• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 18

    POV Len

    J’ai de la peine à réaliser ce qu’il s’est passé. Bri ne cesse de se marrer lorsqu’il me regarde quand à moi, je ne sais plus où me mettre. Je me laisse tomber sur le lit en soupirant. J’ai l’impression que ma vie n’a jamais été si chamboulée depuis que Bri est là. Ce dernier vient s’assoir à côté de moi en expirant la bouffée de fumée de sa cigarette. Il passe ensuite une main dans mes cheveux en pouffant de rire.

    Trois jours sont passé depuis l’épisode du réveil à l’hôtel. L’école a recommencé et personne ne m’a encore frappé. Peut-être mon bras plâtré les freines quelques peu. La chose qui a également changé et qui m’inquiète quelque peu est le fait que Bri est devenu de plus en plus distant avec moi. Je ne comprends pas vraiment pourquoi il agit ainsi… ai-je fait quelque chose de mal ? Lorsque je le regarde, il m’ignore complètement. Il ne vient plus dans mon lit… pas que j’en aurais envie… enfin… mais… j’ai peur de lui demandé ce qu'il se passe, ce que j’ai bien pu faire. Je déteste être ignoré… j’ai connu ça toute ma vie, je n’aime pas être transparent.

    Je suis couché dans mon lit, ça fait deux jours que Bri ne mange pas avec moi, il n’est même pas venu au réfectoire. Personne ne me parle vu que tout le monde a peur des représailles de Bri…


    POV Brivael


    Je commence a être en manque, mais vraiment... Len n'a pas l'air de s'en plaindre. Qu'importe, mais étant au pensionnat il m'est impossible d'aller voir Stan qui pourrais me refiler une dose. Pour le coup je ne fait pas grand chose, je vais en classe puis je dors, je rentre et je dors, une vraie routine de flemmard.

    Dans mon lit j'écoute de la musique, pendant que Len travail, même si je sais qu'il n'arrête pas de tourner la tête vers moi. Je lui ai parlé qu'une seul fois, pour lui dire de faire mes devoirs. Je ne les fait pas, lui si. Il n'a pas bronché, juste baissé les yeux. Stan ne me répond pas, complètement injoignable je vais finir pas craquer...

    Je finis pas appeler mathieu pour qu'il aille m'acheter ce qu'il me faut. Len me regarde bizarrement quand je téléphone. Il a peur ? Qu'importe, j'en ai besoin et je ne peux pas bouger donc mathieu le fera pour moi.

    Ce n'est qu’après manger, quand Len se rassoit a peine sur sont lit, recroquevillé sur lui même contre le mur, que Mathieu arrive. Il entre tête basse limite. Il me temps le sachet qu'il tient, je lui balance de l'argent pour le rembourser, je suis un connard pas un creuvard... Je jête presque dehors Mathieu sans lui dire merci et m'installe a mon bureau. Len me suis du regard. Je m'assoie devant mon burreau, ouvre le sachet et en prend le plus petit à l'intérieure. JE depose la poudre blanche sur le burreau, prend une feuille et la roule en tube pour aspiré par la narrine la ligne blanche. Len ne bouge pas, il me fixe, presque choqué. Je m'essuie le nez, ma tête tombe en arrière, je plane...

    POV Len

    Je regarde la scène presque choqué de la réaction de Bri. Il a carrément jeté Mathieu hors de la chambre… bon… pas que ça me déplaise car je n’aime vraiment pas Mathieu, il me fait toujours aussi peur.

    Bri m’a jeté un bref coup d’œil mais il semblait un peu bizarre. Je ne vois pas vraiment ce qu’il fait. Cependant, lorsqu’il se laisse allé en arrière, dans un soupir de bien être, je décide de m’avancer pour voir ce qu'il se passe. Je m’avance au ralenti puis me stop. Je me racle la gorge et prend le risque de parler à Bri.

    - Euh… Bri ?
    - Ouais…
    - Tout va bien ?
    - C’est le pied… Len…
    - Oui ?
    - Suce moi !
    - Qu… Quoi ?
    - Vas-y discute pas… obéis…

    Il me tend le bras et me regarde toujours dans la même position. Il rigole puis se lève et s’avance vers moi. Après avoir posé ses mains sur mon torse, il m’oblige à reculer jusqu’à ce que je tombe sur le lit. Il me mord ensuite le cou m’arrachant un cri de douleur. Il se met ensuite a rigoler mais un rire très bizarre. Il n’est pas comme d’habitude et je commence à m’inquiéter.

    -Bri… arrête… a… aahhh

    Il me plaque encore plus sur mon lit, me bloquant de tout son poids. Il n’est vraiment pas comme d’habitude. J’essaye de me dégager mais sans résultat. Soudain mes yeux plongent dans les siens, et comme par enchantement, mon corps se calme, où plutôt il se stop. Ses prunelles semblent me transpercer, des frissons envahissent tout mon corps, ma respiration s’accélère. Il sourit, puis m’embrasse à pleine bouche tout en immobilisant mon bras non plâtré au dessus de ma tête. Si je devais le comparer à un animal, je dirais qu’il me fait penser à un fauve cruel et puissant. Il jongle entre euphorie et domination… Il s’approche de mon oreille puis me susurre avant de me mordre le lobe,

    - Tu m’appartiens… je peux faire de toi tout ce que je veux…

    Il glisse sa main sous mon T-shirt et le contact de sa main sur ma peau me fait crier de surprise. Il lève le tissu puis, se mettant à hauteur de nombril, lèche mon ventre jusqu’à mes têtons qu’il mordille avec frénésie.

    POV Brivael

    -Tu ferais quoi, si je partais ?
    -Hein ? Que... quoi ?
    -Tu a envie que je parte ?
    -N...non

    Je souris et embrasse le bas de son ventre, le tissu seule tendus, ça me fait rire. Je passe ma langue sur sa peau, tout le long de son pantalon. Il tremble, moi je souris de plus belle.

    -je reste a une condition, si tu l'a fait pas, je part.
    -Tu.. veux quoi ?
    -Prend des photos de toi en train de branler trois mec différents.

    Ces yeux s’arrondisse j'adore, je veux voir s'il le fera. Il essaye de parler sans y arriver, je lui souris et lui dit que je finirais s'il le faisait en cadeau supplémentaire.

    -finir quoi ?

    Je baisse d'un coup son pantalon, prenant sa queue dans ma bouche, je suis pas fan, mais sa tête en vaux le coup. J'aspire sa queue puis la sors avant de lui dire « ça » puis me recoucche dans mon lits

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 17Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 19 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :