• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 15

    POV Len

    J’ai dormi toute la nuit blotti dans les bras de Brivael. Au petit matin, lorsque j’ouvre les yeux, je remarque que son bandeau repose sur le coussin. Je me redresse avec peine, la douleur étant toujours là et je l’observe. Une profonde cicatrice traverse tout son front pour descendre jusqu’à son sourcil gauche. Une autre plus petite le traverse vers le début de sa chevelure. J’avance la main machinalement pour la toucher mais réalisant ce que je fais, je la ramene vers moi et respire un bon coup. S’il la cache, c’est qu’il ne la supporte pas et il ne veut surement pas qu’on la voit. Je prends le bandeau en main, puis le lui remet avant de reprendre ma position du début. Je n’arrive pas à me rendormir mais j’écoute sa respiration.

    Bri… comment as-tu vécu jusqu’à présent ? Quels sont tes sentiments et tes peurs ? Je ne connais rien de toi… j’aimerais tellement te connaître mieux… mais… en ai-je seulement le droit ?

    Blotti dans ses bras, je me sens rassuré et protégé. Je reste ainsi un long moment avant de somnoler et de m’endormir.

    POV Brivael

    Je ne sais pas pourquoi Len m'a parlé de ça il y a quelques jours, pourquoi me demander des infos sur mes géniteurs ? Je ne suis pas comme eux !

    Ce matin c'est la rentrée, enfin pré-rentrée plus précisément. Il est 7h quand on sors du penssionnat. Len va mieux, sur le trajet il a marché assez vite. Comme s'il voulait m'éviter, j'aime pas ça. Dans le lycée, il a disparut. Je suis allée voir les listes des classes puis suis monté dans la salle indiqué. Je me suis retrouver avec plein de têtes inconnues mais, Len était sur la liste.

    Le prof est arrivé, nous a distribué ce qu'il fallait, il a parlé pour rien dire... Je ne sais pas pourquoi Len est toujours pas là. Vers 11h, a la dernière heure de pré-rentrée, il est arrivé. Il semblait mal et se tenait le coté gauche du ventre. Qu'est-ce qu'il lui est arrivé ? Le prof ne lui dit rien et lui demande de s’assoir, quand il passe a coté de moi, je l'attrape par la manche sachant qu'il allait m’ignorer et le force a s’asseoir a coté de moi. Je n'attend pas une seconde et lui demande

    -Qu'est qu'il se passe là ? Il t'est arrivé quoi ?

    POV Len

    Ce matin, c’est la pré-rentrée. Je n’aime vraiment pas les rentrées… c’est toujours les pires journées…

    Dés notre arrivée, je repaire assez vite Brian et Stan. Je ralentis le pas, Bri est toujours en train de parler mais je ne l’écoute pas. Soudain, quelqu’un m’attrape par derrière et une main se pose sur ma bouche, m’empêchant de crier. Je suis entrainé derrière le bâtiment. Les mains liées, je suis jeté à terre. Je reconnais la voix de Brian, il arrive avec Stan et deux autres gars.

    - Bien joué les gars du premier coup !
    - C’est cette lopette qui te fait autant chier ?

    Brian lui explique que par ma faute il s’est fait tabasser par un mec super chiant. L’autre semble fâché, il semble être son grand frère ou quelque chose comme ça.

    Sans même prévenir, il commence alors à me frapper. J’encaisse leurs coups et leurs injures pendant bien une demi-heure puis je m’évanouis.

    Lorsque je reprends connaissance, je suis seul, toujours à la même place. Je n’arrive pas à bouger, je reste allongé un bon moment avant de réussir à me lever. Je pense soudain au cours… oui il faut que j’aille au cours… alors je m’avance en direction du panneau d’affichage. Chaque pas que je fais me fait affreusement souffrir. Je lis le numéro de la salle, puis rentre sans même frapper. Je suis tellement mal que j’avance sans même regarder les têtes des autres ou même le prof. Soudain une main me retient, surpris, je réalise que c’est Brivael. Il m’oblige a m’asseoir puis me demande,

    - Qu'est qu'il se passe là ? Il t’ait arrivé quoi ?
    - Euh… ri… rien.
    - Raconte pas de connerie, comment il a pu ne rien t’arriver !

    Ce dernier pose sa main sur mon épaule mais une douleur me déchire soudain. Je repousse son poignet sans ménagement. Des larmes de douleurs coulent de mes yeux. Je me lève puis ressort de la classe. J’entends la chaise de Brivael se repousser également. Je ne regarde pas derrière moi et ressort de la classe en disant au prof que je ne me sens pas bien.

    POV Brivael

    Je suis Len, il cours presque dans les couloirs. Qu'est-ce qu'il s'est passé merde !

    -Len ! Attends putain !

    Je lui attrape le bras, il gémit de douleur. Put... Je le lache, par chance il ne bouge plus. Il baisse le regard. Je soupir et lui prend la main pour le tirer vers l'infirmerie. Arielle y est, lucky ! Quand on entre elle me regarde surprise, encore plus Len.

    -Qu'est-ce qu'il s'est passé ?
    -Je sais pas, il est arrivé en retard, comme ça. Qui lui a fait ça putain !

    Je frappe le mur, ce qui fait tomber quelques objets. Arielle me demande de me calmer, mais je n'y arrive pas alors je part (sous ses ordre). Je sors du bâtiment et vais fumer dans un coin. Mathieu y est en train de fumer, je ne me montre pas et reste cacher de lui.

    Mathieu-Tes con quand même ! Je t'ai dit de pas faire ça !
    Brian-Qu'est-ce que j'en ai à foutre ? J'ai pas peur de Brivael ! Il fait sont fier mais c'est un naze !
    Autre gars-Ta peur d'un gamin Mathieu ? Il a quoi 15 ce gars...
    Mathieu-Quoi ? Attend Brian tu a dit a ton frangin que Brivael a 15 ans ?
    Brian- C'est pas le cas ?
    Mathieu- Tes trop con ! Brivael a 19ans, ces Len qui a 15 piges.

    Les enflures... Je jete ma clope par terre et m'avance vers les trois gars, j'en vois deux assis mais les ignores. Je prend le cole du gars que je connais pas et le tire assez fort pour qu'il se casse la gueule au sol.

    -Putain tes qui toi !
    -Le mec que tu va regretter avoir rencontrer.

    Je ne lui laisse pas le temps de réagire et le rue de coup. Il saigne assez vite, je ne me retiens pas. Brian gueule mais ne fait rien, Mathieu essaye de me calmer.

    -Brivael, arrête c'est bon !
    -C'est bon... Tu crois que c'est bon ?

    Je me releve et me tourne face, à la face de bite de Mathieu.

    -Je t'avais prévenue toi et ton pote ! Pas touche a Len ok ? C'est mon jouet ! A moi seul ! Et là il est défoncé ! Tellement, qu'il n'a pas pu venir en classe pour la pré-rentrée !

    Ils me regardent, sauf le gars au sol qui est a moitié dans le coltar. J'attrape Brian au moment où il s'approche de son frangin et le colle au mur.

    -Toi la pucelle, tu va pas aimer la suite.

    J'avance mon genou et frappe plusieurs fois dans son ventre avec. Puis entre ses jambes. Il tombe quand je le lâche mais je continue à le frapper. Il chiale comme une femmelette. J'ai arrêté quand Stan est arrivé, je suis parti en le frappant au visage, puis je suis aller a l'infirmerie en les invitant à évité cette derniere.

    Arrielle me regarde dès que je passe la porte. Len aussi, il est éveilliez et a les yeux rouge, je hais le voir comme ça.

    Arielle : Que t'es-t-il arrivé ? Tu saignes !

    Elle me prend la main et la regarde avant d'aller chercher de quoi me soigner, pendant ce temps je m'assois sur le lit de Len, comme la dernière fois. Sauf que le lit est plus dur ici...

    -Ca va ? Tu n'a pas trop mal ? Dis-je en passant ma main dans ses cheveux.
    -Il t'est arrivé quoi ? Il a une petite voix en me disant ça.
    -Rien, ne t'occupe pas de ça.

    Il ouvre la bouche pour parler mais je ne lui en laisse pas le temps et l'embrasse. Avant qu'il parle, avant qu'il ne pose trop de question...

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 14Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 16 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :