• Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 13

    POV Len

    Je le regarde ouvrir son pantalon. Franchement, même si j’en suis un tout petit peu habitué, il arrive toujours à me déstabiliser.

    - Putain Bri tu fais chier ! T’es jamais rassasié ?
    - J’y peux rien tu me fais bander !

    Je rougis légèrement, s’entendre nous dire ce genre de chose est à la fois gênant mais assez… flatteur ? Est-ce normal que je me sente flatté ? Je suis un mec non ? Alors pourquoi je fais ce genre de chose… je n’ai jamais ressentit d’attirance envers un mec alors pourquoi j’accepte de faire ça pour lui…

    - Putain Len, arrête de cogiter et ouvre la bouche !

    Je soupirs puis regarde son sexe pointant fièrement. J’humidifie mes lèvres puis les approches de son entre jambe. Brivael la tient de sa main droite et la fait soudain tourner autour de mon nez.

    - Voila... maintenant ouvre !

    Je m’exécute, puis sans même attendre, il la fait rentrer d’un coup sec. Il me demande d’ouvrir le plus possible puis frotte son gland contre les parois de ma bouche. Sa respiration indique que ça lui fait du bien. Il lâche ensuite son sexe tout en continuant ses allés-venus dans ma cloison buccale. Il va de plus en plus loin, jusqu’à introduire plus de la moitié de son sexe. Ses mouvements me donnent une sensation bizarre. C’est si puissant que je suis presque paralysé. Lorsque son gland touche le fond de ma gorge, je manque de m’étouffer et fait un mouvement de recule pour retirer le frein de ma bouche. Cependant, je suis stoppé dans mon élan par une main qui m’incite à continuer. Après quelques entrées violentes et forcées, je réussis à me retirer avant de cracher mes poumons dans une quinte de toux. D’une voix étouffée, je lui dis,

    - Bri t’es fou… j’ai failli m’étouffer…

    Il me regarde sans ciller. N’ayant pas envie de retenter l’expérience tout de suite, je prends son sexe en main, puis le branle énergiquement. Il jouit sans prévenir dans un long râle. Le produit de sa jouissance s’étale sur mes lèvres et mon nez. Il se met soudain à rire.

    Je le regarde exaspéré puis tend la main,

    - Je peux les avoir ces résultats maintenant ?

    POV Brivael

    Là il me surprend, il ne sourcille pas, mon sperme est sur sa bouche et son nez, mais il s'en fou. Il me tend la main pour avoir les résultat. Je pose l'enveloppe sur sa celle-ci.

    -Tu n'a pas regardé ?
    -Nan, je m'en fou un peu.

    Il soupirs tout en ouvrant l'enveloppe tandis que moi j’essuie ma queue avec un mouchoir que je jette.

    Il lit mes résultats, au début le visage fermer puis je le vois sourire. Il me les tend alors pour que je regarde. Apparemment oui j'ai réussis, de justesse. Je lâche les feuilles et me met debout. Je me pose alors sur le lits allumant une clope. Len baisse les yeux, qu'est-ce qu'il a lui ?

    -Bon, maintenant que j'ai réussis a passer en terminal...
    -Tu.. Va...
    -Quoi ? Moi je vais rien faire, toi oui par contre. J'ai pas le droit a une récompense pour avoir réussi ?

    POV Len

    J’écarquille les yeux. Il rigole ? Hein qu’il rigole… je suis crevé moi, déjà qu’il me tripote a longueur de journée, il veut continuer ?

    Je me lève, essuie son sperme du révère de la main, puis m’avance vers lui. Je l’embrasse sur la bouche puis je lui dis :

    - Bravo ! Maintenant je vais prendre ma douche.

    Je prends mes affaires puis m’éloigne de la chambre. Je me déshabille puis ouvre le jet d’eau chaude que je laisse couler sur mon visage. Soudain je sens une présence derrière moi. Je me retourne croyant que c’est Brivael, puis je me retrouve au sol, avec une douleur aigu sur le haut du crane. Plusieurs personnes ricanent. Je vois une traîné de sang coulé dans l’eau, ma vue est troublée et ma respiration coupée. Ils sont entrain de me rouer de coup ? Je ne comprends pas ce qui m’arrive, tout va trop vite… je sais juste que j’ai mal… si mal… et que je veux le voir… mes lèvres prononces son prénom presque muettement,

    - Bri… vael…


    POV Brivael

    Il m'a embrassé et est partie, nan mais c'est pas assez ça ! Je soupire et fume un peu pour ensuite me lever. J'allais sortir pour fumer quand j'ai entendu des gars gueuler dans la salle d'eau. Qu'est-ce qu'ils foutent. Je m'avance vers le groupe qui gueule et rigole comme des crétins. Deux gars me voient et commencent à reculer vers le fond de la salle d'eau. Je vois Brian et son pote. Ils gueulent.

    -Tu crois quoi là ? Que tu peux tranquillement venir dans les douche sans demander la permission pédale ? Nan mais déjà que ce connard de Bri me fait chier, tu vas pas montrer ta gueule nan ?

    Len est par terre, il saigne, putain les enfoirés. J'avance rapidement vers Brian et lui fou mon poing dans la gueule.

    -Là ! Pucelle t'es morte.

    J’attends pas longtemps avant de lui asséner plusieurs coups de pied dans l'estomac. Il pleure à moitié, je ne me contrôle pas, pas la peine. Un de ses potes me frappe dans le dos, mais ne me fait pas vraiment mal. Je l'attrape par le col et le pousse dans la cabine de douche derrière lui. Je le frappe deux ou trois fois en pleine tête, il tombe dans les pommes. Brian est toujours au sol.

    -La seule personne qui peu faire chier ce mec, c'est moi. Dégage d'ici, la prochaine fois que je te croise, non même à chaque fois, je te montrerais ce que je pense de toi.

    La pluspart du groupe s’était déjà dispersé. Je me dirige vers Len et le soulève pour l’emmener dans l'autre cabine de douche que je referme derrière nous. Je nettoie tout le sang puis le soulève une nouvelle fois pour l’emmener a l'infirmerie.

    L'infirmière m'a presque gueuler dessus au début, puis après qu'elle ai pris en charge Len Je suis sortis. Je me dirige vers chez Mathieu à pas rapide...

    « Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 12Tome 1: Tentation et châtiment : Partie 14 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :