• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 49

    POV Rod


    Après être monté dans ma voiture je suis rentré chez moi, juste le temps de me préparer et d'aller avec ma grand-mère chez Pierre. Cette année se sera la première fois sans Bri. Grand-mère est triste pour lui.
    Je suis encore choqué, putain c'est lui, j'ai pas rêvé ? Là premier fois que je l'ai vu au lycée, je ne l'avais pas du tout reconnue, encore moins toutes les fois où je l'ai fait chier... A l'époque ses cheveux étaient beaucoup plus clairs... En primaire, il passait ses journée au parc, comme moi car cette année là, Bri étais partis en vac avec sa sœur et Arielle. Amy comme toujours avec ses parents aux Etats-Unis. Je restais seul la journée... Je l'ai rencontré au début des vacances. On avait trainé ensemble tout l'été, puis à la rentrée je ne l'ai plus revu... Je n'avais jamais su son nom... Matwey... Putain... Je drague le premier... Nan… Mon premier... amour ?

    Je vais devenir fou putain.
    Je laisse de côté tous ça le temps de la soirée, après avoir aidé grand-mère et son immense dinde, comme d'hab elle en fait une, je nous conduis chez Pierre et Arielle. On arrive très vite, la maison est éclairé, comme toujours avec le père-noël pendu par les pieds. Bon en dirait un meurtre mais c’est avec Bri, qu'on avait fait ça. Un an après la mort de Marie, Bri était pas bien et avait décidé de se venger sur le premier truc... Le père-noël en a fait les frais. Résultat, depuis à chaque Noël il est pendu par les pieds, les yeux crevé et la bouche bâillonné... C'est morbide mais ça nous fait sourire.

    Quand j'entre dans la maison, suivant Grand-mère je suis surpris de voir Len. Il semble mal à l'aise, moi je suis content. Je lui saute presque dessus en lui disant que je suis content qu'il soit là. Pierre m'explique les raisons.

    -Premier Noël donc ?

    -Hum.. Oui.

    -L'année prochaine aussi, fraudais se faire ça, un noël mais avec Bri...

    Il a souris d'un coup, ça m'a méchamment surpris. Arielle m'a souris et s'est moqué de moi.

    Riel -Nous somme aller voir Bri hier.

    Rod-Il va bien ?

    Pierre -oui, Len était avec nous.

    Rod -Sérieux, ça va gatito ?

    Len -Hum, oui..Je...

    POV Len

    - Serieux… Ça va gatito ?

    Je baisse les yeux gêné… repensant à hier… Bri me manque déjà. Comment je vais faire pour patienter encore 7 mois… 7 mois purée… c’est énorme. Rod semble soudain lire dans mes pensées, je lève les yeux surprit.

    - Allez t’inquiète pas ptit Len ça passera vite…

    Il m’ébouriffe alors les cheveux… ça semble l’amuser… pas que lui d’ailleurs, tout le monde éclate de rire en nous regardant.

    Nous allons passé à l’apéro. Je vais faire la connaissance de la grand-mère de Rod, elle semble très gentille. Elle me questionne alors ne me connaissant pas et voulant sans doute remédier à ça,

    - Alors Len… ça fait longtemps que tu es ami avec Rodrick ?

    - Euh… pas plus qu’un an je pense…

    - Parle moi un peu de toi Len… qu’aimes-tu dans la vie ? quelles sont tes passions ?

    Et là, je bloque. Je ne sais pas quoi lui répondre et me met soudain à réfléchir. Mes passions ? Est-ce que j’en aurais ? Qu’est-ce que ça pourrait être… je dis timidement,

    - Je… j’aime lire… ah et j’aime bien cuisiner aussi…

    - Ah ? Alors tu t’entendrais bien avec Conejito Panzon sur ce point là

    - Avec qui ?

    - Avec moi – intervient Rod – ça veut dire « petit lapin qui a du ventre »

    - Oui Conejito a toujours aimé manger…

    - Abuelita ! [mamie]

    - Va pas dire le contraire Conejito tu sais très bien que j’ai raison…

    Rod semble laissé tomber… je rigole… Ce surnom me fait trop rire, il va bien à Rod quoiqu’il n’a pas vraiment de ventre… il est plutôt très musclé. Je souris en les voyants si complice… je ne connais pas trop ce genre de relation.

    Je suis content d’être là… même si j’ai un peu l’impression de me taper l’incruste. Arielle a tellement insisté pour que je passe noël avec eux que je n’ai pas vraiment pu refuser. Je n’ai jamais vraiment fêté noël, mais je regardais souvent des films et je m’étais toujours demandé si c’était ainsi que les familles agissaient le jour de noël. Je souris tristement… je ne pense pas qu’un jour je connaitrai un noël avec mon père…

    Je décide de me rendre à la cuisine pour aider Arielle, on est bien vite rejoint par Rod.

    POV Rod

    Je rejoins Arielle et Len qui prépare la dinde qu'a fait Abuelita. Len aide Arielle à préparer les assiettes, car Arielle fait toujours le service par assiette, pour que la table ne soit pas trop pleine de plat.

    -Rod, arrête d’embêter Len et va faire la sauce, je ne sais pas la faire.

    -Aye ! Ma reine

    -Rod...

    Je rigole et commence à prendre tout ce qu'il me faut pour faire la sauce. Je suis habitué à la faire donc c'est assez rapide. Len me fixe, ça me fait rire. Je le tire alors pour qu'il soit devant moi et je lui explique comment faire. Je veux qu'il sourit, qu'il soit heureux pour ce Noël... Il mérite bien ça et puis s'il n'était pas heureux ça rendrait Bri triste lui aussi.

    On a finis à table à manger la dinde, comme d'habitude j'essaye de savoir le secret de ma grand-mère...

    -Rah !!

    -C'est pas encore pour cette année Rod...

    -Hum, de quoi ?

    Len semble curieux, j'aime bien le voir avec ses grand yeux de chat me fixer, semblant me dire « de quoi ? de quoi ? »

    -Depuis que je sais cuisiner j'essaye de trouver le secret de la recette de la dinde.

    -Comment ça ?

    - La dinde que fait grand-mère, tu ne trouves pas qu'elle a un goût particulier ?

    -Hum.. Je ne sais pas, je n'ai jamais mangé de dinde de Noël...

    Je passe ma main dans ses cheveux, incroyable qu'il n'est jamais passé Noël...

    -Bah, ton premier sera avec la meilleure dinde et la meilleure bûche...

    Riel sourit puis rajoute aussi la sauce dans le liste. Je rigole puis continue de manger.

    POV Len

    Je rigole en entendant Rod parler. C’est vrai que c’est vraiment très bon… et n’en n’ayant jamais manger enfin si… une tranche de dinde dans des sandwich déjà tout fait en usine… mais ça compte pas. Enfin donc… c’est ma première dinde et je dois avouer que c’est vraiment bon.
    Lors du dessert, nous sommes entrain de manger la buche lorsqu’Arielle et Pierre arrivent avec les mains remplient de cadeaux. Je les regarde, les yeux écarquillés. Ils se mettent à distribuer les cadeaux aux différents protagonistes de la tablé, puis… j’en reçois un d’Arielle. Je suis tout émue et ne sais plus quoi dire. Elle le voit d’ailleurs et se met soudain à rire amusé. Je m’excuse alors très gêné car ne sachant pas que je venais, je n’ai pas prévu de cadeau à apporter.


    Lorsque j’ouvre le paquet, j’y vois une écharpe rouge qu’elle a elle-même tricoter. Son visage souriant et les brimades qu’elle a avec Rod par la suite me réchauffent le cœur… Je m’absente ensuite pour allé aux toilettes et quand je reviens, je passe devant le sapin de noël. A ses pieds, je peux voir un paquet emballé dans un beau papier bleu roi orné fièrement d’un gros nœud rouge vif. Je regarde la carte et y lis le prénom de Brivael. Mon cœur se serre… j’entends alors du bruit derrière moi et remarque que Rod est là, regardant également le paquet reposant au sol.

    POV Rod
    Len est devant le cadeau de Bri, il le fixe, j'ai l'impression qu'il va pleurer... non il n'a pas le droit. Je le prends d'un coup dans mes bras en lui disant

    « Moi, mon cadeau pour toi c’est the big câlin » En le câlinant tout en rigolant, il retrouve le sourire, j'aime bien le voir sourire.

    -Soit pas triste ok ? Sept mois ça passent vite, vous vous retrouverez et tout ira mieux...

    -Oui...

    -Amy ne te fera plus rien, elle n'est pas si dangereuse. Elle a peur de Bri...


    -...

    -Bri ferait tout pour toi, il hai encore Amy.

    Je l'ai embrassé sur le crane, avant de déposer un paquet que j'avais fais pour Bri. Puis nous retournons à table. Et horreur suprême un album photo que je connais trop bien est sur la table. Len a les yeux pétillant quand il voit les photos. C’est un album de ma grand-mère, des photos de Bri et moi. Il y en a une qui fait rire Len, où je suis torse nu et plein de peinture avec à coté Bri, qui tient le pinceau tout fier. A l'époque il n'avait pas la cicatrice, il était encore vraiment heureux. En arrière plan on voit même Abuelita et Marie. Ce jour là elle portait la grande robe bleu claire qui lui allait vraiment bien. Robe qui est d'ailleurs encadré dans la chambre de Bri. Au début elle ne l'était pas mais Arielle a préférée la protéger du temps. Cette robe c'est le souvenir de Marie pour Bri, beaucoup de journées, de sentiments... le moindre fil, la moindre déchirure ou tache lui rappelle Marie.

    Len fixe les photo en souriant, il découvre un Bri hyper souriant faut dire et on en a fait des conneries tous les deux...

    POV Len

    On est entrain de regarder l’album qui est vraiment amusant… voir Bri enfant ainsi que Rod m’amuse fortement. Arielle et Adelma la grand-mère de Rod font quelques remarques sur presque chaque photo. Tout d’un coup, je vois Rod se figer. Adelma s’écrit alors,


    - Ah… regarde Conejito ! C’est le gamin tout mignon avec qui tu avais passé beaucoup de temps… toute l’été même… comment il s’appelait déjà… mmmh ça me revient pas… tu t’en rappelle ?
    - Non… répond Rod semblant assez pensif.


    Je le trouve bizarre, ce dernier va ensuite s’absenter pour aller fumer. Il semble bizarre mais n’a surement pas envie d’en parler.

    Je regarde la photo de Rod et de l’autre enfant. Ils ont l’air heureux. Rod a son bras autour du coup de l’autre garçon, une petite tête blonde toute bouclée. Ils sourient les deux en montrant leurs plus belles dents.

    POV Rod

    J'avais réussi à ne plus y penser mais, la photo m'a tout remis d'un coup en pleine face. Je m'amusais, je voulais l’embêter, le sucer, le baiser... Mais je ne voulais pas me faire avoir... Je voulais juste le faire comme ça, juste un coup ou deux...

    Mais, Je l'ai aimé, c’était mon tout premier... un mec qui m'avait fait sourire, rire... Qui m'avait manqué… longtemps… je ne l’ai pas retrouvé... On l'avait cherché, avec Bri... C'est le seul au courant, je lui dis tous. On ne l’a jamais retrouvé... J'avais oublié ces photos là aussi...

    Je rentre après avoir fumé, Len regard encore les photos, Arielle a apporté plein d'album. Même le bleu foncé. Len regarde Arielle le serrer contre elle. Il ne semble pas osé demandé ce que c'est et continue de regarder les photos, il rigole d'un coup en voyant la photo ou Bri a les cheveux rose... Je le suis dans son rire aussi.
    -C'était en quatrième, une période dure pour lui, il avait décidé de se teindre en rouge... ça a foiré !

    J'ai éclaté de rire juste après, Len riait aussi, je m'en rappellerais toute ma vie de ça, cette teinture fait soit même, complètement foirée.

    Après quelques minutes, je fixe Len, il n’arrête pas de passer son regarde de l'album devant lui à celui que tient Arielle.

    -Len, tu as déjà voulus voir Marie ?

    -Hein ? Euh... Je...

    Arielle sourit dès qu'il bégaye, j'adore quand il réagit comme ça. Arielle s'est assis a côté de Len et lui montre l'album de photo bleu.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 48Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 50 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :