• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 30

    POV Brivael

    Len est où ? Je suis aller le chercher partout mais impossible de mettre la main dessus. Après mettre changer je pars le chercher avec Rod. Il n'est ni dans la cours, ni dans la chambre. J'ai fini par le trouver sur le toit, recroqueviller sur lui même. Je l'ai forcer a bouger un peu pour que je puisse m’asseoir derrière lui.

    --Pourquoi tu es parti ?
    - …
    -Len répond moi.
    - C’est… c’est rien…
    - Arrête c’est pas rien… Dit moi

    Il n'a plus rien dit, j'ai beau essayer de le forcer, il reste bouche cousus, je finis par poser ma tête dans le creux de son cou, en l’empêchant d’échapper de mes bras. Pourquoi il veux me fuir ?


    POV Len


    Est-ce que je le gêne aussi ? Est-ce que je ne suis qu’un poids ? Pourquoi mon cœur est-il aussi lourd ? Non Bri n’est pas comme ça… mais… est-ce que je le connais vraiment ? Rod semble tout connaître de Bri… Bri ne me confie rien… je ne connais rien de sa vie et je n’arrive pas à deviner ce qu’il pense. Il m’a dit qu’il m’aimait mais puis-je le croire ? Tout est si confus dans ma tête. Je ne sais plus quoi penser, je n’arrive plus à réfléchir.

    La sonnerie sonne mais, nous ne bougeons toujours pas. Je n’ai pas envie que Bri et Rod aient des problèmes par ma faute. En plus je gâche toujours tout…

    - Pardon…
    - Pourquoi tu t’excuses ?
    - A cause de moi vous avez été obligé d’abandonner votre match…

    POV Brivael

    -C'est que du sport, toi tu est beaucoup plus important. Et puis Rod y est retourner.
    -Pard...
    -Tss

    Je resserre mon étreinte autours de lui, j'aime vraiment être comme ça avec lui.

    -Le sport ces rien, Toi je t'aime.

    Le truc marrant avec Len ces qu'il réagis a tous, de façon mignonne, le tremblement de tous sont corps, quand je lui dit que je l'aime est toujours là, a chaque fois.

    -Je t'aime

    Il tremble encore, ça m'amuse

    -Je t'aime

    Ah ! Encore, rahhh j'adore, je ne me lasse pas de le sentir trembler et le voir rougir, Je lui est dit des "je t'aime" presque rigolant, mais au final j'en reste pas moins serieux, je lui redit un je t'aime, lui par contre juste soufflé a sont oreille, mes penser m'ayant fait revenir en mémoire Mat, ces mots... Ce qu'il veux.

    S'il réussissais a avoir Len ? Qu'est-ce que je ferais si je le perdais lui ? Je tuerais Mat... J'aurais juste envie de le tuer et si Len ne me reviens pas j’irais rejoindrais Marie...

    POV Len


    Bri me serre encore plus enfuyant sa tête dans le creux de mon épaule. Oui… je tien beaucoup à lui… mais je ne sais pas pourquoi je n’arrive pas à le lui dire. Ca reste en moi et même si j’aurais envie de le lui dire en ai-je le droit?…

    Nous restons dans cette position une bonne heure au moins. Je ne vois pas le temps défiler mais je me sens bien. Nous parlons de tout et de rien. Bri me fait rire, mais il m’embête souvent ce qui me perturbe assez.
    Nous décidons de redescendre du toit. Si Bri sèche encore, il va avoir plein de problème. Nous arrivons en classe alors que le cours a déjà commencé. Les élèves rigolent en me voyant embarrasser par tous ses regards braqué sur moi. Je m’excuse auprès du prof qui me lance un

    - Il ne faudrait pas que Brivael déteigne sur toi Len…

    POV Brivael

    Je souris au prof en lui disant sarcastique :

    « -Vous adoreriez que ce soit le contraire hein ?
    -L'espoir fait vivre les professeurs.
    -Faut croire qu'il en existe des immortel. »

    Je rigole et vais m’asseoir a coté de Len. Les cours se passent lentement, je m'endors a moitié. Len tente de me réveilliez parfois et me dit de travaillez. A chaque foi, ma seule réponse c'est de l'embrasser. Il rougis et le prof s’énerve, j'adore !

    Le soir tous a été tranquille, je bandais alors j'ai demander a Len de me branler. Je ne me suis pas reconnu, autant avant je l'aurais juste forcé, là j'ai pas arrêter de lui demander comme s'il avais le choix. Il a finis par le faire pendant que je l'embrassais, je me suis endormie après, sur lui. Ce matin Len ma réveillez, il semblait avoir peur de le faire, je l'ai embrasser.

    Aujourd'hui, on a cours que le matin, j'y vais en traînant les pied derrière un Len motiver a me faire bosser. J'ai comme l'impression qu'il sais que si je me fais trop engueuler par les profs, je me fait viré. A midi j'ai eu une mauvaise surprise, Amy était a table avec Rod. Il ma regarder gênée, cette fille a toujours su nous faire faire ce qu'elle voulait. Je me suis assis a coté de Rod mais elle a réussi a se déplacer avant que Len ne s'assois. Rod l'a tiré a coté de lui avant qu'il ne fuis au loin. Il a bien compris que je n'aime pas voir mon mec ( je me choque moi même a penser ça d'ailleurs) seul.

    -Brivael ! Tu m'a trop manquer !
    -Que fait tu là ? Tu n’était pas censer être dans le sud ?
    -Mon père a été muté au siège social de l'entreprise alors je reviens ! Je me suis inscrite ici !
    -Arrête de me collé s'il te plait.
    -Arrête de dire des bêtises ! Je sais que tu aime bien ça !

    Put... J'arrive pas a la rembarrer, j'y peu rien cette conne me rappel trop Marie. J'ai beau lui demander d'arrêter de me coller elle ne m’écoute pas. Tous le repas ça a été la même chose, j'ai l'impression d'être un cleps qu'elle a dresser.

    POV Len

    Bri ? Pourquoi est-ce qu’elle le colle ? Pourquoi est-ce qu’il la laisse faire ? Elle lui prend le bras et lui caresse souvent la joue avant de passer son bras autour de son cou… non… ne le touche pas… j’ai envie de crier mais rien ne sort j’ai envie de les séparer mais mon corps ne bouge pas. Je reste là impuissant devant une femme très belle qui monopolise la conversation. Bri rigole, Rod aussi, il parle d’un passé où je ne suis pas, des souvenirs que je ne connais pas. Elle s’accroche au bras de Bri puis pose sa tête sur son épaule

    - Tu m’as trop manqué mon Brinou.
    - Imbécile.
    - Tu m’aimes comme ça nan ? Brinou d’amour !
    - Amy… lâche-moi
    - Nan jamais de la vie !

    Pourquoi est-ce qu’il l’a laisse faire ? Pourquoi ne l’a repousse-t-il pas… repousse là… elle n’a pas le droit de te toucher… j’ai la tête qui tourne et j’ai l’impression de bouillir.

    - Rod Rod, Brinou et si on allait faire les fous stapre comme au bon vieux temps ?

    Bri refuse puis elle commence à insister en disant qu’elle va bouder s’il refuse encore. Je crois tomber de ma chaise quand il lui donne son approbation devant un cri presque hystérique d’Amy et les rigolades de Rod.

    Au final je n’ai pas du tout ouvert la bouche pendant le repas mais personne ne m’a adressé la parole tous étant pris dans les multiples conversations de cette fille. Lorsque tout le monde se lève, je me lève à mon tour les regardant d’un petit air. Bri se tourne enfin vers moi et me demande,

    - Tu veux aussi venir ?

    Je le fixe surpris, je ne m’attendais pas à cette question. Amy passe son bras autour du cou de Bri, puis me regarde d’un air dédaigneux puis demande à Bri

    - C’est qui lui ?
    - C’est Len, mon… colloc.

    Un colloc ? Pourquoi je me sens si blesser… Amy me regarde puis me dit,
    - Sans vouloir te vexer mon chou j’ai envie de me retrouver avec ces deux là… tu vois ça fait longtemps que je ne les ai plus vu.

    Mon regard va de Amy à Bri, puis de Bri à Amy. Bri insiste auprès d’Amy pour que je vienne mais cette dernière n’est vraiment pas chaude. Je finis par leur dire que je suis fatigué et que je préfère aller me reposer. Amy ne se fait pas prier, comme si elle n’attendait que ça puis tire alors Bri par le bras avant de prendre Rod de la même façon. Je me retrouve seul au milieu de la cafeteria. Je me sens ma à l’aise. Les regards fusent vers moi et le ricanement se font entendre. Je sors de la salle en marchant vite… très vite… trop vite… je prends la fuite jusqu’à ma chambre refermant la porte derrière moi. Je me laisse tomber le long de la porte avant de m’assoir par terre.

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 29Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 31 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :