• Tell me more - partie 4

    POV Xan

    On entre, la porte étant fermée à clé, mon oncle n'est de sûr pas à la maison. Je sais par contre pas s'il va rentrer aujourd'hui. Je l'invite à entrer et nous montons directement à l'étage dans ma chambre. Une fois dans la pièce, il regarde un peu partout. C'est clair que s'il s'attendait à voir une chambre comme la sienne, il doit être sacrément surpris. Je n'invite que rarement du monde chez moi... en fait c'est la première personne à venir tout simplement. Je suis pas très à l'aise on va dire... Il finit par délaisser ma chambre et s'approche vers moi. Il colle son torse contre mon dos, m'enlaçant de manière assez tendre. Je me crispe un peu. Ca me fait... bizarre. C'est la première fois que je me retrouve dans cette position, cette situation.... la première fois que quelqu'un m'enlace... d'habitude avec les filles qui veulent me procurer du plaisir, on passe à la partie sexe sans trop de préliminaire ou autres. Je sens son souffle dans le creux de mon cou. Mon regard se voile un peu... quel est ce sentiment? Ses mains caressent mon ventre, puis passent sous mon T-shirt faisant remonter des frissons le long de ma colonne vertébrale. Ses lèvres se frôlent contre la fine peau de mon cou. Je sens son souffle contre moi. Ma respiration se fait soudain plus rapide. Sa langue lèche alors ma peau, c'est chaud et sensuel. Il s'écarte un peu puis me prend par les épaules pour que je me tourne et soit face à lui. Il sourit, passe sa main derrière ma nuque, puis approche son visage lentement jusqu'à ce que nos lèvres se rejoignent. Il force ensuite le passage dans ma bouche, nos langues se rejoignent et commencent à tournoyer. J'aime bien... je suis surpris. Quand je le faisais avec mes amantes, ça n'avait pas de saveur, c'était fade. Sa langue se fait un peu plus inquisitrice et marque une sorte de rythme. Je m'évade, me laissant perdre dans ce baiser envoûtant et gourmand. Il finit par s'écarter, je suis légèrement essoufflé et j'ai un peu les larmes aux yeux. Il sourit encore plus, semblant amusé. Il passe ensuite ses mains vers le bas de mon T-shirt et le remonte. Je comprends qu'il veut me l'enlever, je lève les bras et le laisse glisser le tissus jusqu'à ce qu'il passe ma tête et finisse par terre. Il regarde mon corps puis me dit,

    - Tu peux parler, à me dire que me battre contre des groupes c'est dangereux...

    Pourquoi me sort-il ça? Ah... il parle de mon torse... il pense que je me suis battu? Je lui fais un petit sourire,

    - Tais-toi et agis...

    Il sourit puis me susurre,

    - Ouais... boss...

    Il s'approche puis m'embrasse avant de me faire reculer jusqu'au lit. Il me fait alors tomber sur le matelas. Il est entre mes jambes. Il plonge ses yeux dans les miens, puis m'embrasse dans le cou avant de descendre sur mon torse. Il embrasse et aspire un de mes tétons. Des frissons traversent mon corps. Il suçote mon bout de chair droit tout en pinçon le gauche de ses doigts agiles. Un gémissement s'échappe d'entre mes lèvres me surprenant lorsque ses dents m'éraflent. Je ne me savais pas aussi sensible des tétons... merde c'est embarrassant de savoir ça. Il s'active davantage sur mon bouton de chair... chier il a du comprendre que c'était un de mes points sensibles. Je... stop... je gémis plus fort et me cambre lorsqu'il le mordille. Je pose mes mains sur sa tête et lui dis le souffle court,

    - Stop... je vais plus avoir de tétons...

    Cet imbécile rigole et mordille plus. Je lui dis avant de le frapper un peu dans le dos,

    - Connard... arrêtes de mordiller et te marres pas.

    Il lève les yeux vers mon visage. Chier je dois être rouge, j'ai trop honte. J'ai l'impression de perdre mes moyens. Il sourit puis me dis,

    - Le rouge te vas plutôt bien.
    - Imbécile...

    Je détourne mon regard, chier je suis toujours aussi gêné. Il remonte à ma hauteur puis m'embrasse tendrement un bon moment, je me perds alors à nouveau dans son baiser.


    POV Nael

    Il se laisse faire, rigole quand je l’embête et j'adore ça, l’embêter. Il reste allongé sur son lit, me laissant faire ce que je souhaite. Je passe ma langue dans son cou, de la pointe je descends doucement vers ses tétons, il gémit et peste quand je mordille un peu le droit. Il me fait rire, je continue ma descente vers son nombril dans lequel j'enfonce ma langue tout en passant mes mains sur ses côtes. Je le sens frissonner, sa bouche s'ouvre de surprise alors que je le fixe dans les yeux pendant que je tourne la pointe de ma langue autour de son nombril avant de descendre jusqu'à la ceinture de son pantalon.

    Je passe mes mains sur la ceinture jusqu'à la boucle tous en embrassant sa peau, sur toute sa longueur. Tout en débouclant cette dernière non sans difficulté, le bouton et la fermeture du pantalon suivent vite, permettant à ma langue gourmande de passer dessous. Je le sens frissonner quand je touche la ceinture de son boxer et je l'entend gémir quand mes lèvres emprisonnent son sexe dure sur le tissus.

    Je tire sur son pantalon pour le lui enlever, le jetant à côté du lit. Je passe mes mains sur ses mollets, remontant en haut de ses cuisses, sous ses frissons qui me font sourire. J'embrasse chaque parcelle de peau entourant son boxer, son ventre, ses hanches, ses cuisses... Ma langue parcoure alors le tissu, passant sur sa queue dure et jouant avec le bout caché par le tissu.

    Mes mains caressent sa peau, ma bouche remonte vers son nombril. Je le sens trembler, je souris en le voyant fermer les yeux et gémir sans pour autant parler. Je descends son boxer doucement, passe ma bouche sur le haut de ses cuisse, sur ses bourse que je lèche, le bout de ma langue remonte sur son sexe avant de le laisser pour passer sur son pubis. Ses mains agrippent d'un coup mes cheveux, il craque, je le sens, je l'entends.

    Je finis par prendre sa queue dans ma main, le décalotte complètement avant de le prendre en bouche. Je n'aime pas spécialement sucer, mais j'adore les entendre gémir de frustration. J'aspire son sexe, montant et descendant sur sa queue tout en passant ma langue autour du gland. Ses ongles s'enfoncent presque dans mon crâne.


    POV Xan


    Putain... il suce trop bien... ou c'est l'état dans lequel il m'a mis? On m'avait dit que les mecs suçaient bien mieux que les filles... putain c'est vrai. Chier j'arrive plus à analyser. Je peux plus réfléchir. Sa langue sur ma queue me rend fou. Il caresse mes bourses en même temps, jouant avec. Je me mords la lèvre inférieure, les yeux clos, je me cambre un peu. Je sens sa main glisser à l'intérieur de mes cuisses. Il caresse mon anus. Je me crispe un peu. Il doit le sentir car sa bouche aspire plus mon sexe. Il caresse mon "entrée" en formant des cercles. Il ne rentre pas son doigt, il se contente de caresser. Ses mains passent sous mes genoux et lèvent soudain mes jambes. Je me retrouve jambes écartées, offert à sa vue. Il délaisse mon sexe pour descendre sa langue sur mes bourses avant de continuer leur chemin sur mon anus. Il tourne un peu autour de mon puis avant de me pénétrer avec sa langue. L'effet est bizarre. Il fait entrer et sortir sa langue plusieurs fois. Je sens des palpitations partant de mes fesses et remontant le long de ma colonne vertébrale. Soudain je gémis contre toutes attentes. Il me lubrifie un long moment, puis je sens son doigt à l'entrée de mon puits. Il y fait alors rentrer une phalange, je me crispe. Il se remets à me sucer, laissant sa phalange à l'intérieur de moi le temps sans doute que je m'y habitue. Je m'abandonne à sa bouche, je sens son doigt entrer complètement en moi et bouger au rythme de sa bouche. Ca fait mal dans un premier temps. Je me mords le poignet dans l'espoir d'atténuer la douleur. Puis soudain, mon corps semble prendre feu sous une bouffé de plaisir. Qu'est-ce qui m'arrive putain? Je commence à gémir plus fort et écarte les jambes davantage comme si je voulais en avoir plus. Un deuxième doigt rejoint le premier. Les sensations sont décuplées, ma respiration se saccade. Il retire alors ses doigts, m'étant fin à cette sensation de bien être. Je ne peux empêché un gémissement de frustration retentir. Il monte à ma hauteur et plonge ses yeux dans les miens, il remonte un peu mes jambes, puis me demande,

    - Prêt ?

    Je n'ai pas le temps de répondre que son sexe entre en moi. Je cris sous la surprise et les sensations qui explosent en moi et m'atteignent par vague. Je passe mes bras autour de sa nuque, me cramponne à lui en gémissant avant de plonger ma tête à l'intérieur du creux de son épaule. Ma respiration est saccadé, je ne maitrise plus mon corps ni même mes pensées... putain c'est trop bon.


    POV Nael


    Je m'enfonce d'un coup en lui, je gémis de plaisir, putain c'est bon. J'ai du mal à me contrôler, je m'enfonce en lui à un rythme soutenu, je perds un peu le contrôle. Ma queue est serré en lui, ses jambes se referment derrière mon dos, ses bras m’entourent et me serrent contre lui. Je passe ma bouche sur sonvcou, ma langue sur sa peau. Je l'entends respirer fortement, haleter. Merde c'est si bon.

    Je ne sais pas combien de temps on fait l'amour, je me rappelle juste de sentir Xan se serrer plus encore autour de moi, je me rappelle ses petits cris me faisant rire et ses gémissements me faisant craquer et jouir, n'ayant juste le temps de me retirer, jouissant sur son sexe et son ventre dans un gémissement rauque.

    Il tremble et sourit en même temps, je rigole avant de me coucher sur lui essoufflé. Je lui dis,

    -Alors ?
    -Je pensais pas que ça pourrait être aussi bon...
    -Ahah, content que ça se soit bien passé.
    -Mmh mmh... t'es doué en tout cas...

    Je souris, beau compliment venant d'un mec comme ça.
    -T'es pas mal non plus, pour un puceau.

    -Ahah... puceau... on me l'avait jamais sortie celle-là. C'est vrai que du point de vu des relations homo je suis bien un "puceau" comme tu dis...

    Et ouais, bienvenue dans un nouveau monde gamin. Bon bien sûr je ne lui dis pas... ou si en fait.

    -Bienvenue dans un nouveau monde!

    Il se met à rigoler, puis me dit ,

    -Et bien.. Merci.

    Durant tous les jours où on était assis l'un à côté de l'autre je le pensais froid, distant et... se servant des autres. Je me suis trompé, au fond il est plutôt sympa.


    POV Xan


    Je ferme un peu les yeux puis le regarde. Il est toujours sur moi. Il glisse à côté de mon corps mais garde son bras sous ma nuque, ce qui fait que nous restons très proche. Il dit d'une voix fatigué en rigolant un peu,

    - J'suis vidé.

    Il s'endort alors sur ses paroles. Je souris, on dirait un gosse. Je ferme les yeux à mon tour, exténué par tout ce qui s'est passé aujourd'hui.


    J'ouvre les yeux en grand. Non... je me lève et vais voir par la fenêtre resté ouverte toute la nuit. Il est là... putain merde... je me précipite vers Athanael toujours endormi. Je le secoue en lui gueulant à moitié dessus,

    - Athanael ! Athanael réveille-toi! Putain lève-toi merde!
    - Ouais, ouais...
    - Habille-toi tout de suite!
    - Hein?
    - Pas de "hein" ferme-la et habille-toi !

    Il me regarde d'une manière interrogatif, il semble rien comprendre. Chier j'ai pas le temps de lui expliquer... je lui demande de se grouiller. Il se lève et obéis. Une fois fringué, je le prends par le bras et l'entraine avec moi dans les escaliers. Il va ouvrir la porte d'une seconde à l'autre putain chier... plus vite. J'accélère le pas et l'entraine vers la porte de derrière qui se trouve dans le salon. Je l'ouvre et j'ai juste le temps de le jeter dehors que mon oncle entre dans la pièce. Je referme la porte et lui fais face. Il pose son sac sur la table et s'avance vers moi...

     

    « Tell me more - partie 3Trap me anywhere - partie 1 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :