• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 51

    POV Mat

    J’ai encore de la peine à le croire… c’est… Rod… putain le mec du parc c’est lui… Il a son front posé sur mon torse, il maintient mes bras au dessus de ma tête. Je tourne la tête,

    - Rod… laisse moi partir…
    - Nan… je t’ai déjà laissé partir une fois… je le referai pas…

    Je le regarde à nouveau, qu’est-ce qu’il veut dire par là ? Je comprends soudain où il veut en venir ce qui me gêne à nouveau.

    - Tain’ Rod arrête de déconner…
    - Je déconne pas… t’en veux la preuve ?

    Il m’embrasse sans prévenir. Ma respiration augmente… mon cœur s’emballe… putain… chier… pourquoi je contrôle pas mon propre corps… ça devrait me dégoûter qu’il me fasse ça… Je me débats pour qu’il me laisse mais, ses mains maintenant mes poignées se resserrent. Mon portable sonne ce qui me sauve quelque peut…

    - Rod dégage faut que je réponde… allez bouge merde !

    Il se dégage et me laisse répondre, c’est Len

    - Len ? Quelque chose ne va pas ? Je vois, nan t’inquiète pas tu me déranges pas j’étais entrain de… enfin… nan oubli…

    Je tourne mon regard vers Rod. Il semble agacé… qu’est-ce qui lui prend. Je raccroche et regarde l’heure.

    - Bon je dois y aller… jdois garder mon frère et ma sœur stapre…
    - Je viens aussi !
    - Hein ?

    Rod est déjà entrain de s’habiller, il semble énervé et j’ai l’impression que je vais pas pouvoir lui faire changer d’avis. Je soupirs et m’habille également.

    POV Rod

    J'adore Len mais, là franchement il m'a énervé, me couper alors que j'étais bien ! Et Mat qui s'accroche, il ne voit que Len. Moi je ne suis rien, juste le gamin d'il y à 10 ans, le gars qui... Ouais bon ok, je suis le gars qui l'a baisé...

    Il m'a laissé le suivre, La maison est assez silencieuse quand on arrive. Les petits sont dans le salon. Estelle voit Mat et se dépêche de partir, elle me salut surprise et... contente ? Puis s'en va. Mat me regarde désespéré et... Je ne sais pas comment. Je lui souris, presque timidement mais, là je n'ai pas du tout envie de le laisser.

    Mat me dit qu'il va poser ses affaires en haut, je vais voir les gamins, ils me sautent limite dessus en criant mon nom. Ils veulent savoir quoi faire, ils s'ennuient. Quand Mat descend on décide de jouer à la console, à la wii d'ailleurs.

    -Vous voulez jouer à quoi ?
    -Hum... Bowling !
    -Ok.

    Mat nous tend les manettes, je n'ai jamais joué à la wii, je joue peu à la console en faite...

    -Rod ? Pourquoi tu regardesw la manette comme... ça?
    -J'ai jamais joué à la wii...
    -Sérieux ? Je rigole de la réaction des petits.
    -Oué, sérieux, j'ai joué quoi... un an à la console avec Bri. Au final la PS a finis par la fenêtre.
    -Bri ? Ça c'est une question d'Alan, le petit frère.
    -C'est mon meilleur ami.

    Au final on a joué une bonne partie de la journée. Je suis nul... Alan c'est foutu de moi, j'adore ce gamin, il est fou. Mat m'a souris plusieurs fois, à chaque fois j'étais tout content. Un fois même Julie, la tiote m'a regardé et m'a demandé pourquoi j'étais content. J'ai juste répondu

    -J'ai juste pensé à la personne que j'aime.

    POV Mat

    Je crois avaler mon soda de travers. Je regarde Rod… il parle de qui ? Il aime qui ? Moi ou il parle de quelqu’un d’autre ? D’ailleurs pourquoi ça me ferai plaisir hein ?

    Je me lève et me rend à la cuisine. J’ouvre le réfrigérateur et sort les glaces. Je vais ensuite chercher les coupes et les pose sur la table. Je sens soudain quelqu’un m’enlacer par derrière ce qui me fait sursauter.

    - Putain Rod t’es fou j’aurais pu lâcher et casser quelque chose.
    - Mais tu l’as pas fait…

    Je sens soudain la main de Rod passer sous mon T-shirt et venir à la rencontre de ma peau.

    - Ouais bah de justesse… putain qu’est-ce que tu fous… pas ici…
    - Alors où ?
    - Nulle part… putain dégage…

    Mon regard va soudain sur la droite croyant avoir aperçu un mouvement. Je crois défaillir quand j’entends Julie nous demander,

    - Vous faites quoi ?

    Je me dégage des bras de Rod et lui demande autoritairement d’aller dans le salon. Ce dernier rigole de ma réaction et prend ma petite sœur dans les bras. Il ne m’obéit pas pour autant, il se contente de la poser sur le bord de la table ménagère et de regarder ce que je fais. Je soupirs avant de mettre le chocolat chaud sur le feu et de commencer à faire les boules de glace. Je demande à Rod,

    - Tu aimes quoi comme parfum ?
    - Hugo Boss !
    - Je parlais de la glace crétin…
    - Ahh t’as dit un gros mot ! Je vais tout dire à maman ! s’empresse de crier Julie.

    Rod est mort de rire alors que moi j’essaye de pas me taper la tête dans le mur…

    POV Rod

    J'adore l’embêter, Julie n'arrête pas de dire qu'elle va répéter à sa mère ce qu'a dit Mat. Je l’envoie finir la partie avec son frère pendant que j'aide Mat. Même si en réalité je vais une nouvelle fois me positionner derrière Mat pour passer mes mains sur son torse. Il est plutôt bien foutu le Mat, sportif quoi...

    -Arrête ! Y a les petits !
    -Si tu ne fais pas de bruit ça ira.

    Je l'ai caressé, le torse, le ventre... Puis plus bas bien sûre, j'ai failli me prendre un coup mais je l'ai évité puis je me suis vengé en prenant sa queue à pleine main dans son pantalon. Il a fait tomber une boule de glace sur la table. J'ai rigolé puis suis allé me laver les mains quand il a joui, complètement choqué. Les petit sont arrivés quand je m'essayais. Mat a recommencé vite à faire les coupes de glace pour les gamins. Il s'est vengé en me foutant de la glace vanille, et en me disant de tout manger pour pas gâcher.

    -Bien jouer...
    -De quoi ? Alan est curieux... c'est marrant.
    -Ton frère a mis plein de glace vanille pour moi.
    -Bah c'est bon la glace vanille !
    -Et bien, moi je n'aime pas DU TOUT.

    Au final c'est Julie qui nous a surpris. Elle a échangé sa glace à la fraise contre la mienne, Mat était dégoûté, moi je me suis bien marré. Vers 16h Mat a forcé les gamin à faire une sieste, c'est l’éducation de sa famille je ne dis rien. Je suis monté avec Mat dans sa chambre. Il semblais gêné, j'ai bien vu qu'il bandait encore, j'ai fermé la porte à clef. Il a voulu m'en empêcher .Je l'ai poussé sur son lit et ouvert son pantalon.

    -Arrêtes j'aime pas ça ! Arrêtes putain !

    -Si tu n'aimais pas ça, tu crois franchement que tu me dirais ça en me repoussant tout en agrippant mes épaules ? Cherche pas... Laisse toi faire, t'as qu'à penser à une meuf à dread qui te suce.

    J'aime pas l'idée qu'on me prenne pour une meuf mais au moins je peux m'amuser.

    POV Mat

    Putain ce mec va me rendre dingue… il sait pas que non c’est NON !!! Je me cambre sous sa bouche qui semble experte en la matière… putain il est vraiment douer… c’est pas vrai pourquoi je me laisse sucer par un mec…

    - Put… putain… Rod ça suffit…

    Ma respiration est saccadé et je lui demande d’arrêter entre deux petits gémissement… raaah mon corps m’énerve…

    Au final il délaisse mon membre pour remonter vers moi. Il plonge son regard dans le mien avant de m’embrasser à plaine bouche. Sa main descend vers mon sexe et il commence à s’amuser avec mes boules. Je romps les baisers et détourne un peu la tête. Rod en profite pour sucer et mordiller la peau de mon cou.

    - Aaah… ça suffit… Rod…

    - Nan tu sens trop bon… j’ai envie de te manger ! me dit-il en mordant plus fort.

    Sa main qui était sur mes testicules descend un peu plus bas. Il s’arrête sur mon trou qu’il commence à malaxer puis sans prévenir, il enfonce un bout de son phalange. Je me crispe soudain,

    - Non arrête tout de suite…

    Il ressort son doigt ce qui me détends instantanément. Cependant, en une fraction de seconde je sens une chaleur entourer mon sexe, il a recommencé à me sucer et cette fois, plus énergiquement. Il arrête soudain mais pour mieux se concentrer sur mon anus. Je sens sa langue s’introduire dans ma cavité, la sensation est très particulière.

    - Putain Rod qu’est-ce que tu fous…

    Je suis super gêné par la situation. Rod se reconcentre sur mon frein tout en introduisant son doigt dans mon anus. Celui-ci glisse assez aisément. Les sensations s’amplifie, ma respiration s’accélère de plus en plus. Je n’ai pas le temps de prévenir Rod, je jouis dans sa bouche. Je suis à bout de souffle et mes yeux son clos dû au plaisir de la jouissance. Lorsque j’ouvre les yeux, je vois que Rod est en face de moi. Il m’embrasse à pleine bouche… j’aurais jamais pensé gouter mon propre sperme… je romps le baiser pour recracher la substance sur le lit.

    - Rod… Putain…

    Il semble super amusé par ma réaction puis me lance un regard pervers qui me fait frissonner et qui me rend assez impuissant… putain je déteste être impuissant devant quelqu’un. Il s’approche puis me susurre,

    - J’ai envie de toi…

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 50Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 52 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :