• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 35

    POV Brivael

    J'ai mal au crâne. Amy gueule depuis tous a l'heure, je ne vois pas Len, où il est ? En regardant l'heure je remarque qu'il est 13h.

    -Amy ?
    -Ouah ! Bri tu est réveiller ? Ca va mon ange ?
    -Où est Len ?
    -Pourquoi tu parle de lui ? Il est pas venu depuis hier midi...
    -Hier ?
    -Tu a dormir plus de 24h.

    J'ai dormis autant ? Je gémis en essayant de me lever, Rod arrive a se moment et m'aide a m'adosser au mur. Arielle le suis, elle me souris en me voyant. Amy retourne a sont téléphone, gueulant encore une fois.

    -Amy, peut tu aller gémir ailleurs ?
    -Quoi ? D'où vous me donner des ordres vous ?
    -Amy, dégage tu me donne mal au crane ! Dis-je excéder.

    Elle est partis en me disant qu'elle reviendrais. Arielle m'a ausculter et donner des médicaments, j'ai demander où étais Len mais Rod m'a seulement dit qu'il ne l'avais pas vu. Où il est ? Pourquoi il n'est pas là ?

    POV Len

    J’ai mal à la tête… je suis tout patraque et mon estomac tourne. J’ai l’impression d’être dans une montagne russe qui va à grande vitesse. J’ouvre les yeux et la lumière du jour m’éblouit. Je me redresse difficilement, m’assoit sur le lit en m’adossant au mur et regarde où je me trouve. Je ne reconnais pas tout de suite le lieu. Ce n’est pas la chambre que je partage avec Bri… Bri… je dois voir comment il va… mais ma tête me fait si mal. Je pose mes doigts sur mes tempes pour les masser dans l’espoir d’atténuer la douleur quand la porte de la pièce s’ouvre. La voix de Mat résonne dans ma boîte crânienne comme les basses d’un haut parleur.

    - Bonjour rayon de soleil ! Enfin reveillé !
    - Ahh… non… Mat pitié parle moins fort ! lui dis-je en gémissant.
    - Tu vois ce que ça fait quand tu bois trop…
    - Mmmhhh quelqu’un à décider de faire du tambour dans ma tête…
    - Ah ah… tu m’étonnes après tout ce que tu as bu… Tiens prend ça, ça va te faire du bien

    Mat me donne un cachet avec un peu d’eau, puis n’ayant aucune force de me lever, je me laisse retomber sur le lit. Je soupirs en posant mon bras sur ma tête dans l’espoir de faire disparaitre la lumière.

    - Mais tu m’impressionne… tu n’as pas encore vomi…
    - Parle pas de malheur… Mat éteint le soleil…

    Il se met soudain à rire ce qui me fait encore plus mal au crâne. Je ne sais pas quelle heure il est, mais ce qui est sûre c’est qu’on est le lendemain d’hier et qu’hier j’ai pas mal bu. Je soupirs à nouveau. Il faudra que je note dans ma liste de chose à ne pas faire… « Boire pour oublier ».
    Je pense alors à Bri… je me demande s’il va mieux, s’il s’est remis et s’il a pris ses médicaments. Est-il seul ? Non… Il de doit pas l’être car il doit y avoir Rod et… Amy. Un haut le cœur me prend soudain entraînant une forte envie de vomir.

    POV Brivael

    J'ai beau compter les heures, je ne le vois pas. Je l'attend mais, il ne viens pas. Amy est revenue, elle me parle tous le temps, me donne a manger, enfin me force a avaler des truc que je vomis aussitôt. Rod arrive assez vite heureusement. Vu mon état je ne vais pas en cours et Amy et Rod eux sèche, pour Rod ce n'est pas vraiment étonnant.

    On se pose tranquillement devant un film qu'ont regarde sur mon pc. Il me parle parfois de ces plan culs. Dont un régulier, sont colloc. Même si on sens bien que le colloc a plus peur de Rod qu'il n'en a envie.

    Le film est chiant mais un des acteur me fait penser a Len c'est genre... Frustrant.

    POV Len

    Je me suis trainé jusqu’à la douche dans l’espoir que les jets d’eau me revitaliseraient ne serait-ce qu’un peu. Cependant, mon état est toujours aussi mal et le fait de mettre déplacer jusqu’à la salle de bain me rend encore plus mal.

    Je soupirs en fermant et les yeux et en cogitant, espérant allé mieux pour rentrer. J’entends soudain toquer à la porte puis la voix d' Estelle me sort de mes pensées:

    - Len ? Je t’apporte un linge et des habits de rechange. Je peux entrer ?
    -Oui…
    -Ce sont des habits trop petits de Mat, tu peux les garder si tu veux, il n’en a plus besoin.


    Je l’a remercie avant qu’elle reparte, puis je décide de sortir de la douche et de me préparer. Lorsque je vois mon reflet dans le miroir, j’en ai presque peur. J’ai des poche noir, des cernes sous les yeux comme si je n’avais pas dormi depuis des jours et mon visage est blême. Je soupirs de lassitude.

    Mon corps garde encore les marques des coups reçu par la bande de Brian. Je ne sais pas ce que je serais devenu sans Brivael. Je souris en repensant à lui. Il me manque, son corps me manque, ses bras rassurants, son franc parlé et sa tendresse parfois maladroite. A croire qu’il a complètement changé d’attitude depuis notre rencontre. Je rigole puis décide de partir le rejoindre… il me manque tellement que mon corps le réclame.

    Après avoir mangé un petit quelque chose, la mère de Mat’ me propose de me ramener.

    Je remercie grandement Mat’ puis nous partons direction le pensionnat. Je trouve le trajet interminable et lorsque la voiture s’arrête il est 16h et, je saute presque en dehors de la voiture pour m’élancer dans l’escalier après avoir remercier Etelle pour tout ce qu’elle a fait pour moi. Je monte quatre à quatre les marches et me stop devant la porte de ma chambre.

    Mon cœur bas fort, du à l’effort physique, à mon état de « gueule de bois » mais aussi à une certaine peur… peur que Bri soit toujours aussi mal… peur qu’Amy soit là… peur qu’on ait plus besoin de ma présence. Je pose ma mains tremblotante sur la poignée de la porte puis l’abaisse presque au ralentit. Lorsque la porte s’ouvre de quelque centimètre, j’entends des voix animées dans la chambre.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 34Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 36 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :