• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 38

    POV Brivael

    Aujourd’hui je suis sortis. Oui vraiment ,j'ai bouger mon culs, et je suis sortie hors de la chambre, pour tomber comme une merde après trois pas dans le couloir... Rod c'est foutu de ma gueule, il sèche encore les cours, les prof ne disent rien car Arielle leurs a dit qu'il me surveillais.

    Au final j'ai finis par retrouver mon lit, ou plutôt celui de Len. Je ne l'ai pas beaucoup vu, il part dès qu'Amy entre, il ne dois pas l' apprécier beaucoup... Vers 11h, Amy est venu me voir, elle m'a saouler puis après un sms elle est partis. « VIVE SE SMS », je l'ai gueuler ça d'ailleurs... Rod étais plié en deux. Cet enfoiré deviens fou.

    POV Len

    Je passe le pont et regarde partout quand soudain je me retrouve entourer par Brian et pleins d’autre gars que je connais que de vus. Ils se mettent alors tous à me parler les uns après les autres sans me laisser le temps de dire quoique ce soit,

    - Bah alors la femmelette… t’as pas ton chien de garde pour te protéger ?
    - Ah ah… tu fais moins le malin hein petite pute.
    - Trop fort Julien… « petite pute » c’est vrai qu’il tend son cul à un mec… c’est degeux.
    - Tu crois qu’ils se lavent le cul avant de le faire ?
    - Aaahhhh ça me donne la gerbe.

    Brian s’avance alors vers moi puis me dit d’un air amusé,

    - Tu aimes montrer tes fesses ? Et si tu nous les montrais ?

    J’avale ma salive de travers en entendant ça et me met à tousser. Ils pouffent alors de rire puis se regardent d’un air complice. Brian fait un signe de tête à Marc et ce dernier vient me tenir pendant que deux autres mecs se mettent à m’enlever mes habits me les déchirants à moitié. Je gesticule dans tous les sens pour me débattre mais Brian me donne deux coups dans le ventre me coupant le souffle. Les larmes montent et la douleur prend place ce qui me calme aussitôt. Je finis nu en plein milieu du parc, tenu par deux larbins de Brian. Les yeux mi-clos, je vois soudain un flash et réalise qu’un des mecs m’a pris en photo. Il parte alors en rigolant, me laissant là nu comme un verre, les larmes aux yeux, honteux et n’ayant qu’une envie, disparaître… oublié ce qu’il vient de se passer.


    Un peu de soulagement dans mon malheur. Ils n’ont pas prit mes habits avec eux. Je me rhabille à toute vitesse, plus honteux et misérable que jamais. Certaines personnes âgées qui étaient assis sur un banc non loin de là semblent aussi choquées que moi de ce qui s’est passé.

    POV Brivael

    Midi... J'ai faim, mais pas de Len en vu... Je veux manger du Len... Sa nourriture comme lui... J'ai sortis à voix haute « Je veux du Len dans ma bouche ». Je dois être encore un peu malade moi... Rod a été choqué cinq secondes avant de pouffer de rire et de me dire que je deviens vraiment accroc.

    -T'as bien changé...

    -Comment ça ?

    -Avant tu n'aurais pas dit ça, tu te serais contenter de demander une pipe au premier venu...

    -Oué... Mais maintenant il y a Len...

    Même s'il m'évite en ce moment... Je ne comprends pas trop pourquoi je ne le vois pas, il doit vraiment m'éviter...



    POV Len

    Je marche sans but, errant comme un zombie, finissant devant le pensionnat. Amy est entrain de discuter avec d’autre fille. Je me presse pour ne pas qu’elle me voit, n’ayant pas envie de voir son regard de mépris à un moment pareil. Mais cette dernière en a décidé autrement et vient soudain vers moi me prenant à part.
    D’un air supérieur elle me dit,

    - Alors ?

    Je la regarde interrogateur et encore dans les vap’ du au choc de tout à l’heure. Elle esquisse un sourire de triomphe avant de me dire d’une manière froide et amusé qui me glace le sang,

    - Tu vois maintenant ce que ça donne quand on ne m’obéit pas et quand on me provoque ?

    Je n’arrive pas à comprendre où elle veut en venir. Je la regarde toujours aussi ignare qu’il y a quelque minutes. Elle sort alors son portable et me montre une photo qui me fait presque perdre connaissance. Cette image est celle qui a été prise il y a une heure dans le parc. Je sens le sol se dérober sous mes pieds et des tremblements me prennent.

    Elle continue alors avec un ton froid,

    - Si tu continue à me désobéir, je ferai bien pire la prochaine fois… tu as bien compris ?

    Je ne lui réponds pas, trop choqué pour dire quoique ce soit. Aucune parole ne veut sortir, ma gorge est serrée je suis comme aphone. Elle semble satisfaite et me dit,

    - Quitte Bri… il est à moi !


    Elle repart alors comme elle est venu tendit que je m’écroule à terre, dans l’incapacité d’arrêter les tremblements qui secouent mon corps.

    POV Brivael


    Lit… lit…Bureau…bureau…armoire…armo ire… Rod a moitié a poil… fringues par terre… je m'enmerde à un point.... Rideau très moche… ciel plein de nuage…livres…lampes… pull de Rod en plein visage...

    -Putain Rod, qu'est-ce que tu fous ?

    -Je te réveil, tu rêvasse faignasse...

    -Arrête de chanter tes merdes ! Je m'emmerde !

    -Branles-toi ?

    -Tsss...

    Pas de Len en vue, enfin jusqu'à maintenant, il entre dans la chambre super vite, puis resort avec une serviette.... Je ne comprends rien là...
    -Je rêve ou Len était là il y a cinq secondes, pendant deux secondes ?
    -Tu rêves pas...
    -...




    POV Len

    Je me précipite dans sa salle d’eau que je ferme à clé. Je laisse tomber mes vêtements à terre, puis saute sous les jets d’eau chaude avant de m’accroupir et de m’assoir par terre, me mettant en boule. J’ai honte, je me trouve nul et vraiment bête… comment j’ai pu me laisser avoir comme ça ? Qu’est-ce que je vais faire si Amy envoit cette photo plus loin ? Qui d’autre possède cette image ? Les larmes coulent le long de mes joues. Pourquoi est-ce qu’elle me fait ça ? Elle me déteste à ce point ? Je n’ai pas envie de quitter Bri… mais…

    Je sanglote sous l’eau, je me sens si nul et misérable. Le temps passe et je ne sais pas depuis combien de temps je suis dans la douche mais je n’ai aucune envie de sortir de là. Je reste figé dans la même position pendant un certain temps avant qu’on toc à la porte énergiquement.

    - Je sais pas qui est là dedans mais putain magne-toi j’ai envie de prendre ma douche !

    Je reconnais la voix de Mathieu. Mon cœur se crispe, est-ce qu’il est au courant lui aussi ? Combien de personne le sont ? Qui a vu cette photo ?

    Il va insister pendant bien cinq minutes à tambouriner devant la porte jusqu’à ce que je me décide à me lever. Je m’emmitoufle dans mon peignoir avant d’ouvrir la porte et de passer à côté de Mathieu qui continue de râler.

    Lorsque j’ouvre la porte, Bri me fixe et me demande comment je vais. J’esquisse un sourire en lui disant que tout va pour le mieux.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 37Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 39 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :