• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 7

    POV Len

    Lorsque je sens sa langue sur mes lèvres, tout mon corps tremblent mais étonnement pas de peur par contre je suis très très gêné. Son regard en dit plus que ses paroles. Sans parler de ces gestes. Je baisse la tête encore plus gêné et n’ose pas soutenir son regard. Puis soudain je sens que sa main passe sous mon menton pour remonter mon visage. D’une voix suave il me dit,

    - Je n’ai pas entendu ta réponse…

    Il s’approche d’avantage puis passe sa langue sur mon cou, puis en arrivant vers mon oreille il me susurre
    - Alors ? Je ne suis pas quelqu’un de patient. Ta réponse ?

    - Je… aaahhh

    Il vient de me mordiller l’oreille. Ma respiration est saccadée et les battements de mon cœur mettent mon corps dans une sorte de transe. J’ai chaud et je ressens comme une boule dans mon bas ventre, brûlante à m’en faire mal.

    POV Brivael

    J'adore ce garçon, ses réactions. Il ne répond pas mais son corps si. Je passe ma main sur sa cuisse puis remonte de plus en plus haut. Il tremble de plus en plus. Je souris tous en lui soufflant dans l'oreille

    -Je crois que ton corps a répondu pour toi.

    J’appuie sur son sexe avec la paume de ma main, il tremble de plus en plus, gémissant presque. Je rigole et tente d'ouvrir son pantalon, mais Len se relève soudain et par de la chambre. J'essaye de le rattraper mais finis par me retrouver allonger dans le couloir. J'éclate de rire en le voyant trébuché et s’étaler de tous sont long sur la moquette. Je lui cris

    -Pense à ce que je t'est dit, la motivation c'est important non ?

    POV Len

    Couché sur mon lit, je soupirs. Ça fait deux jours que je fuis Brivael, dès que je le vois, je me cache. J’ai passé presque deux jours en dehors de ma chambre pour finir par échouer à mon point de départ. Je ne sais pas du tout comment je suis censé réagir. Je sais qu’il ne fait que jouer, mais… faire ces choses, c’est si… embarrassant. J’ai ressentis des sensations que je n’ai jamais ressentit auparavant et je ne sais pas pourquoi, je culpabilise de les avoir eut, comme si j’avais fait une grosse bêtise.

    Je me tourne puis ferme les yeux. Je me sens partir gentiment dans un sommeil profond. Lorsque j’ouvre les yeux, il fait déjà nuit. Je me lève puis me retrouve directement nez à nez devant quelqu’un. Je sursaute, cris et recule. Mon dos frappe violemment le mur et je me tiens la tête en répétant « aie, aie, aie… ». Je relève la tête puis remarque que c’est Brivael. Mon cœur s’accélère. J’essaye de garder mon calme mais ma voix stressée doit me trahir,

    - Brivael ?


    POV Brivael

    Deux jours que je n'ai pas vu Len, je m'ennuie un peu. Mon coloc a finis par faire une demande de changement de chambre et en attendant il squatte autre part. En gros je n'ai personne à faire chier. En plus de ça, je bande. Vers une heure tardive on va dire, je n'ai pas regardé l'horloge. Je sors de mon lits et me dirige vers la chambre de Len. J'y entre, il fait noir.

    Brian dors comme un loir, qu'il a l'air con. Je m'avance vers Len et juste a ce moment il se réveil se cognant au passage au mur. Il gémis de douleur puis me remarque. Je ne lui laisse pas le temps de dire autre chose que mon nom et je m'agenouille au dessus de lui. Je prend sa main et la pose sur mon érection, il sursaute et baisse le regard. Rougissant sûrement.

    -Aller Len, touche moi. Tu veux vraiment que je rate mon rattrapage a cause de ça ?

    Je l'entend gémir, vraiment hilarant. Une pierre deux coup, j'adore. Je lâche sa main qu'il reprend aussi vite, pour ouvrir mon pantalon. N'ayant pas de boxer, mon sexe sors d'un coup. Len ayant les yeux clos ne vois rien et se laisse presque faire... Je repose sa mains sur ma queue.

    -Aller, sois gentils, je suis stresser tu sais ? Et moi je suis pas comme Brian, madame cinq doigts, elle ne me fait plus effet.

    POV Len

    Je suis trop gêné. Mon cœur bas super vite à m’en faire perdre la tête. Sa main est posé sur la mienne et effectue des va et vient sur son sexe. Au bout d’un moment, il retire sa main et la dépose sur mes cheveux qu’il caresse. Je continue le mouvement sur sa verge tout en me concentrant pour ne pas perdre connaissance dû au stresse.

    - Tiens le plus fort, met plus de poigne !

    J’obéis à ses ordres. Sa voix à un drôle d’effet sur moi. Il est si dominateur que mon corps lui obéis par automatisme. Lorsque j’ouvre les yeux, son regard intense semble me pénétrer. Un frisson parcourt mon corps et un gémissement incontrôlé s’échappe de mes lèvres. Je rougis instantanément et tente de tourner la tête pour échapper à son regard. Cependant, il ne m’en laisse pas le temps, ramenant ma tête devant son visage. Il colle ses lèvres contre les miennes de manière intense et violente. Puis sens sa main se glisser dans mon bas de jogging, puis dans mon boxer pour venir à la rencontre de mon sexe tendu. Un cris s’échappe de mon être pour s’étouffer dans son baiser. Il sort mon sexe puis le fait aller et venir sa main. Je deviens fou, je n’arrive plus à aligner plus de deux pensées. Ma tête est embrouillée entre différents sensations qui s’entrechoquent.

    POV Brivael

    Je ne sais pas vraiment pourquoi je le branle, mais je le fait. Parfois je deviens fou. Il continue de bouger sa main sur ma queue mais a la fois il semble gêner de voir ce qu'il fait. Je n'ai pas envie qu'il arrête, pas maintenant. Je laisse son sexe un instant pour enlever mon bandeau, et le pose sur sa tête, lui cachant lui aussi les yeux. Je le force a s'allonger ce qui lui fait lâcher ma queue.

    Je m'allonge sur lui a mon tours, faisant toucher nos deux queue et le force a nous branler en même temps. Il tremble, hilarant. Je pose mes lèvres
    sur sont oreille.

    -Continue, branle moi vas y, si tu me fait jouir, promis je reviens demain et je bosse.

    Je descend mes lèvres sur son cou, appuie mes lèvres sur sa peau puis l'aspire y laissant une marque foncé. Il essaye de s’empêcher de gémir. A coté je vois quelque chose bouger, Brian. Il me fixe, bizarre... Il l'a vu, cette putain de cicatrice, il l'a vu putain... Je m'en occuperais demain, pour l'instant je m'occupe de celui qui se trouve sous moi.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 6Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 8 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :