• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 48

    POV Len


    Lorsque nous sommes sortis de la prison, je n’ai pas pu me retenir de pleurer. Arielle m’a pris dans ses bras pour me consoler mais ça n’a fait qu’accentuer les pleurs. Je vais me clamer qu’une dizaine de minutes pus tard. Nous allons ensuite boire un chocolat chaud dans un tea room. Arielle insiste pour que je mange mais je n’ai pas faim… malheureusement quand on est avec une infimière… surtout l’infirmière de l’école et encore plus si cette personne est une personne proche, on ne peut pas faire de « chichi ». Je finis donc par prendre un croissant pour lui faire plaisir. Je n’arriverai pas à manger quelque chose de plus conséquent. Arielle semble désemparer mais Pierre lui fait signe de laisser tombé ce qui me soulage.

    Pierre me demande,

    - Alors Len… c’est quoi ton programme pour aujourd’hui et demain ? Tu vas manger quelque part avec ta famille? Ou vous fait un repas chez vous?

    - Hein ? Euh… de quoi tu parles ?

    Je le regarde interrogateur… mais de quoi il parle ? Pourquoi je ferais un repas chez moi ? Manger au restaurant ? Je n’arrive pas à comprendre de quoi il parle… Pierre me regarde un peu perplexe puis me dit,

    - Je parle de ce soir, c’est noël tu dois bien avoir un programme de prévu non ?

    Noël ? Arielle me sourit alors que Pierre lui semble très heureux et enjoué. Je leur fait un sourire gêné.

    - Ah oui… j’avais… oublié que c’était noël… vous savez je ne participe pas trop à cette fête… ça fait des années que je le fait pas. Puis je n’ai pas vraiment de famille… enfin… si, mon père mais il est bien trop occupé pour perdre son temps avec ce genre de fête comme il aime le dire… alors je passe ces quelques jours de vacance à l’internat.

    Ils semblent soudain surpris voir presque choqués. Je leur dis alors pour ne pas les inquiéter,

    - Ah mais ça va très bien hein. J’ai l’habitude c’est comme ça chaque année… je n’ai jamais vraiment participé à ce genres de fête alors…


    Arielle semble triste… Pierre lui semble hors de lui…

    POV Mat’
    Alors Rod a perdu ses parents… je ne sais pas comment je réagirais si je devais me retrouver sans les miens…
    Je suis très surpris que Rod sache cuisiner. Comme quoi on peut facilement être surpris par certaine personne…

    On va passer à table une fois que le repas est prêt. Entre temps, mon frère et ma sœur sont rentrés à la maison. Ils font la connaissance de Rod et pour mon plus grand malheur, ils ont déjà « adopté » Rod. Ils jouent avec ses cheveux et lui parlant comme s’ils l’avaient toujours connu.

    A la première bouchée, mon palais se remplit de divers goût très harmonieux et un peu intriguant. C’est très bon et je dois faire une tête « ravis » car Rod qui est en face de moi et qui me fixais a sourit amusé et semblant ravis également. J’ai alors tourné la tête lui disant de ne pas s’imaginer des choses…

    POV Rod
    La sœur et le frère de Mat sont trop marrant, à la fin du repas, Estelle envoie les petit dans la voiture, histoire de club où je sais pas quoi. Je suis monté avec Mat dans sa chambre. Elle correspond bien à l'apparence de Mat... Des posters de fille à moitié à poil, de skate et de Surf. Sur les photos on le voit avec un homme, une planche de surf entre eux. Son père ? Sûrement...

    Je me suis posé sur le lit de Mat, il a ronchonné un peu puis s'est assis aussi. Je me suis amusé à le faire chier, il me regarde avec haine presque... je lui demande,

    -Tu me détestes ?

    -OUAIS !

    Ouah, rapide ! Il m'a surpris là... il me demande timidement,

    -TU.. Tu es..

    -Je suis ? Un mec chiant ? Qui en plus t'a sucé ?

    -...

    Il a rougis, oh ? J'aime bien ça.

    -Tu sais... Je suis le genre de mec à ne pas se faire chier avec la sexualité… J'aime les deux... Et avec les mecs ben.. J'aime sucer...

    -Je suis pas gay...

    -Tu a déjà essayé ?

    -Nan !

    -Bah alors, comment tu peux savoir ?

    Je me suis rapprocher de lui, l'est poussé sur le lit. Il semblait vraiment mal à l'aise. J’ai réussi à l’embrasser. Il m'a tout de même repoussé. J'ai bloqué juste après... Non pas a cause de lui, enfin presque, mais à cause d'un cadre.

    -C'est… C'est toi sur la photo ?

    -Hein ? Ouais, quand j'étais gamin… Qu’est-ce qu'il y a ? Tu vas te foutre de ma gueule ?


    -N..Non... Je… Désolé je dois y aller...

    Je suis parti sans lui laisser le temps de parler. Putain c'est... C'est lui...

    POV Mat

    Putain mais j’arrive trop pas à le suivre… qu’est-ce qu’il lui prend merde…
    Je secoue la tête… pas que j’aime ce qu’il était entrain de me faire… loin de là même… mais y a des moments où je comprends rien à sa manière d’être… fait chier… ça me fou en rogne… putain…


    Je me lève de mon lit, puis prend mes vêtements préparés la veille et qui reposaient sur ma chaise de bureau. Ce soir c’est le réveillon et ma mère a décidé d’inviter toute la famille à manger son éternel dinde à l’orange. Point positif… je vais voir mes cousins.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 47Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 49 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :