• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 6

    POV Len

    Couché sur le ventre, la tête à plat contre mes bras, je suis presque plaqué contre le lit. Choqué, je ne sais pas comment je dois réagir. Il a débarqué dans ma chambre sans même frapper… bon j’ai l’habitude qu’il s’invite sans crier garde mais je ne m’étais pas attendu à une telle réaction. Je regarde les feuilles blanches reposant devant mon visage.
    -He… hein ?

    J’ai de la peine à réaliser ce qui m’arrive. Mon cœur s’accélère. J’ai envie de me dégager, de fuir. Je n’ai pas l’habitude d’avoir des contacts quelconques si ce n’est pour me faire taper dessus. Ma tête tourne légèrement, j’essaye de reprendre mes esprits, me concentrant sur mes fortes respirations. J’arrive plus ou moins à me calmer, il faut dire que depuis le temps, j’ai trouvé la manière pour le faire lors de stress ou de paniques.

    -Euh… ça ne va pas être possible… même si je le voudrais… ce qui n’est pas le cas.


    Je suis toujours aussi mal à l’aise, avoir les jambes d’une personne sur vous n’est pas une chose anodine. D’une petite voix, je me risque à demander.
    -Euh… est-ce que quelque chose c’est passé ? Pourquoi es-tu si fâché ?

    Je recommence à stresser. Je ne sais pas comment il va réagir. J’ai l’impression d’être un agneau prisonnier des griffes d’un lion sauvage et dangereux.


    POV Brivael
    -Hein ? Oh, rien ce con de Marco qui a débarqué pendant que je prenais une meuf et puis pourquoi je te dit ça moi ? Vas-y fait le rattrapage à ma place, on s'en fou !

    J'ai vraiment rien envie de faire. Brian soupire, il semble énerver, j'adore !

    -Bah alors petit Brian ? T'as pas eu de meuf depuis longtemps ? T'es jaloux ? A excuse moi ! Ta copine tu l’as toujours ! Cette bonne veille madame cinq doigts !
    -Ta gueule Brivael !

    Oh, il a des tripes le puceau ! Je me lève non sans écraser Len au passage, et m'approche de Brian.

    -Tu as dit quoi là ?
    -Tu m'as bien entendu !
    -Oh, mais c'est que tu te prends pour un grand !

    Il n'a pas le temps de se lever que je lui pousse la tête contre le clavier de son ordi. Il grogne et essaye de me faire lâcher prise. J’appuie de plus en plus fort sur son crane.


    -Ne joue pas les mecs avec moi ok ? Tu es peut-être l'ami du trou-duc qui sert de meilleur ami à Mathieu, t'en reste pas moins une merde, pucelle adepte de la veuve poignet.

    Il ne pipe plus mots et semble se calmer, je sors alors de la chambre en disant à Len de laisser tomber les cours, de toute manière ça changera rien. On verra bien si je réussis ou non les testes.
    -De toute manière c'est soit je passe, soit je deviens clodos, alors bon.


    POV Len

    Les yeux écarquillés je regarde la scène sans réagir. Je connaissais un peu la réputation de Brivael, mais je ne l’avais encore jamais vu être violent avec quelqu’un d’aussi près.
    Non mais… c’est pas vrai… Je me lève puis m’avance dans le couloir en courant. J’ouvre la porte de Brivael, puis m’engouffre dans la chambre. Je trébuche et tombe dans un grand fracas. Aiiie…


    Les yeux fermés je me rappelle de ce que je suis venu faire ici. Alors presque en cirant je dis,

    - Ne fait pas n’importe quoi ! J’ai décidé de te faire réussir, c’est pas pour que tu abandonnes maintenant. Bri tu dois réussir !!!


    Soudain je réalise que je suis sur quelque chose de chaud et qui bouge. J’ouvre les yeux puis réalise que je suis couché sur Brivael. Ce dernier est torse nu et me regarde d’un air surpris.

    - Je… je… euh… c'est-à-dire que… euh…


    POV Brivael

    Je me suis retrouvé allongé, au sol avec un garçon sur moi. Len... Il me crit que je ne dois absolument pas arrêter les cours. Dès qu'il remarque qu'il est sur moi, j'éclate de rire. Il devient de plus en plus rouge, mais n'ose pas bouger. Je le pousse un peu, il se retrouve à genoux, les mains liées devant lui. Il baisse le regard.

    -Eux... Tu regarde quoi là ?

    C'est pas pour dire, mais mon pantalon est ouvert et je bande à moitié. Len ne bouge ni ne prononce de mots. J'ai bien envie de faire quelque chose.

    -Tu sais quoi Len ? J'ai bien envie de faire un truc.

    Je soulève de deux doigts son visage et approche mes lèvres prés des siennes.

    -Je pourrais bien travaillez plus, si... J'avais une certaine motivation.

    Je sors ma langue et la passe sur sa lèvre inférieure. Len tremblote presque sans osé bouger ne serrais-ce qu'un muscle. Je rigole presque tous en passant une nouvelle fois ma langue sur ces lèvres.

    -Tu vois ce que je veux dire ? Len ?

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 5Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 7 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :