• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 61

    POV Rod

    Je serre Mat, le caressant doucement, il me laisse faire, on finit bien vite nu sur le lit, ses mains sur mon corps me montre qu'il me veut. J'ai envie de lui, plus encore que de le sucer ou le caresser. Je le prépare doucement, le faisant gémir de frustration, mes doigts sur lui, en lui... Ma langue qui joue avec lui... Puis moi, en lui...

    On l'a fait doucement, ses mains m’agrippant le dos, me griffant presque. On s'est endormi vers quatre heures pour quelques heures de sommeil. A notre réveille tout semblait morne. On a du faire nos valises, vers 11h on a attendus le chauffeur pour aller à l’aéroport. J'ai pris Mat dans mes bras pendant qu'on attendait la voiture.

    -J'ai pas envie de partir...

    -Moi non plus.

    Mat semble un peu triste, sa famille lui manque déjà ?


    POV Mat’

    On arrive bien vite à l’aéroport. Une fois dans l’avion, je me laisse retomber sur le siège en soupirant. Rod s’assoit à son tour.

    - Amour ?

    Je le regarde et lui lance un petit sourire. L’avion va décoller et nous allons regarder par le hublot la ville devenir de plus en plus petite. Mon cœur est un peu serré. Une dizaine de minutes plus tard, Rod me tire vers lui et je me retrouve assis sur lui. Il me serre et je me laisse tomber sur son torse. Il me dit alors,

    - Tu peux pleurer si tu veux…

    - Imbécile… je pleurs jamais…

    Mon cœur se serre mais je n’ai pas envie de pleurer… je ne pleurs pas souvent et ça fait un lustre que ça ne met pas arrivé... ma mère me dit souvent que je devrais me lacher un peu... mais c'est plus fort que moi, je les refoule. Après un long moment de câlin, Rod me demande,

    - Ca va amour ?

    - Je… ils vont me manquer… ma famille… cette ville… ces moments seuls avec toi…

    Je serre Rod un peu plus… et si arrivé en France il disparaissait de ma vie… et si notre relation n’est plus pareil… et si ma famille apprenait pour nous deux… comment réagirait-il ? Et moi comment est-ce que je réagirais ?


    POV Rod

    -Ces moments vont aussi me manquer mais, on en aura d'autre en France.

    Je l'ai embrassé, puis on a fini dans la chambre après le décollage. Je l'ai sucé... Pris dans mes bras... avant de le pénétrer… Mat’ s’accrochait fort à moi…

    On est arrivé vers 6h du matin, mercredi. Juste avant l'atterrissage, on a refait l'amour une fois, il le voulait, vraiment... Je ne sais pas ce qu'il a mais, pour le coup faire l'amour ne me dérange pas du tout.

    Je suis rentré chez moi seul, j'y suis arrivé vers 10h, Abuelita m'attendait et m'a sauté limite au cou quand j'ai passé la porte. Elle m'a manqué, je lui ai ramené plein de photo, elle aime ça d'ailleurs. Et une boule à neige, si si... très classique ma grand-mère. Je l'ai aidé à faire un dessert, j'aime cuisiner avec elle.


    POV Bri (en rouge rien que pour vous  :d limite les bandoroles mdr )

    Tim se fou de ma gueule car je stresse pour demain, je sors enfin... Je vais enfin revoir mon mec et mes potes... Arielle et Pierre... Sortir de ce trou pourri. Certes j'aurais encore des heures de boulot mais au moins je serais libre, enfin à condition de rester tranquille pendant 2 ans.

    J'ai rangé mes affaires, puis j'ai fait des pompes, j'en fait souvent ça occupe. J'ai du prendre des kilos de muscles. Tim me sort que je parais plus musclé à y regarder... J’ai changé, mes cheveux ont poussés, pas énorme non plus, mais j'ai plus besoin du bandeau pour cacher ma cicatrice ça c’est sûre...

    J'ai envie de le voir, ça fait vraiment trop longtemps que je n'ai pas vu son visage, entendu sa voie... Je sors demain. Enfin !!!
    Le 12 Juillet, à 8h on m'a dit de me préparer, à 9h ils sont venu me chercher pour que je récupère mes affaires, me change et signe des papiers, Arielle est là et signe aussi des papiers pour mon sursis.

    POV Len

    Je n’arrive pas à tenir en place… Mat’ soupir,

    - Len calme toi un peu…

    - Comment ça se fait que ce soit si long ? C’est pas normal hein ?

    Rod pose sa main sur ma tête et m’ébouriffe les cheveux,

    - Ça va aller gatito…

    Mat s’approche vers moi surement dans l’idée de me prendre dans ses bras mais Rod lui attrape la main, le tirant alors vers lui et l’assoit à côté de lui. Mat’ lui dit,

    - Putain Rod à quoi tu joues ?

    - Pas trop de proximité…

    - Mais c’est Len putain…

    - Bah justement…

    Mat’ soupirs tendis que Rod le prend dans ses bras. Je rigole, ils ne nous ont pas encore vraiment dit officiellement qu’ils étaient ensemble mais leur façon d’agir et de se regarder n’en fait aucun doute. J’ai une boule dans l’estomac, pourquoi c’est si long ? Pourquoi on ne peut pas aller le chercher dans la prison ? Ces grilles sont imposantes… je veux le voir… le sentir… le toucher… il m’a tellement manqué, j’ai cru devenir fou… et s’il ne m’aimait plus ? Et s’il ne voulait plus de moi ?

    - Imbécile ! me dit Mat’

    Je lève la tête vers lui surpris par ce qu’il vient de me dire. Je lui dis,

    - Hein ?

    - Arrête de te torturer l’esprit… il va arriver d’un moment à l’autre.

    - Ouais amour à raison, laisse les choses venir… me dit Rod

    Mat’ le tape soudain. Il l’a bien appelé amour ? Je rigole, Mat’ semble bouder… je ne le connaissais pas comme ça, c’est une nouvelle facette de lui que je découvre.

    POV Bri

    Tss ! Pourquoi c'est si long ? Le gars me parle, un flic et un avocat... Il m'explique que je devrai me tenir à carreau et que je devrai aller voir mon agent de probation plusieurs fois par mois. C’est lui qui me donnera les boulots à faire pour les travaux d'intérêts généraux. 10h... Pierre doit signer des papiers comme quoi lui et Arielle se portent garant de me surveiller et de veiller à ce que je vienne à mes rendez-vous. 10H10, le gardien vient d'arriver avec mes affaires, je suis déjà changé avec des habits que m'a amenés pierre, je regarde le carton, il y a mon bandeau à l’intérieur... Je le laisse dans le carton... Mon bracelet, je l'enfile, ma chaîne aussi. Je vérifie que la photo de mon chaton est dans ma poche, prends mon carton avec le reste de mes affaires et mon sac puis me dirige vers Pierre. J'essaye de voir dehors, il y a trop de porte...

    - Calme-toi Brivael s'il te plaît.

    -oui… Oui…

    Je suis déjà plus calme qu'avant... la taule ça calme faut dire. 10H12... putain !!! Je veux sortir !!!! 10h15 nan mais il fond quoi ? C'est si long de venir ouvrir une porte ? Le gardien arrive enfin et ouvre la première porte. Je suis Pierre qui lui suis un gardien. On se retrouve à 10h18 devant la grande grille. Je sors et franchement c’est bizarre. Pierre avance assez vite vers la voiture, Len est devant, il gigote debout devant le véhicule, un coup il veut avance un autre il n'ose pas... Je suis heureux là putain, je le vois en vrai ! Rod tiens Mat dans ses bras, ils me font marrer. J'avance d'un coup vers Len, je suis à deux mètre à peine de lui quand, poussé par Rod il court vers moi. Il n'a pas grandis... Il grandit plus du tout ou quoi ?

    -Tu m'a manqué chaton !

    -Bri...


    POV Len

    Lorsque je vois Bri, je ne suis pas tout de suite sûre que c’est lui. En fait il a tellement changé que je reste un peu figé. Il est… beau… lorsque Rod me pousse, mon cerveau sort de son « bug », je cours vers lui. Ce dernier écarte les bras et je me blottis dedans. J’ai l’impression que ça fait une éternité… purée… il m’a tellement manqué… Bri répète mon prénom plusieurs fois en disant « Putain Len… putain… ça fait du bien de te toucher ». J’ai l’impression que c’est un rêve… j’ai peur de me réveillé et que ce ne soit pas la réalité. Je me cramponne à lui. Pierre se racle la gorge,

    - Bon les tourtereaux… et si on y allait ?

    Nous montons dans la voiture, Bri me prend dans ses bras. Je l’observe, il a pas mal changé… il n’a pas son bandeau… en fait ses cheveux sont beaucoup plus long qu’avant et… il est très musclé, je peux le sentir rien qu’en était à son contact. Bri me demande,

    - Bah alors ? Pourquoi tu me fixes comme ça ?

    - Hein ? Euuh… pour rien…

    - Je te fais autant d’effet ?

    Je rougis comme jamais… il rigole suivit de Rod qui tient toujours Mat’ dans ses bras.


    POV Bri

    On est arrivé après environ trente minutes chez Pierre et Arielle. Elle n'est pas là, elle va rester à l'hosto jusqu'à l’accouchement, j'irai la voir demain ou après demain. Pierre ne fait que nous déposer, il est désolé de pas pouvoir rester. Je lui dis que ce n'est rien, que je lui suis déjà reconnaissant pour ce qu'il a fait.

    On est entré, première chose que je fais, je pose mon sac ou plutôt je le lâche d'un coup.

    -Putain ça fait du bien d'être dans une maison.

    Len s’est rapproché et se tient à moi, il n'arrête pas de me regarder de haut en bas.

    -Chaton ? Ca va ?

    -Oui... Je...Je veux juste être sûr que je ne rêve pas.

    Je rigole à sa phrase. Rod et Mat aussi d’ailleurs. On se pose sur les canapés, Rod prépare des trucs à bouffer, enfin des sauces et on mange des conneries avec. Je prends Len dans mes bras, il m'a trop manqué.

    -Chaton j'y pense, ton bac alors ?

    -Hein ? Ah je l'ai eu.

    -C'est cool ça, tu.. 'tain je suis au courant de rien c’est chiant !

    Rod se fou de ma gueule, j’apprends ensuite que Len habite seul dans un appart, j'aime pas l'idée personnellement... Il me dit aussi qu'il travail comme serveur dans un petit resto. Euh… Il travail ?

    -Tu bosses ? T'as pas 15 ans chaton ?

    -Hein ? Euh, non j'ai 16 ans.

    Je comprends plus rien... putain je connais même pas… Je… quel con…

    -Chaton, tu es né quel jour ?

    - Euh… Le 16 !

    -Le... 16 quoi ?

    -Juin.

    J'ai faillis m’étouffer pour le coup, Mat a bugué et Rod regarde Len bah… il semble pas choqué lui ?... J’ai l’impression qu'il si attendait...

    -Chaton... Tu.. as fait quoi le 16 juin ?

    -Hein ? Euh… attends… ah si, je crois que je rangeais mon appartement le matin et je suis allé faire des courses après.

    -Tu n'as... pas fêté ton anniversaire ?


    -Fêter ? Pourquoi ?

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 60Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 62 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :