre, si on devait parler littérature, là je pourrais sans doute participer… mais ça ne risque pas d’arriver de si tôt.

    Je descends dans au self, prends un croissant et une tasse de cacao puis m’assois à l’une des tables reculées. Les gens commencent tout juste à prendre place.

    POV Brivael

    Je suis en manque... Pas de sexe, ça non mais de clope. Je descend dans le self pour manger, avec une cigarette retrouvée dans un paquet bien caché. Trop bien d'ailleurs, vu que je l'avais oublié.

    Je fumais tranquillement en mangeant un bol de céréale quand un surveillant a débarquer a toute vitesse.

    -Brivael, tu te crois où là ?
    -Quoi ?
    -Que fais-tu ?
    -Ça se vois pas ? Je mange
    -Ne te fou pas de moi ! La cigarette ! Où tu te crois ?
    -Dans un self !
    -Tu veux qu'ont appelle tes parents ? C'est ça que tu veux ?

    Là il m’énerve se con, je me lève d'un coup. La table bouge, et renverse plusieurs chose. Je m'avance vers le surveillant, plus petit que moi d'ailleurs.

    -Allez y, appelez mes géniteurs! Dite leurs que leur « enfant » fume dans le self et vous répond ! Cela ne changera rien !

    POV Len

    Je regarde la scène depuis ma table isolée. Sans même m’en rendre compte, je me lève et me met entre le surveillant et Brivael, obligeant celui-ci à reculer un peu. Je me tourne ensuite vers le pion,

    - Veillez lui pardonnez ! Il ne recommencera pas alors pas besoin d’aller jusque là !

    Je ne lui laisse pas le temps de répondre et prends Brivael par la main pour l‘entrainer en dehors du self. Je marche d’un pas rapide, courant presque, monte à l’étage, avance vers ma chambre puis referme la porte derrière nous. Je pousse alors Brivael contre le lit et lui dit,

    - Non mais t’es malade ? Tu aurais fait quoi s’ils les avaient vraiment appelés ? Il était sérieux, ça aurait vraiment pu être embêtant…

    Je m’arrête de parler, réalisant ce que je viens de faire. Je ne sais pas pourquoi j’ai réagit ainsi, avant même que je ne sois conscient de ce que je faisais, j’étais déjà entrain de le faire. Je soupirs puis m’assoit sur le lit à côté de Brivael,

    - Désolé, j’ai agit d’instinct… Mais j’ai pas envie que tu continues de détruire ta vie ainsi… t’es quelqu’un de bien… enfin je crois…

    Je rigole puis me laisse tomber sur le dos avant de mettre mon bras sur mon visage. Mais qu’est-ce que je suis entrain de faire… ça ne me ressemble pas…

    POV Brivael

    Là, je n'ai rien compris à ce qu'il se passait. Len m'a tiré jusqu'à ça chambre avant que je n'ai le tant de faire quoi que se soit.

    Len est allonger et se cache le visage avec son avant bras. Je me baisse vers lui et pose mes lèvres sur les siennes. Je le sens se tendre un instant, je m'en fou. J’approfondis le baiser. Je ne l'embrasse que quelques secondes puis m'allonge a côté de lui.

    -Pou..Pourquoi tu as fait ça ?
    -Pour te remercier... Et me faire plaisirs aussi d'ailleurs.

    Je souris, je deviens fou mais bon. Je bande en plus...

    -Hey, tu veux pas...
    -Qu..Quoi ?
    -Aller quoi tu sais de quoi je parle...

    Je pose ma main sur ma queue, il me regarde rougissant presque...

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 8Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 10 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :