• Tell me more - partie 3

    POV Xan

    J'ai été surpris de voir qu'il habitait dans un orphelinat. Je me suis demandé si ses parents étaient morts mais sa mère semble encore en vie. Elle a l'air douce et aimante. Elle est petite, je pense pas plus d'1m60, mince, ses cheveux son bruns foncés et ses yeux bleus marines. Elle est jolie et semble vraiment lumineuse... presque trop vu de mes yeux. Je lui demande si elle a une trousse à pharmacie. Elle va me le chercher et me le tend. Je le prends d'une main et monte les étages toujours en tenant Athanael par la taille pendant que je soutiens son poids. Il semble y avoir pas mal de chambre. Quand on arrive au 3ème étage, il y a pas mal de bordel dans les pièces aux portes ouvertes. On continue de monter. Il me dit que sa chambre est au grenier. On continue l'ascension encore et on finit par y arriver. Lorsqu'on pénètre dans la pièce, je regarde un peu autour de moi. Sa chambre est vraiment grande... J'aperçois un lit énorme. On s'approche et je l'assois dessus. Je me mets à genou entre ses jambes et lui dit,

    - Il va falloir que t'enlève ton T-shirt. Je suppose que tu vas pas pouvoir le faire tout seul alors accepte mon aide.

    Il sourit en coin. Je prends ça pour une réponse positive. Je prends le bas du tissus et le soulève. Il lève un peu les bras pour m'aider. Je pose son T-shirt par terre à côté de la trousse de secours puis regarde son corps. Il est musclé, ça y a aucun doute là-dessus, mais son corps est maintenant parsemé de rouge et de bleu. Ses hématomes commencent déjà à s'élargir. Je marmonne un "Fait chier..." avant de palper ses côtes. Il sursaute un peu. Je m'excuse et lui dit,

    - Désolé, il faut que je vérifie si tu as des côtes cassés... serre les dents.

    Je m'y connais assez en côtes cassés. J'en ai souvent eu, donc je peux facilement le reconnaitre. Je soupirs un peu de soulagement et lui dit,

    - Tu n'en as pas de cassées... je peux pas dire si tu en as des fissurées car ca se sent pas au touché, mais aucune ne sembles cassées.

    J'ouvre la trousse de secours et prends un gel et une bande de gaz élastique. J'étale le gel froid sur les hématomes, puis une fois celle-ci pénétrée un peu, je commence à bandé son ventre et son torse,

    - Je vais devoir serrer assez fort. C'est pour évité que les hématomes s'étendent d'avantage. D'ici demain tu pourras les enlever, ça cicatrisera au fur et à mesure.
    Je finis de le penser, puis lui demande en le regardant dans les yeux,
    - Tu penses être blessé à d'autre endroit?
    - Euh... peut-être aux genoux vu l'état de mon pantalon.
    - Je te laisse l'enlever? Je t'aide si t'arrive pas.
    Il se tortille et finit par arrivé à descendre son pantalon. Je regarde l'état de ses genoux. En effet ils ont morflés, ça saigne pas mal. Je désinfecte les plaies puis lui fait des pansements.

    Une fois finis, je me mets à ranger le matériel que j'ai sortie. J'observe en même temps la chambre. Elle est vraiment grande. Je regarde un peu autour de moi. Il y a un bureau pas très loin, des machines de muscu et un tapis de cours. Il est donc assez sportif ça explique les muscles qu'il a. Il y a de grands posters de films d'horreur un peu partout. Ce mec a vraiment des goûts spéciaux.


    POV Nael

    Quand Xan s'est posé entre mes jambes, je vous jure que ça a été compétitif pour pas bander. Un mec entre mes jambes ça arrive, mais jamais pour autre chose que me sucer.

    Il semble s'y connaître, ça fait bizarre. Je me bats souvent aussi mais, je ne suis pas assez connaisseur pour les blessures. Mon piercing au nombril est cassé, j'ai du l'enlever. Après m'avoir soigner, Xan range toute la trousse puis on descend. Il faut que j'aide, j'arrive à marcher assez bien, faut juste que je me tienne à la rambarde. Arrivé au troisième étage, je gueule aux ados de ranger leurs chambres.

    -Nan s'il te plait Nael !
    -C'est bon les gosses, samedi prochain vos chambres doivent être rangé, je deconne pas !

    Au deuxième étage tout est calme car il n'y a personne, pareil pour le premier. Au rez-de-chaussée maman prépare à manger, Xan me suis et donne la trousse à Darry qui passais par là. Dans la cuisine maman fouille dans un sac, curieuse ou quoi ?

    Mom-Nael, c'est à toi ?
    Xan-Euh, désolé c'est à moi.
    Mom-Tu manges se genre de chose jeune homme ?

    Xan semble gêné en répondant :

    -Euh... oui j'ai pas le temps de cuisiner, ça prend pas de temps j'ai juste à y rajouter de l'eau chaude.

    Maman finit par soupirer puis lui dit en souriant, une chose à laquelle je m'attendais fortement.

    -Bon ! Tu viendras manger ici alors, manger de cette manière n'est pas bon pour la santé, et une bouche à nourrir en plus ce n'est pas grand chose !
    -Hein? Je... non enfin... je peux pas m'imposer ainsi.
    -Cherche pas, tu t'impose pas, quand maman décide une chose elle lâche rien !
    -Nael voyons !

    Je rigole en me dirigeant vers le salon. Les petits font leurs devoirs, je leur dis que je viens aider et directement certain me demande de l'aide.. en même temps..

    -Oh les gamins pas tous en même temps j'ai qu'un cerveau !


    POV Xan

    Manger ici? Ils ont tellement de bouche à nourrir je peux pas m'imposer ainsi. Je dis à la mère d' Athanael,

    - Alors je vous payerai... je... vous avez déjà beaucoup de monde à nourrir... je ne peux pas m'imposer ainsi... je n'aime pas causer de problèmes. Dites-moi votre prix et je payerai.
    - Un peu d'aide avec les enfants alors? Nael a beau être considéré comme un grand frère pour tous les enfants, il n'en reste pas moins seul fasse à une vingtaine de petit monstre.

    Aider? Moi? Je la regarde un peu confus et lui dis d'une voix brouillé,

    - Je... je ne suis pas sur d'être une personne assez "bien" pour m'occuper d'enfant... ils... pourraient mal tourner par ma faute.

    Elle me regarde gentiment, sourit et me dit,

    -Tout être vivant est neutre, se sont les actions faites qui font d'un être vivant une personne bien ou non. Nael est un voyou, il se bat et se fait souvent blesser mais, il est bon. Alors toi aussi.

    Mon coeur se serre. C'est la première fois qu'on me dit que je suis quelqu'un de "bon". Je la regarde ne sachant pas quoi répondre. Je me sens... bizarre. Elle me sourit à nouveau puis se tourne vers ses fourneaux pour continuer de cuisiner. Je m'éloigne un peu étant soudain gêné puis rejoins Athanael au salon. Il est appelé de tous côtés et ne sais plus où donner de la tête. Je remarque Darry qui est un peu à l'écart des autres. Il regarde Athanael fixement. On dirait qu'il veut l'appeler mais il ne sait pas comment faire. Plein d'enfant le réclament. Darry me fait un peu penser à moi à son âge. Je souris un peu puis m'avance vers lui. Je pose ma main sur ses cheveux et ce dernier lève la tête.

    - Je peux t'aider?
    - Ah... je...
    - Tu ne comprends pas quelque chose?

    Il me montre son devoir de math. Je m'assois à côté de lui et commence à lui expliquer le plus facilement les choses. Je connais assez bien la plupart des méthodes et théorie mathématique. Je mémorise vraiment bien les choses. Plus Darry comprends, plus son visage s'ouvre et s'émerveille.


    POV Nael

    Xan aide Darry, ça fait plaisir à voir car il sourit. Ce gamin a plein de problèmes au collège et le soir j'ai pas souvent de temps pour lui, accroché à tous les mômes. J'aide Sylvie pour un DM maison, Alain pour un exercice d'histoire et mélodie derrière moi pour son exposer sur je ne sais plus quoi. Je dois souvent me tourner, on dirait tellement une toupie qu'au bout d'un moment je tombe littéralement par terre. Tout le monde est surpris pour le coup, j’éclate de rire.

    Tous le monde rigole, Xan à moitié ou je sais pas trop.

    -Grand-frère ça va ?
    -Tu t'es fait mal grand-frère ?
    N-Nan ça va, j'ai juste trébuché. Bon les petits monstres, ceux qui ont finis leurs devoirs vous allé ranger vos affaires puis aider maman à mettre la table, les autres vous me dites ce qu'il vous reste à faire !

    La moitié des enfants sont monté puis redescendu assez vite. J'ai déplacé les autres dans le salon, pour que la table puisse être mise. Xan aide les enfants, ça fait bizarre d'avoir quelqu'un pour aider ici. La plus part des jeunes de son âge encore présent (qui ne sont en fait que deux) restent dans leurs chambres et n'aide que à débarrasser la table.

    A la fin des corvées, devoir finis et rangé, table mise et repas mis sur la table tout le monde s'installe. Nous ne prions pas vraiment au début du repas, ça ressemblerait plus au japonais. On dit en fait rapidement « Merci seigneur » avant de commencé à manger.

    Le repas ici c'est, la guerre. Tout le monde se jette sur la nourriture, j'ai réussi à sauver de la bouffe pour Xan et moi, car il ne semblait pas habituer à ça.


    POV Xan


    Si je m'attendais à ça. Je regarde la scène presque avec la bouche ouverte. Tout le petit monde c'est jeté sur la nourriture. C'était un spectacle assez impressionnant. On se serait cru dans la jungle. Athanael assis à côté de moi me tend une assiette avec plein de nourriture différente allant des cuisses de poulet à la salade. Je le dis alors,

    - Euh... merci... c'est toujours comme ça?

    Il rigole avant de me dire,

    -Ouais, bon là c'est la folie car c'est un repas d'anniversaire en retard.
    - Hein? Anniversaire?
    - Ouep, maman veut absolument faire un repas pour mon jour de naissance même si on considère que mon anniversaire est en décembre.
    - Comment ça?

    J'ai de la peine à comprendre... comment peut-on avoir deux jours d'anniversaire?

    -Mon jour de naissance c'est le 3 septembre, mon anniversaire le 3 décembre.

    Il me dit ceci en se battant avec le gamin à sa droite qui essaye de lui voler sa bouffe. Je soupirs puis lui dis,

    - Je ne comprend pas. Comment ton anniversaire peut être le 3 décembre si le jour de ta naissance est le 3 septembre.

    Je ne comprends pas la logique. L'anniversaire n'est-il pas le jour où l'on nait? Il me dit ensuite,

    -J'ai été trouver le 3 décembre.
    - Comment ça "trouvé"?

    Après s'être à moitié étouffer tout en voulant pester car le gamin lui a piqué une cuisse de poulet, il me dit,

    - Maman, c'est pas ma mère.
    - Oh...

    Je ne sais plus quoi dire pour le coup. Je n'aurais pas du insisté pour savoir. C'est pas dans mes habitudes, pourquoi est-ce que je lui ai posé des questions? Je lui dis alors avant de continuer à manger,

    - Désolé...

    Il hausse alors les épaules en souriant. Je continue de manger, il faut que j'arrête de parler pour rien dire... ça ne me ressemble pas et ça cause souvent des problèmes. Je le sais pourtant bien... à quoi est-ce que je joue.

    POV Nael

    Le repas c'est un combat, franchement c'est même une guerre. A la fin tout le monde a bien mangé. Stefan a plein de sauce sur le visage, je rigole en le nettoyant. Ce sont les grands qui font la vaisselle. Maman me dit de raccompagner Xan chez lui, après avoir récupérer son sac, je me dirige vers la porte et dis à Xan

    -On y va ?
    -T'es blessé tu devrais resté ici... je peux rentrer seul...
    -T'as vu les monstres présents ici ? Je vais mourir si je dois les coucher, blessé comme je suis.
    -Ok...

    Il sourit puis on part en direction de chez lui, je ne sais pas trop où c'est, donc je le suis.

    -Au fait, merci d'être intervenu tout à l'heure. Et de m'avoir soigné.
    -C'est rien... mais... La prochaine fois évite de te lancer ainsi dans la bataille s'ils sont autant... ça aurait pu être pire. T'aurais pu finir à l'hosto et t'aurais causé beaucoup de tristesse dans ton entourage.

    Il semble lui-même triste en disant ça, je ne le comprends pas vraiment. Il soupire puis dit

    -Enfin, tu vas sans doute dire que j'ai aucun droit de te faire la morale.
    -Tu peux penser ce que tu veux, ces gars rackettent Darry, je pouvais pas laisser faire ça. On a peu d'argent, alors l'argent de poche des gamins est important.
    -Mmh... je comprends ton point de vu mais je continue de penser que beaucoup de personnes auraient souffert si ça aurait été plus grave. Enfin tu fais ce que tu veux mais assure tes arrières la prochaine fois.
    -Je sais me battre, c'est juste qu'ils m'ont frappé par derrière à la tête et j'ai pas pu me remettre d'aplomb. Ce n'est pas comme si j'me battais jamais et puis Darry est plus important que moi.

    On a avancé jusqu'à chez lui, une maison assez simple.

    -C'est chez toi ?
    -Ouais... merci de m'avoir raccompagné. Dis... euh... elle était sérieuse ta mère quand elle m'a dit de venir manger chez vous?

    Pourquoi ma mère mentirait sérieux ?

    -Ouais, elle n'aime pas quand les enfants mangent mal, alors un gamin de 16-17 piges elle ne va pas le laisser manger n'importe quoi.
    -Ah... et c'est qu'en weekend ? ça te dérange si on va se poser un peu plus loin? j'ai pas envie de rentrer tout de suite...
    - Je te suis ou tu veux! Dis-je en rigolant.. Tu peux venir manger quand tu veux. Si t'as le courage d'affronter la ordre d'ogres près-pubère.

    On se dirige vers une aire de jeu pas loin, je saute limite sur l'herbe.

    -Pff, la dernière fois que j'étais ici j'avais
    un gars entre mes jambes.


    POV Xan

    Je le regarde s'étaler sur l'herbe. On dirait un gosse c'est marrant. Je lui dis,

    - Un gars? Je t'imaginais pas de ce bord.

    Je sors mon paquet de clope et en sors une que je mets dans ma bouche. Je lui tends ensuite le paquet. Il en prends une. J'allume sa clope avant d'allumer la mienne. Il sourit,

    - J'aime les mecs ouais.

    Je tire une latte en fermant les yeux. Ca fait un bien fou, j'étais en manque de nicotine. Je recrache la fumé dans l'air, levant la tête et regardant les étoiles. Je lui dis,

    - Bah si t'aime ça c'est cool pour toi. Moi j'ai jamais essayé avec un mec alors je saurais dire si j'aime ou non...

    Il me regarde et me dis,

    -Il y a toujours le temps d'essayer, je suis open perso.
    - Mmh... je sais pas trop. Peut-être pourquoi pas... après tout fille ou garçon tant qu'on peut se perdre dans le sexe ça me va...

    Je sais pas vraiment si j'aime le sexe ou non. J'ai tendance à pas mal coucher pour oublier certain truc de ma vie. Certain dirait que c'est mal... certain serait outré alors que d'autre n'en aurait rien à faire. La drogue et le sexe peuvent parfois être de bon remède à certaines choses... est-ce mal de penser ainsi? J'en sais foutre rien et je m'en balance un peu...

    Je le vois bouger de coin. Je le regarde alors, il sourit. Il se lève et se met au-dessus de moi, se baissant, se retrouvant entre mes jambes.

    -T'as conscience qu'en disant ça, tu me donnes envie? Et tu as conscience que tu ne seras pas... au-dessus.

    Pas au-dessus? Ca veut dire que je serais le passif.
    Ca fait bizarre de me dire que je risque de me faire prendre par quelqu'un. Je souris un peu amusé puis lui dis,

    - Je suis pas sur de pouvoir m'abandonner totalement à quelqu'un... l'idée d'être le passif me perturbe assez mais en même temps m'intrigue. Ca pourrait être amusant de tenter autre chose. Après tout... la vie est si ennuyeuse tu trouves pas?


    POV Nael

    Il me fait marrer, à aucun moment il n'a dit non, en gros il ne dirait pas non pour coucher avec moi ? Bon apparemment il n'imagine pas être passif mais, moi non plus et je ne le serais jamais. S'abandonner à quelqu'un, être passif n'est pas forcement s'abandonner complètement.

    Je me baisse sur lui, collant mon nez au siens. Il tremble un peu ou je rêve ? Je rigole, lèche le bout de son nez, puis sa lèvre inférieure avant de l'embrasser à pleine bouche, allant chercher sa langue avec la mienne. Je le sens se tendre un peu au début puis prendre confiance et me rendre son baiser. Il embrasse bien pour un gamin. Ses mains se posent sur mes côtes, serrant ses doigts sur la peau en me griffant un peu, j'ai mal aux côtes à cause des hématomes mais, j'oublie ça vite.

    Je me relève un peu, me positionnant à quatre pattes. Il respire un peu plus vite et me regarde, je lui di :

    -Je suis pas obligé de rentrer chez moi, entrons et je te montrerai ce que ça fais !

    Il tourne son regard vers chez lui, il semble hésiter, pensif, sur ses gardes. Il ne va pas me faire le coup de partir comme ça en me laissant seul ici nan ?

    -Ok... Allons chez moi.

    Je suis plutôt rassuré, me mord la lèvre inférieure avant de me lever et de tirer Xan pour qu'il se lève. Il part en direction de sa maison en m'invitant à le suivre. Je le fais, mains dans les poches en souriant, j'aime bien comment se déroule cette soirée. J'envoie un SMS vite fait à maman pour la prévenir puis je passe la porte de la maison de Xan.

    Je suis assez surpris, c'est... Vide. Comme s'il n'y avait que le stricte minimum vital. Sa chambre à l 'étage est pire. Un petit lit, un bureau et une bibliothèque pour ses cours, une étagère pour ses fringues et c'est tout.
    Xan ne semble pas à l'aise et n'ose pas me regarder. Je ne sais pas si c'est à cause du pourquoi de ma présence ici ou de mon regard sur sa chambre. Qu'importe, s'il voulait en parler il le ferait. Je m'approche de lui, me colle à son dos tout en passant mes mains sur son ventre. Mon visage dans le creux de son cou.

    « Tell me more - partie 2Tell me more - partie 4 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :